Assurance emprunteur avec risque aggravé : comment y souscrire ?

Publié le 27 août 2021, 15:41

La plupart des prêts immobiliers sont accompagnés par une assurance emprunteur. Les deux aspects pris en compte par la banque et les assurances concernant la personne qui cherche à faire cet emprunt sont l’état de santé et l’âge. Une personne qui a dépassé un certain âge ou qui a une maladie qui pourrait réduire son espérance de vie aura beaucoup plus de mal à trouver une assurance. Cependant, tout n’est pas perdu, il est toujours possible de trouver une assurance qui voudra bien assurer les personnes souffrant de maladies ou d’un certain âge. Pour ceux qui se demandent comment souscrire à une assurance emprunteur avec risques aggravés, on va expliquer comment procéder dans ce qui suit.

Quels sont les critères qui font d’un potentiel assuré un assuré à grand risque ?

À chaque prêt immobilier contracté, l’assureur va devoir souscrire à une assurance emprunteur. L’accès à ce type d’assurance peut être limité pour les personnes ayant subi un accident grave ou qui ont une santé fragile. Ce type d’assurance est exigé par les banques pour couvrir les risques que la personne qui a contracté le prêt, qui généralement est remboursée sur une très longue durée comme une vingtaine d’années, ne soit pas en mesure de rembourser ses dettes. Ces taux d’assurance augmentent avec l’âge et en fonction de certaines activités pratiqués par l’assuré comme des sports extrêmes ou la consommation de cigarettes. Les personnes atteintes de certaines maladies sont encore plus touchées parce qu’elles représentent un risque supplémentaire de non-remboursement. Quand elles accèdent à ce genre de prêts et d’assurances, les personnes touchées par des affections de longues durées subissent beaucoup de primes et d’exclusion de la part des banques. Ou alors on refuse tout simplement leur demande de prêt. Toutes les maladies ne rentrent pas dans la classification de ces maladies à risque. Il existe d’ailleurs une liste spécifique qui comprend tous les différents types de maladies de longues durées.

En lien avec cet article :  Comment régler la luminosité de l'écran de votre PC, manuellement et automatiquement ?

Quelles sont les différentes affections de longue durée ?

Les compagnies d’assurance classifient les différentes pathologies ou maladies qui font d’un sujet un assuré à haut risque en différentes catégories, en voici quelques exemples :

  • les cancers et les problèmes sanguins comme les tumeurs malignes, les hémoglobinopathies, l’hémophilie ;
  • les maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension artérielle sévère, les accidents vasculaires cérébraux invalidants, les maladies coronaires ;
  • les problèmes liés à l’endocrinologie et au métabolisme, comme le diabète de type 1 et 2 et les maladies métaboliques Héréditaire ;
  • les maladies infectieuses comme la tuberculose et l’hépatite ;
  • les maladies respiratoires comme les insuffisances respiratoires grave et la mucoviscidose ;
  • les maladies neurologiques et psychiatriques comme la démence et la maladie de Parkinson ;
  • les maladies qui concernent le système digestif et les reins tels que la maladie de Crohn, la néphropathie et la cirrhose ;
  • les problèmes rhumatologiques comme la polyarthrite rhumatoïde ou la scoliose idiopathique structurale évolutive.

Comment souscrire à une assurance grand risque ?

Pour souscrire à une assurance grand risque, on doit obligatoirement passer par un examen médical complet en plus de fournir le dossier demandé de sa situation actuelle. Ce qu’il faut savoir pour augmenter ses chances d’être assuré, si on a un profil à risque, c’est que la plupart des assurances, notamment celles des banques, ne prennent pas ce genre de dossier ou décident de s’adapter aux conditions de leurs clients en leurs ajoutant des surprimes et des exclusions. C’est pour ça qu’il est plus judicieux de contourner ce problème en s’adressant directement à des assurances externes qui prennent en charge ce genre de dossier sans imposer de contraintes supplémentaires à leurs clients.

En lien avec cet article :  Qu'est-ce qu'une erreur 502 Bad Gateway (et comment puis-je la corriger) ?

Une autre chose à savoir sur le sujet, c’est qu’il existe des législations conçues spécialement pour ce genre d’assurés qui obligent les assurances à traiter les dossiers médicaux de leurs clients avec minutie, ce qui évite à de nombreuses personnes de se faire refuser arbitrairement leur prêt. Le droit à l’oubli est aussi une bonne option pour augmenter ses chances. Il est possible depuis 2016 d’avoir recours à un droit à l’oubli. Ce droit à l’oubli permet à des personnes qui ont été atteintes par certaines maladies de ne pas les mentionner sur leur dossier médical. Cette loi s’applique à des maladies lourdes comme le cancer qui ne nécessitent plus de traitement depuis au moins 10 ans, 5 ans pour les personnes qui ont été atteintes du cancer avant leur 18 ans.

Eddy Melanson
Eddy Melanson

Véritable touche à tout, bricoleur et hackeur dans l’âme, Eddy vous partage ses tuto, astuces et conseils pour tirer le maximum de votre matériel informatique, qu’il s’agisse d’Hardware ou de Software.

×
Eddy Melanson
Eddy Melanson

Véritable touche à tout, bricoleur et hackeur dans l’âme, Eddy vous partage ses tuto, astuces et conseils pour tirer le maximum de votre matériel informatique, qu’il s’agisse d’Hardware ou de Software.

Latest Posts