Psychose: 60 après, c’est toujours un film culte

La psychose est toujours un film culte, elle n’a pas vieilli. Réalisé en 1960 par le maître du suspense (Alfred Hitchcock), il connut un énorme succès commercial. Les spectateurs se sont précipités en masse pour découvrir le film et plus particulièrement les deux scènes les plus attendues et désormais les plus populaires: (spoiler) Le 1er, la scène reine du film, c’est celle de la douche, inattendue, furtive, brève et horrible. Puis le second, celui de l’escalier où Norma Bates (mère de Norman) quitte la pièce et se dirige rapidement vers l’inspecteur, trop curieux de ne pas pénétrer dans la maison, pour le meurtre de plusieurs coups de couteau. (/ spoiler) Je l’ai vu pour la première fois il y a un an, il y a toujours la même part de mystère, de surprise, avec plus de frayeur que de gêne. La musique, accompagnant le sentiment d’anxiété et de peur, s’adapte à la perfection avec le film. En fait, plusieurs éléments rendent ce film d’horreur plus complet que jamais.1) En premier lieu, c’est l’idée. Personne n’aurait pu voir, en regardant le début du film, croire ou demander à Norman Bates d’avoir une double personnalité, d’une part le bien (le jeune normand, généreux, gentil, calme et inoffensif) et d’autre le mal ( la vieille femme répugnante habitée par une folie meurtrière) .2) Ensuite, le sujet est traité de manière à ce que tout au long du film, nous soyons à la tête de ce mystère: que se passe-t-il en vous? cette maison à laquelle personne ne peut accéder? Qui est cette vieille femme qui, cachée dans le sol de cette maison sinistre, se cache, ne montrant que sa silhouette? Et la surprise dans la vérité sur la mère de Norman Bates résulte de la curiosité du spectateur, bluffé.3) Après, la musique est très réussie et a un rôle important dans la production du film: la première fait référence à l’arrivée imminente de tragédie, de drame. Ensuite, la seconde insiste sur la surprise, puis sur l’horreur quant au moment où le meurtre a lieu (sous la douche). Tous les deux accompagnent et ponctuent le film car ils jouent également un rôle important (l’anxiété, la prédiction: les deux accompagnent et donnent le ton, le rythme et enfin la surprise (pour les meurtres) .4) Ensuite, l’endroit est très bien choisi, il est caché, voir coupé du monde, sombre, inquiétant, peu touristique (situé au bord de la route) .5) Et enfin, les personnages, le plus énigmatique du film et les conséquences qu’ils ont sur le déroulement de l’histoire: (spoiler), tout d’abord, Norman Bates, qui semble à première vue être l’un de ces jeunes garçons exemplaires, courtois, très gentil, gentil et timide. En bref, plus inoffensif que ce n’est. Mais, par la seconde inclination de sa personnalité, prend possession du corps de sa mère encore dit vivant, et s’empare de ses pensées, de ses actes et commet des crimes atroces. Norma, la mère de Norman, est le personnage le plus mystérieux de Psychosis. Son absence pendant le film s’explique par cette histoire. Avant sa mort, Norma était une femme très exigeante et violente qui exerçait son autorité la plus grave sur son fils. Le pire, c’est qu’elle lui ait interdit d’avoir une telle relation avec n’importe quelle fille. Mais un jour, Norman a vu sa mère avec un homme. Il était pris plus de jalousie que de colère et, sans réfléchir, a tué sa mère et son amant. Quelque temps plus tard, la solitude le rendit fou, il décida de faire revivre sa mère en se forgeant une deuxième personnalité autre que la sienne et un autre physique, créé pour jouer le rôle de la femme atroce, dès qu’une fille se retrouva prise au piège en restant accidentellement ce motel, avec ce jeune Norman, guettant sa prochaine victime devant sa mère … (/ spoiler) C’est ainsi que Norman a accordé tant d’attention à ce que l’identité de sa mère, maintenant morte, n’est pas révélé. Sinon, le film est une grande réussite, le meilleur Hitchcock. Pour les amoureux de la terreur, regardez-le de toute urgence, c’est un classique, et quoi de plus? Offrez-vous !!!!!!!!!!!!!!!