Comment faire du slime facilement avec ou sans colle ?

Comment faire du slime facilement avec ou sans colle ?
Comment faire du slime facilement avec ou sans colle ?
4.5 (90.73%) 41 votes

Toutes les méthodes pour faire du slime sans colle

Même si le phénomène du slime a envahi les cours de récréation depuis 2017, cette pâte n’est pas nouvelle, puisqu’on la trouve dans le film Slubber, avec le regretté Robin Williams, qui date de 1997 ! Dans le film, cette matière visqueuse tient presque un rôle à elle toute seule ! Nombreux sont les enfants qui voudraient en acheter mais on découvre au slime d’autres vertus que celle de faire rire les petits… Intrigante, cette pâte visqueuse ? Sans doute. Alors, si vous cherchez un moyen de fabriquer du slime, facilement, chez vous, on vous donne les recettes.

Le slime, c’est quoi, au juste ?

Pour commencer, petite définition de ce que l’on entend par slime. Il s’agit d’une pâte gluante que l’on utilise à la base pour lancer sur les gens. Une version américaine de la tarte à la crème. Visqueuse et souvent de couleur, elle sert dans certains films, comme Slubber, mais aussi, bien avant dans SOS Fantômes, le film d’Ivan Reitman, sorti en 1984 où elle représentait la matière ectoplasmique. Pour faire simple, quand les fantômes explosaient ou disparaissaient, les héros du film se trouvaient aspergés de cette matière visqueuse. Si dans le film, elle dégoûtait les personnages, elle ravit maintenant les enfants qui veulent s’amuser à l’école avec les copains.

Combien ça coûte, le slime ?

Comme tous les jouets ou objets qui font fureur à la récré, le slime constitue un marché florissant. Il se décline en de nombreux produits dérivés, de toutes les couleurs, dans des contenants farfelus. On peut ainsi le trouver à partir de 9 euros, mais ce prix peut aisément dépasser les 30 euros. Pas envie de dépenser une somme folle pour un produit bizarre qui sera peut-être passé de mode dans quelques semaines ? On vous dit dans un prochain paragraphe comment fabriquer le slime à moindre coût, tranquillement, chez vous. Bonus non négligeable, vous pourrez vous faire aider de vos bambins et vous passerez un agréable moment en famille.

Les diverses utilisations du slime :

Une pâte de manipulation pour les enfants :

Tout le monde le sait, la découverte du monde, pour les enfants, se fait par les mains. Si le slime n’est pas destiné aux tout-petits (attention à l’ingestion !) ; les enfants à partir de 4 ans vont apprécier cette sorte de pâte à modeler qu’ils vont pouvoir malaxer et faire glisser entre leurs doigts.

Une pâte d’apprentissage des couleurs :

Le slime se vend en différentes couleurs. Certaines se mélangent même, avec des reflets irisés. De quoi ravir les petites filles qui prendront plaisir à la sortir du pot, la faire couler entre leurs doigts et décrire les couleurs qu’elles voient dedans. De quoi leur apprendre la différence entre le rose, le parme, le violet etc…Un apprentissage ludique, comme on les aime.

Une pâte qui…fait du bruit

Soit, le slime peut être vu comme un produit pédagogique pour les plus optimistes d’entre nous, mais il faut bien reconnaitre que ce qui attire les enfants avec ce produit, selon les modèles, c’est qu’en le malaxant, il émet des bruits qui s’apparentent à des pets. Ce n’est pas pour rien que l’on appelle ça aussi la pâte à prout ! L’avantage, c’est que nous entendrons le rire charmant de nos enfants mais dans un même temps, nous lèverons les yeux au ciel en constatant que ça fait rire aussi notre mari…

Une pâte de relaxation :

Oui, arrêtons de dénigrer le slime, car, nous aussi les adultes pouvons l’utiliser. Cette pâte molle, que l’on malaxe s’apparente à ce que l’on appelle les balles de stress. Malaxer, pétrir avec les mains procure une sensation de sérénité. On la traite même d’objet ASMR (pour Autonomous Sensory Meridian Response). Ce qui signifie que la toucher et la pétrir (stimulus externe), provoque une sensation agréable qui va vous déconnecter du réel, pendant un instant… De plus en plus de personnes l’utilisent pour ses vertus déstressantes. De là à dire qu’on va en emmener un pot au boulot, il n’y a qu’un pas…

Comment fabriquer du slime sans colle :

Il existe de nombreuses méthodes pour fabriquer cette pâte visqueuse, mais nous préférons vous donner les formules pour fabriquer du vrai slime, sans colle ou borax. Le borax est une sorte de sel qui se dissout dans l’eau. Nous avons tenté de privilégier les méthodes qui permettent d’utiliser les produits du quotidien pour une dépense minimale. Le slime ne pourra sans doute pas être conservé pendant une éternité, mais vous pourrez en refaire à volonté et vous serez certains qu’il ne sera pas plein de microbes. Prêts à malaxer ? C’est parti !

La méthode pour fabriquer du slime avec de la maïzena et du liquide pour faire la vaisselle :

On ne peut pas faire plus simple que ces ingrédients que toute famille a dans ses placards. Pour rappel, la maïzena est de la fécule de maïs, sous forme de poudre, que l’on trouve au rayon farine et que l’on utilise en cuisine. Elle contient de l’amidon. L’amidon que nos grands-mères utilisaient pour raidir le col des chemises est utilisé pour cuisiner des sauces épaisses. On comprend donc le rôle que cette fécule va opérer dans la fabrication du slime : Elle va contribuer à l’épaissir et lui donner son aspect épais, que l’on aime malaxer. Pour confectionner un petit bol de slime, vous devez mélanger deux cuillères à soupe bien pleines de maïzena avec 1.5 cuillère à soupe de liquide vaisselle. Il est bon de noter que vous pouvez remplacer le liquide pour laver la vaisselle par du shampoing. Ce dernier étant plus épais, vous obtiendrez une pâte encore plus épaisse ! Vous pouvez y ajouter du colorant alimentaire pour donner la couleur que vous souhaitez à votre slime. Pétrissez longtemps pour obtenir la texture voulue. Si vous voulez avoir plus de slime, vous doublez ou triplez les doses, mais en respectant bien les mesures de maïzena. Une fois cela fait, il ne vous reste plus qu’à vous amuser en le pétrissant. C’est par cette action manuelle que vous allez finir de le confectionner ! Mettez-le après usage dans une boîte hermétique. Cela vous permettra de le garder un peu plus longtemps.

La méthode pour fabriquer du slime avec du psyllium :

Qu’est-ce qu’est le psyllium, me demanderez-vous ? Ce sont en fait des graines de plantain de Provence. Le plantain existe sous différentes formes, mais on l’utilise en pharmacopée française pour soigner par exemple le syndrome du côlon irritable, car il contient bien des vertus pour traiter les intestins fragiles. Pas de but aussi noble ici, si ce n’est d’amuser nos chères têtes blondes et/ou nous délasser après une journée de travail ; ce qui n’est déjà pas si mal. Vous pourrez donc trouver ces graines de psyllium en parapharmacie ou enseigne bio. Prenez une cuillère à soupe bien pleine de ces graines et mélangez-les dans une tasse d’eau. Comptez environ 250 millilitres. Si vous voulez mettre du colorant alimentaire, nous vous conseillons de le prendre sous forme de gel. Vous devez faire reposer le mélange pendant 5 minutes. Il est tout à fait normal qu’il épaississe un peu mais présente un aspect encore liquide. Ajoutez le colorant alimentaire si vous en avez pris. Mettez la préparation au micro-ondes pendant 5 minutes. En cours de cuisson, vous devez arrêter le four dès que vous voyez les premières bulles. Prenez le temps de laisser refroidir l’appareil et remettez à chauffer pour le reste du temps imparti. A chaque fois que vous voyez des bulles se former, vous devez arrêter le four et attendre. Mettez le slime au frigo pendant quelques minutes. N’y touchez pas, vous risqueriez alors de vous brûler. Au bout que quelques minutes, vous pouvez sortir le bol du frigo et profiter de votre slime sans colle !

La méthode pour fabriquer du slime avec du yaourt et de la maïzena :

Encore une fois, nous retrouvons notre fécule de maïs, mais que nous allons cette fois mélanger avec du yaourt. Pour cette méthode, nous vous conseillons d’utiliser une grosse cuillère à soupe de yaourt nature. Ajoutez du colorant alimentaire si vous souhaitez que votre slime soit plus joli. Le slime original est vert, mais vous pouvez le colorer comme vous le voulez ou même mixer les couleurs pour un effet détonnant. Une goutte de colorant suffit en général. En ajoutant 3 cuillères de maïzena, vous allez vite voir la pâte épaissir, mais elle ne sera pas encore gluante. Quand vous constatez que la pâte n’adhère plus au bol, vous pouvez sortir la pâte et la pétrir à la main pour qu’elle prenne l’aspect que vous souhaitez.

Précautions d’utilisation :

Ce paragraphe s’adresse principalement aux parents qui ont confectionné du slime pour leurs enfants. Mais il est contient des informations qui sont utiles à tous ceux qui vont manipuler le slime que vous venez de confectionner sans colle ni borax.

Le slime ne doit pas être ingéré :

Même s’il sera plus naturel qu’un produit acheté en magasin de jouets ou sur le net, il contient, notamment sur vous avez utilisé la méthode 1, du shampoing ou du produit pour faire la vaisselle. Ayez toujours un œil sur vos enfants quand ils manipulent la pâte. Ils ont beau savoir que ça ne se mange pas, l’aspect et la couleur rendent le slime bien tentant pour des petits casse-cou en quête d’expériences en tous genres.

Le slime tache !

Ne le mettez pas en contact prolongé avec les vêtements ou ne le laissez pas sur de la moquette ou sur un tapis. Il pourrait créer des taches que vous auriez du mal à faire partir. Nous vous conseillons de mettre un tablier à vos enfants pour être certain qu’ils n’endommageront pas leur pull ou tee-shirt préféré.

Le slime ne conserve pas éternellement :

Ne vous y trompez pas, le slime industriel va sécher également, mais il durera peut-être un peu plus longtemps. Mais quand on y réfléchit, est-ce une bonne idée de conserver longtemps une pâte que l’on malaxe avec ses mains, sachant qu’elles servent de maisons accueillantes à des millions de bactéries ? Alors, pensez à mettre le slime dans une boîte hermétique et quand la pâte commence à sécher et durcir, jetez la sans regrets et refaites en de la neuve.

 

Initialement à usage des enfants, le slime a envahi le monde des adultes stressés. L’abondance de sujets sur le net et les réseaux sociaux s’en fait l’écho. Alors, pâte à prout, pâte à malaxer ou pâte antistress, nous avons essayé, par cet article de vous donner des solutions pour la fabriquer à moindre frais.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *