Place Tiananmen: Que s'est-il passé lors des manifestations de 1989?


Copyright de l'image
AFP

Légende

Au début de juin 1989, un nombre considérable de personnes s'étaient rassemblées place Tiananmen.

Il y a trente ans, la place Tiananmen à Pékin était devenue le centre de manifestations de grande ampleur, qui ont été réprimées par les dirigeants communistes chinois.

Les événements ont produit l'une des photos les plus emblématiques du XXe siècle: un seul manifestant debout devant une rangée de chars de l'armée.

Qu'est-ce qui a conduit aux événements?

Dans les années 1980, la Chine traversait d'énormes changements.

Le parti communiste au pouvoir a commencé à autoriser certaines entreprises privées et les investissements étrangers.

Le chef Deng Xiaoping espérait stimuler l'économie et relever le niveau de vie.

Toutefois, cette mesure a entraîné la corruption tout en faisant naître l'espoir d'une plus grande ouverture politique.

Copyright de l'image
Getty Images

Légende

Manifestants sur la place Tiananmen, 1989

Le Parti communiste était divisé entre ceux qui exhortaient à un changement plus rapide et ceux qui étaient déterminés à maintenir un contrôle strict de la part de l'État.

Au milieu des années 1980, des manifestations dirigées par des étudiants ont commencé.

Parmi les participants figuraient des personnes ayant vécu à l'étranger et exposées à de nouvelles idées et à un niveau de vie plus élevé.

Comment les manifestations ont-elles grandi?

Au printemps 1989, les manifestations ont pris de l'ampleur, avec la revendication d'une plus grande liberté politique.

Les manifestants ont été motivés par la mort d'un dirigeant politique, Hu Yaobang, qui avait supervisé certains des changements économiques et politiques.

Copyright de l'image
AFP

Légende

Deng Xiaoping (à gauche) avec Hu Yaobang

Deux ans plus tôt, il avait été poussé hors de la tête du parti par des opposants politiques.

Le jour des funérailles de Hu, des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées en avril pour réclamer une plus grande liberté d'expression et moins de censure.

Dans les semaines qui ont suivi, les manifestants se sont rassemblés sur la place Tiananmen, leur nombre étant estimé à un million.

La place est l'un des monuments les plus célèbres de Beijing.

Il se trouve près de la tombe de Mao Zedong, fondateur de la Chine moderne, et du Grand Palais du Peuple, utilisé pour les réunions du Parti communiste.

Quelle a été la réponse du gouvernement?

Au début, le gouvernement n'a pris aucune mesure directe contre les manifestants.

Les responsables du parti n'étaient pas d'accord sur la manière de réagir, certains soutenant des concessions, d'autres voulant adopter une ligne plus dure.

Les partisans de la ligne dure ont gagné le débat et, au cours des deux dernières semaines de mai, la loi martiale a été proclamée à Beijing.

Les 3 et 4 juin, les troupes ont commencé à se diriger vers la place Tiananmen, ouvrant le feu, écrasant et arrêtant les manifestants afin de reprendre le contrôle de la zone.

Qui était Tank Man?

Le 5 juin, un homme a confronté une rangée de chars qui s'éloignaient de la place.

Il portait deux sacs de shopping et a été filmé en train de marcher pour empêcher les chars de passer.

Copyright de l'image
Getty Images

Il a été emmené par deux hommes.

On ne sait pas ce qui lui est arrivé, mais il est devenu l'image déterminante des manifestations.

Combien de personnes sont mortes lors des manifestations?

Personne ne sait avec certitude combien de personnes ont été tuées.

À la fin de juin 1989, le gouvernement chinois a annoncé la mort de 200 civils et de plusieurs dizaines de membres des forces de sécurité.

Les autres estimations vont de centaines à plusieurs milliers.

En 2017, sir Alan Donald, ambassadeur britannique en Chine, avait déclaré que 10 000 personnes étaient décédées.

Les gens en Chine savent-ils ce qui s'est passé?

Les discussions sur les événements qui se sont déroulés sur la place Tiananmen sont extrêmement sensibles en Chine.

Copyright de l'image
Getty Images

Légende

Place Tiananmen maintenant – plein de touristes et de caméras de surveillance

Les messages relatifs aux massacres sont régulièrement retirés d’Internet, étroitement contrôlés par le gouvernement.

Donc, pour une génération plus jeune qui n'a pas vécu les manifestations, il y a peu de prise de conscience de ce qui s'est passé.