Les causes potentielles d’un brouillard cérébral

Brouillard cérébral
Les causes potentielles d’un brouillard cérébral
4.3 (85.38%) 26 votes

 

Le brouillard cérébral n’est pas un état pathologique en soi, mais plutôt un symptôme d’autres états pathologiques. C’est un type de dysfonctionnement cognitif impliquant:

  • problèmes de mémoire
  • manque de clarté mentale
  • mauvaise concentration
  • incapacité à se concentrer

Certaines personnes le décrivent également comme une fatigue mentale. Selon la gravité du brouillard cérébral, il peut interférer avec le travail ou les études. Mais cela ne doit pas forcément faire partie de votre vie.

 

 

Il existe de nombreuses explications pour expliquer la présence de brouillard cérébral. Une fois que vous avez identifié la cause sous-jacente, vous pouvez commencer à résoudre le problème. Voici six causes possibles.

1. le stress

Le stress chronique peut augmenter la pression artérielle, affaiblir le système immunitaire et déclencher une dépression. Cela peut aussi causer de la fatigue mentale. Lorsque votre cerveau est épuisé, il devient plus difficile de penser, de raisonner et de se concentrer.

 

2. manque de sommeil

Une mauvaise qualité de sommeil peut également nuire au bon fonctionnement de votre cerveau. Visez 8 à 9 heures de sommeil par nuit. Dormir trop peu peut entraîner une mauvaise concentration et des pensées troubles.

 

3. Changements hormonaux

Les changements hormonaux peuvent également déclencher un brouillard cérébral. Les niveaux d’hormones progestérone et œstrogène augmentent pendant la grossesse. Ce changement peut affecter la mémoire et causer une déficience cognitive à court terme.

De même, une baisse du taux d’œstrogènes pendant la ménopause peut provoquer des pertes de mémoire, une concentration médiocre et une pensée trouble.

 

4. régime

L’alimentation peut également jouer un rôle dans le brouillard cérébral. La vitamine B-12 contribue au bon fonctionnement du cerveau et peut entraîner la formation de brouillard dans le cerveau.

Si vous avez des allergies alimentaires ou des sensibilités, un brouillard au cerveau peut se développer après la consommation de certains aliments. Les coupables possibles comprennent:

L’élimination des aliments déclencheurs de votre alimentation peut améliorer les symptômes.

 

5. médicaments

Si vous remarquez un voile de cerveau pendant que vous prenez des médicaments, parlez-en à votre médecin. Le brouillard cérébral peut être un effet secondaire connu du médicament. Réduire votre dose ou passer à un autre médicament peut améliorer vos symptômes.

Un brouillard cérébral peut également apparaître après un traitement contre le cancer. Ceci est appelé.

 

6. Conditions médicales

Les conditions médicales associées à une inflammation, à la fatigue ou à des modifications du niveau de glucose dans le sang peuvent également entraîner une fatigue mentale. Par exemple, le brouillard cérébral est un symptôme de ce qui implique une fatigue persistante pendant plus de six mois.

Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent éprouver quotidiennement le même brouillard.

Les autres conditions pouvant causer un brouillard cérébral incluent:

 

 

Consultez votre médecin si votre manque de clarté persiste, s’aggrave ou ne s’améliore pas. Un seul test ne permet pas de diagnostiquer le brouillard cérébral. Le brouillard cérébral peut indiquer un problème sous-jacent. Par conséquent, votre médecin procédera à un examen physique et posera des questions sur:

  • santé mentale
  • régime
  • niveau d’activité physique
  • médicaments ou suppléments actuels

Vous devez informer votre médecin de vos autres symptômes. Par exemple, une personne atteinte d’hypothyroïdie peut avoir un brouillard cérébral accompagnée d’une perte de cheveux, d’une peau sèche, d’un gain de poids ou d’ongles cassants.

Des analyses de sang peuvent aider votre médecin à identifier la cause du brouillard cérébral. Un test sanguin peut détecter les éléments suivants:

  • taux de glucose anormal
  • insuffisance hépatique, rénale et thyroïdienne
  • déficiences nutritionnelles
  • les infections
  • maladies inflammatoires

Sur la base des résultats, votre médecin déterminera s’il faut poursuivre les recherches. D’autres outils de diagnostic peuvent inclure des tests d’imagerie pour examiner l’intérieur du corps, tels que des rayons X, une IRM ou une tomodensitométrie. Le médecin peut également procéder à des tests d’allergie ou à une étude du sommeil afin de détecter tout trouble du sommeil.

Tenir un journal alimentaire peut vous aider à déterminer si votre régime contribue au brouillard cérébral.

 

 

Le traitement par brouillard cérébral dépend de la cause.

Par exemple, si vous êtes anémique, les suppléments de fer peuvent augmenter votre production de globules rouges et réduire le brouillard cérébral. Si une maladie auto-immune vous est diagnostiquée, votre médecin pourra vous recommander un corticostéroïde ou un autre médicament pour réduire l’inflammation ou supprimer le système immunitaire.

Parfois, le soulagement du brouillard dans le cerveau consiste à corriger une déficience nutritionnelle, à changer de médicament ou à améliorer la qualité de votre sommeil.

Les remèdes à la maison pour améliorer le brouillard cérébral incluent:

  • dormir 8 à 9 heures par nuit
  • gérer le stress en connaissant vos limites et en évitant les excès d’alcool et de caféine
  • faire de l’exercice
  • renforcer votre cerveau (essayez de faire du bénévolat ou de résoudre des énigmes cérébrales)
  • trouver des activités agréables
  • augmenter votre consommation de protéines, de fruits, de légumes et de graisses saines

 

Le brouillard cérébral peut être frustrant, mais un soulagement est possible. Ne pas ignorer vos symptômes. S’il n’est pas traité, le brouillard cérébral peut avoir une incidence sur la qualité de votre vie. Une fois que la cause sous-jacente est traitée, votre clarté mentale peut être améliorée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *