Calcul du taux d’assurance emprunteur : comment procéder ?

Publié le 30 août 2021, 11:16

L’assurance emprunteur sert à garantir le remboursement de l’emprunt de l’assureur en cas d’accident causant une invalidité, en cas de décès ou même en cas de perte de l’emploi de l’emprunteur. Généralement obligatoire, et cela, surtout quand il s’agit d’un emprunt conséquent tel qu’un prêt immobilier.

Le taux d’assurance emprunteur diffère d’une assurance à une autre. Le choix de l’assurance à souscrire peut se faire sur la base de ce taux, mais pas que ! Mais alors, comment calculer le taux d’assurance emprunteur ?

Les taux des assurances emprunteur

Le calcul du taux de l’assurance emprunteur se base sur le montant emprunté. Cela vous permet de calculer le montant de vos cotisations pour chaque année de remboursement. Vous l’aurez compris, plus le montant de votre emprunt est élevé, plus votre assurance de crédit sera coûteuse.
En effet, le tarif de cette dernière est fixé par un organisme bancaire ou une compagnie d’assurance en tenant compte de votre état de santé, de votre âge ou de votre profession et de ses dangers.

Age de l’assuré

En effet, le critère de l’âge de la personne qui prête de l’argent est également important, car l’assurance de prêt pour les jeunes est moins coûteuse que pour les personnes plus âgées.
Selon certaines recherches, les taux habituels d’assurance de prêt pour les formules proposées par les banques sont d’environ 0,25% du montant du crédit accordé pour les souscripteurs de moins de vingt-cinq ans, contre 0,45% pour les souscripteurs de plus de 45 ans.

État de santé de l’assuré

La santé de la personne assurée est également considérée, de même que son attitude face au risque. Par conséquent, les assurances de prêt pour les personnes qui fument sont plus coûteuses que pour les personnes qui ne fument pas.
En effet, le montant des cotisations peut aller du simple au double. Les individus qui utilisent du tabac, y compris sous forme de cigarette électronique contenant ou non de la nicotine ou qui ont utilisé du tabac au plus tard au bout de deux ans, peuvent être considérés comme des fumeurs dans l’assurance de prêt.

En lien avec cet article :  Vous n'avez pas besoin d'une clé de produit pour installer et utiliser Windows 10

Profession de l’assuré

La pratique d’une profession à haut niveau de danger pourrait également être un problème, conduisant à des taux plus élevés. Certaines classifications, en revanche, pourraient être avantageuses. Par exemple, plusieurs organismes d’assurance collective de la fonction civile proposent des taux plus avantageux que les banques classiques pour l’assurance-crédit des travailleurs du secteur public.

Les travailleurs civils peuvent également choisir une couverture de prêt auprès de n’importe quel assureur, qui peut être tout aussi bon marché que les mutuelles spécialisées.

Le code de la consommation oblige les établissements bancaires à faire figurer les informations suivantes dans leurs offres :

  • comparer le taux effectif annuel de l’assurance (TAEA) au taux effectif annuel du crédit (TEG) ;
  • le total des assurances en euros payées pendant toute la période du crédit ;
  • le coût de l’assurance exigé sur les paiements mensuels, ainsi que le fait qu’il s’ajoute ou non à la durée de remboursement du prêt.

Calcul du taux d’assurance emprunteur

Comme nous l’avons déjà dit, le taux d’assurance est calculé en fonction du montant emprunté.

Mais comment se fait concrètement ce calcul ? Cotisations variables calculées sur le capital restant dû, le montant des cotisations est proportionnel au capital restant dû. Cela signifie qu’il diminue au fur et à mesure que vos remboursements augmentent.
Avec ces cotisations, vous avez la possibilité de réviser vos cotisations en cas de remboursement anticipé partiel ; la diminution du capital entraîne une baisse du prix des cotisations ; cependant, le taux de l’assurance sur le capital restant dû est plus élevé que celui de l’assurance sur le capital initial.
Les primes calculées sur le capital initial, s’appliquent au montant total du prêt immobilier et détermine ainsi un montant de prime identique du début à la fin du prêt.

En lien avec cet article :  Rachat d'une assurance emprunteur : pourquoi y avoir recours ?

Avec ce mode de calcul, vous savez à quoi vous attendre ; le prix des cotisations est très souvent inférieur à celui de l’assurance sur capital restant dû ; néanmoins ce type de calcul n’ouvre généralement pas à une révision du prix de vos cotisations.
Vous êtes sur le point de contracter un prêt bancaire, pensez à assurer votre prêt.

Le taux de l’assurance emprunteur est calculé en fonction de plusieurs facteurs, comme évoqué précédemment.

Une fois cela compris, il ne reste plus qu’à trouver l’assurance qui vous convient le mieux, qui correspond à votre profil, qui répond à vos besoins et avec le meilleur taux.

Eddy Melanson
Eddy Melanson

Véritable touche à tout, bricoleur et hackeur dans l’âme, Eddy vous partage ses tuto, astuces et conseils pour tirer le maximum de votre matériel informatique, qu’il s’agisse d’Hardware ou de Software.

×
Eddy Melanson
Eddy Melanson

Véritable touche à tout, bricoleur et hackeur dans l’âme, Eddy vous partage ses tuto, astuces et conseils pour tirer le maximum de votre matériel informatique, qu’il s’agisse d’Hardware ou de Software.

Latest Posts