Troubles des cellules sanguines: Symptômes, Types et Causes

 

Un trouble des cellules sanguines est un trouble dans lequel vos globules rouges, vos globules blancs ou les plus petites cellules en circulation appelées plaquettes, sont critiques pour la formation de caillots. Les trois types de cellules se forment dans la moelle osseuse, qui est le tissu mou à l’intérieur de vos os. transporter l’oxygène vers les organes et les tissus de votre corps. aidez votre corps à combattre les infections. Les plaquettes aident votre sang à coaguler. Les troubles des cellules sanguines nuisent à la formation et au fonctionnement d’un ou plusieurs de ces types de cellules sanguines.

 

Les symptômes varient en fonction du type de trouble des cellules sanguines. Les symptômes courants des troubles du globule rouge sont les suivants:

Les symptômes courants des troubles des globules blancs sont les suivants:

  • infections chroniques
  • fatigue
  • perte de poids inexpliquée
  • , ou un sentiment général de malaise

Les symptômes courants des troubles plaquettaires sont les suivants:

De nombreux types de troubles des cellules sanguines peuvent avoir une incidence importante sur votre santé globale.

 

 

Les troubles des globules rouges affectent les globules rouges du corps. Ce sont des cellules dans votre sang qui transportent l’oxygène de vos poumons au reste de votre corps. Il existe une variété de ces troubles, qui peuvent affecter les enfants et les adultes.

Anémie

L’anémie est un type de trouble des globules rouges. Un manque de fer dans votre sang provoque souvent ce trouble. Votre corps a besoin de fer pour produire l’hémoglobine, une protéine qui aide vos globules rouges à transporter l’oxygène de vos poumons au reste de votre corps. Il existe plusieurs types d’anémie.

  • Déficience en fer: se produit lorsque votre corps n’a pas assez de fer. Vous pouvez vous sentir fatigué et à bout de souffle parce que vos globules rouges ne transportent pas assez d’oxygène dans vos poumons. guérit généralement ce type d’anémie.
  • Anémie pernicieuse: est une maladie auto-immune dans laquelle votre corps est incapable d’absorber une quantité suffisante de. Cela se traduit par un faible nombre de globules rouges. On l’appelle «pernicieux», ce qui signifie dangereux, car il était impossible à traiter et souvent mortel. Maintenant, les injections de B-12 guérissent généralement ce type d’anémie.
  • L’anémie aplasique: est une maladie rare mais grave dans laquelle votre moelle osseuse cesse de produire suffisamment de nouvelles cellules sanguines. Cela peut se produire soudainement ou lentement et à tout âge. Vous pouvez vous sentir fatigué et incapable de combattre les infections ou les saignements incontrôlés.
  • Anémie hémolytique auto-immune (AHA): oblige votre système immunitaire à détruire vos globules rouges plus rapidement que votre corps ne peut les remplacer. Cela entraîne que vous avez trop peu de globules rouges.
  • L’anémie falciforme: est un type d’anémie qui tire son nom de la forme inhabituelle en faucille des globules rouges affectés. En raison d’une mutation génétique, les globules rouges des personnes atteintes de drépanocytose contiennent des molécules d’hémoglobine anormales qui les laissent rigides et incurvées. Les globules rouges en forme de faucille ne peuvent pas transporter autant d’oxygène dans vos tissus que les globules rouges normaux. Ils peuvent également rester coincés dans vos vaisseaux sanguins, bloquant ainsi le flux sanguin vers vos organes.

Thalassémie

est un groupe de troubles sanguins héréditaires. Ces troubles sont causés par des mutations génétiques qui empêchent la production normale d’hémoglobine. Lorsque les globules rouges ne contiennent pas suffisamment d’hémoglobine, l’oxygène ne parvient pas à toutes les parties du corps. Les organes ne fonctionnent alors pas correctement. Ces troubles peuvent entraîner:

Polycythemia vera

est un cancer du sang causé par une mutation génétique. Si vous avez une polycythémie, votre moelle osseuse produit trop de globules rouges. Votre sang s’épaissit et coule plus lentement, ce qui vous expose à un risque. Il n’y a pas de remède connu. Le traitement implique une phlébotomie ou un prélèvement de sang dans les veines et des médicaments.

 

Les globules blancs (leucocytes) aident le corps à se défendre contre les infections et les substances étrangères. Les troubles des globules blancs peuvent affecter la réponse immunitaire de votre corps et sa capacité à combattre l’infection. Ces troubles peuvent affecter les adultes et les enfants.

Lymphome

est un cancer du sang qui survient dans le système lymphatique du corps. Vos globules blancs changent et deviennent incontrôlables. et sont les deux principaux types de lymphome.

Leucémie

est un cancer du sang dans lequel les globules blancs malins se multiplient dans la moelle osseuse. La leucémie peut être soit. La leucémie chronique progresse plus lentement.

Syndrome myélodysplasique (SMD)

est une maladie qui affecte les globules blancs dans la moelle osseuse. Le corps produit trop de cellules immatures, appelées explosions. Les explosions se multiplient et évincent les cellules matures et saines. Le syndrome myélodysplasique peut progresser lentement ou très rapidement. Cela conduit parfois à la leucémie.

 

 

Les plaquettes sanguines sont les premiers intervenants lorsque vous subissez une coupure ou une autre blessure. Ils se rassemblent sur le site de la blessure, créant un bouchon temporaire pour empêcher la perte de sang. Si vous avez un trouble des plaquettes, votre sang présente l’une des trois anomalies suivantes:

  • Pas assez de plaquettes. Avoir trop peu de plaquettes est assez dangereux car même une petite blessure peut causer de graves pertes de sang.
  • Trop de plaquettes. Si vous avez trop de plaquettes dans votre sang, des caillots sanguins peuvent se former et bloquer une artère majeure, provoquant un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.
  • Des plaquettes qui ne coagulent pas correctement. Parfois, les plaquettes déformées ne peuvent pas adhérer aux autres cellules sanguines ou aux parois de vos vaisseaux sanguins et ne peuvent donc pas se coaguler correctement. Cela peut également entraîner une perte de sang dangereuse.

Les troubles plaquettaires sont principalement génétiques, ce qui signifie qu’ils sont hérités. Certains de ces troubles incluent:

Maladie de von Willebrand

est le plus commun héritétrouble de saignement. Il est causé par une déficience en une protéine qui aide votre caillot sanguin, appelée facteur de von Willebrand (FVW).

Hémophilie

est probablement le trouble de la coagulation du sang le plus connu. Il survient presque toujours chez les hommes. La complication la plus grave de l’hémophilie est un saignement excessif et prolongé. Ce saignement peut être soit en dehors de votre corps. Le saignement peut commencer sans raison apparente. Le traitement implique une hormone appelée desmopressine pour le type A léger, qui peut favoriser la libération de plus du facteur de coagulation réduit, ainsi que des perfusions de sang ou de plasma pour les types B et C.

Thrombocytémie primaire

est un trouble rare pouvant entraîner une coagulation sanguine accrue. Cela augmente le risque d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque. Ce trouble survient lorsque votre moelle osseuse produit trop de plaquettes.

Troubles de la fonction plaquettaire acquis

Certains médicaments et conditions médicales peuvent également affecter le fonctionnement des plaquettes. Assurez-vous de coordonner tous vos médicaments avec votre médecin, même ceux en vente libre que vous choisissez vous-même. Le prévient que les médicaments courants suivants peuvent affecter les plaquettes, surtout s’ils sont pris à long terme.

 

Il existe une grande variété de troubles qui affectent les cellules plasmatiques, le type de globules blancs de votre corps qui fabrique des anticorps. Ces cellules sont très importantes pour la capacité de votre corps à prévenir les infections et les maladies.

Myélome à cellules plasmatiques

Le myélome à cellules plasmatiques est un cancer du sang rare qui se développe dans les cellules plasmatiques de la moelle osseuse. Les plasmocytes malins s’accumulent dans la moelle osseuse et forment des tumeurs appelées plasmocytomes, généralement dans les os tels que la colonne vertébrale, les hanches ou les côtes. Les plasmocytes anormaux produisent des anticorps anormaux appelés protéines monoclonales (M). Ces protéines s’accumulent dans la moelle osseuse, évincant les protéines saines. Cela peut entraîner un épaississement du sang et des lésions rénales. La cause du myélome plasmocytaire est inconnue.

 

 

Votre médecin peut vous demander de passer plusieurs tests, notamment pour voir combien de chaque type de globule sanguin vous avez. Votre médecin peut également vous prescrire des cellules anormales se développant dans votre moelle osseuse. Cela impliquera de prélever une petite quantité de moelle osseuse pour les tests.

 

Votre plan de traitement dépend de la cause de votre maladie, de votre âge et de votre état de santé général. Votre médecin peut utiliser une combinaison de traitements pour aider à corriger votre trouble des cellules sanguines.

Des médicaments

Certaines options de pharmacothérapie incluent des médicaments tels que le Nplate (romiplostim) pour stimuler la moelle osseuse à produire plus de plaquettes dans un trouble des plaquettes. Pour les troubles des globules blancs, les antibiotiques peuvent aider à combattre les infections. Les compléments alimentaires tels que le fer et la vitamine B-9 ou B-12 peuvent traiter l’anémie due à des carences. La vitamine B-9 s’appelle également, et la vitamine B-12 est également connue en tant que cobalamine.

Chirurgie

réparer ou remplacer la moelle osseuse endommagée. Celles-ci impliquent le transfert de cellules souches, généralement d’un donneur, à votre corps pour aider votre moelle osseuse à produire des cellules sanguines normales. Une transfusion sanguine est une autre option pour vous aider à remplacer les cellules sanguines perdues ou endommagées. Au cours d’une transfusion sanguine, vous recevez une perfusion de sang sain provenant d’un donneur.

Les deux procédures nécessitent des critères spécifiques pour réussir. Les donneurs de moelle osseuse doivent correspondre ou être aussi proches que possible de votre profil génétique. nécessiter un donneur avec un groupe sanguin compatible.

 

La variété des troubles des cellules sanguines signifie que votre expérience de vie avec l’une de ces conditions peut varier considérablement d’une autre personne. Un diagnostic et un traitement précoces sont les meilleurs moyens de garantir une vie saine et bien remplie avec un trouble des cellules sanguines.

Différents effets secondaires des traitements varient selon les personnes. Recherchez vos options et parlez à votre médecin pour vous trouver le traitement qui vous convient.

Il est également utile de trouver un groupe de soutien ou un conseiller pour vous aider à gérer tout stress émotionnel lié à un trouble des cellules sanguines.