Élections européennes 2019: les citoyens de l'UE refusés par les élections britanniques

Élections européennes 2019: les citoyens de l'UE refusés par les élections britanniques
4.7 (94.59%) 37 votes


Copyright de l'image
Pennsylvanie

Les citoyens européens vivant au Royaume-Uni ont fait part de leur colère après avoir été incapables de voter aux élections européennes.

La Commission électorale a déclaré que le "très bref préavis" du gouvernement concernant la participation du Royaume-Uni aux élections avait eu un impact sur le processus.

Les citoyens de l'UE peuvent voter dans leur pays d'origine en s'inscrivant pour voter et en remplissant un formulaire UC1.

Mais beaucoup se sont plaints d'avoir reçu le formulaire avec retard et de ne pas l'avoir traité à temps par leurs autorités locales.

Un groupe de campagne a déclaré que des milliers de personnes ont été touchées par le problème.

Le porte-parole du Premier ministre a reconnu qu'il y avait une "frustration".

Le 7 mai, le gouvernement a annoncé que le Royaume-Uni participerait aux élections européennes. Il espérait auparavant qu'un accord sur le Brexit aurait été conclu d'ici là.

Pour pouvoir participer aux élections européennes au Royaume-Uni, les citoyens de l'UE devaient avoir renvoyé le formulaire UC1 au plus tard le 7 mai à leurs autorités locales, déclarant qu'ils ne voteraient pas dans un autre État membre de l'UE.

Les citoyens irlandais, maltais et chypriotes ont le droit de voter aux élections européennes au Royaume-Uni sans avoir à faire cette déclaration écrite.

Beaucoup de gens se sont rendus sur Twitter pour dire que leur autorité locale ne leur avait pas envoyé le formulaire ou ne l'avait reçu que quelques jours avant la date limite – et que les conseils municipaux avaient alors omis de traiter les formulaires à temps. D'autres ont déclaré qu'ils n'étaient pas au courant du processus UC1 qui leur aurait permis de voter.

Quelques heures après l’ouverture des isoloirs, le hashtag #deniedmyvote affichait une tendance sur Twitter, des citoyens européens affirmant qu’ils avaient été refoulés des bureaux de vote.

Copyright de l'image
MOritz Valero

Légende

Moritz Valero a déclaré vouloir faire entendre sa voix lors du vote

Moritz Valero, originaire d'Allemagne mais vivant au Royaume-Uni depuis près de cinq ans, a déclaré à la BBC que son partenaire et lui avaient reçu le formulaire UC1 à la fin du mois d'avril.

Il dit avoir remis les formulaires dûment remplis à son conseil local, le 2 mai, dans l'est de Londres, afin de s'assurer de leur arrivée à temps.

Mais lorsqu'il s'est présenté jeudi à l'isoloir de son bureau de vote local, il a été informé qu'il n'y avait aucune trace de leurs formulaires UC1 et qu'ils ne pouvaient pas voter.

"J'ai été absolument choqué et consterné", a-t-il déclaré. "Ils nous enlèvent nos droits fondamentaux et c'est inacceptable.

"Je veux faire entendre ma voix à travers le vote."

'J'ai essayé de tout comprendre'

Lisa van der Zanden, âgée de 26 ans et originaire des Pays-Bas mais qui réside à Bristol depuis un an et demi, a déclaré qu'elle avait effectué une recherche sur les règles de vote lors des élections européennes d'un autre pays.

Elle s'est inscrite pour voter mais ne s'est pas rendue compte qu'elle devait également retirer son vote de son pays d'origine.

Quand elle est arrivée à son bureau de vote local, elle a découvert que son nom était sur la liste mais elle était barrée, a-t-elle dit.

"Je vérifiais ces informations depuis quelques semaines avant de voter", a-t-elle déclaré.

"J'ai essayé de tout comprendre. Nulle part il ne me faut retirer mon vote aux Pays-Bas."

"Je suis vraiment en colère. J'ai le sentiment d'avoir tout fait pour voter.

"Je pense que le vote est vraiment important, surtout en ces temps. J'utilise toujours mon droit de vote."

Un autre électeur frustré était Fabio, qui n'a pas révélé son nom de famille. Il a déclaré avoir reçu une lettre confirmant son inscription sur les listes électorales, sans toutefois mentionner la nécessité d'un formulaire supplémentaire pour les élections européennes.

Puis, à la veille des élections, il a reçu une deuxième lettre lui indiquant qu'il ne pourrait pas voter en raison de l'absence de formulaire UC1.

Il a déclaré avoir contacté le bureau des services électoraux de son conseil local et se faire dire que les informations concernant le formulaire UC1 figuraient sur un lien "lire plus" sur la page Web d'inscription en ligne.

Fabio a ajouté: "Lorsque j’ai souligné qu’il aurait dû figurer sur la page comme étant une information essentielle et que la lettre de confirmation aurait dû inclure un rappel que le formulaire supplémentaire devait être soumis, la personne au téléphone a présenté des excuses au sujet de la calendrier gouvernemental court pour organiser les élections ".

"Très court préavis"

The3Million, un groupe qui milite au nom des citoyens européens vivant au Royaume-Uni, a déclaré avoir été contacté directement par des centaines de personnes touchées, ajoutant que des milliers de personnes auraient rencontré des problèmes.

Le groupe a déclaré qu'il était "scandaleux" de ne pas avoir eu la possibilité de voter.

Il appelle à une "enquête complète" sur ce qui s'est passé.

Le porte-parole du Premier ministre a déclaré: "Je suis au courant des informations, mais le gouvernement n’ayant aucun rôle à jouer dans la gestion des scrutins, il ne peut donc pas se prononcer sur les chiffres ni sur l’exactitude des informations.

"Cependant, je reconnais qu'il y a de la frustration.

"La conduite des scrutins est à juste titre une affaire de directeurs de scrutin indépendants, il leur appartient de mettre en place la planification et les contrats nécessaires avec les fournisseurs afin de livrer des éléments tels que des cartes de vote et des votes par correspondance afin de respecter les délais nécessaires.

"Je suis sûr que la commission électorale prendra tout rapport au sérieux."

Un porte-parole de la commission électorale a déclaré comprendre la frustration des personnes incapables de voter.

Il a déclaré qu'il avait facilité la simplification du processus de vote des citoyens européens au Royaume-Uni, mais que cela nécessiterait des modifications de la loi de la part du gouvernement et du Parlement.

Un porte-parole a ajouté: "Le très court préavis du gouvernement britannique concernant la participation du Royaume-Uni à ces élections a eu un impact sur le temps disponible pour sensibiliser les citoyens à ce processus et pour que les citoyens l'achèvent.

"Le droit de vote des citoyens de l'UE aux élections dans leur pays d'origine reste inchangé par le changement de participation du Royaume-Uni; pour ce faire, ils devraient être enregistrés dans ce pays conformément au processus et au calendrier de ce pays."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *