Commande d'urgence renouvelée pour la quatrième fois

Commande d'urgence renouvelée pour la quatrième fois
5 (100%) 26 votes


Alors que l'épidémie de rougeole historique de Rockland se poursuit, le comté a renouvelé sa commande d'urgence destinée à la contenir.

La journée de la direction du comté de Rockland a renouvelé l'ordre lundi pour la quatrième fois, le nombre total de cas de rougeole confirmés ayant atteint 275 depuis octobre.

L'ordre précédent devait expirer à minuit. La nouvelle commande restera en place jusqu'au 24 juillet.

L'ordre stipule que toute personne atteinte de rougeole ou exposée au virus ne peut se rendre dans des lieux publics. Il n'inclut pas de disposition de la première ordonnance d'urgence interdisant aux mineurs non vaccinés de se rendre dans des lieux publics couverts après qu'un tribunal l'ait radiée.

OUTBREAK: 'Vous ne changez pas les croyances religieuses des gens en votant une loi'

LES POISSONS: Ce qu'il faut savoir sur l'abrogation de l'exemption religieuse pour les vaccinations

VACCINATIONS: Mon état autorise-t-il des exemptions non médicales?

ROR: Quel est le taux de vaccination contre la rougeole dans mon école?

Une ordonnance du commissaire à la santé du comté indique également que les écoles ayant un taux de vaccination inférieur à 95% dans les codes postaux 10952 et 10977 doivent garder les étudiants non vaccinés ou sous-vaccinés chez eux pendant 21 jours après le dernier cas de rougeole confirmé dans le comté. Seules cinq écoles sont en dessous de cette barre des 95%, ont déclaré les responsables du comté.

Les parents et les tuteurs qui ne se conforment pas peuvent être condamnés à une amende de 2 000 $ par violation chaque jour. Aucune amende n'a encore été imposée.

L'épidémie de rougeole a commencé il y a neuf mois, lorsque des voyageurs en provenance d'Israël ont importé le virus hautement contagieux dans le comté. La plupart des cas ont touché les communautés juives orthodoxes de Monsey et de Spring Valley.

Depuis le début de l'année, 1 077 cas ont été recensés dans 28 États, soit le nombre le plus élevé depuis 1992, selon le Center for Disease Control and Prevention. La rougeole a été déclarée éliminée en 2000, mais les voyageurs d'outre-mer et l'hésitation face à la vaccination ont contribué à la résurgence de la maladie.

La plupart des cas dans le pays ont été à New York. La ville de New York compte 596 cas confirmés depuis le début de l'épidémie et l'État de New York en dehors de la ville, et Rockland en compte 84 autres.

M. Day a déclaré dans un communiqué publié que 6 800 vaccins contre la rougeole, les oreillons et la rubéole avaient été administrés dans le comté de Rockland depuis la déclaration de son premier état d'urgence, le 26 mars. Un total de 23 758 vaccins ont été administrés depuis octobre, a-t-il déclaré.

Le comté a émis des ordonnances de vaccination obligatoires au début du mois de juin pour les camps d'été, y compris les campeurs et le personnel. Peu de temps après, l'État a adopté une loi qui supprime les exemptions religieuses pour les vaccins. New York rejoint plusieurs autres États qui ne permettent que des exemptions médicales.

"Nous progressons dans la lutte contre cette flambée et nous nous attendons à ce que le nombre de MMR augmente, maintenant que New York a éliminé toutes les exemptions non médicales à la vaccination", a déclaré Day dans un communiqué. "Localement, nous continuerons à faire tout ce qui est en notre pouvoir. pouvoir de lutter contre cette maladie mortelle et de l’arrêter une fois pour toutes. Nous exhortons tout le monde à suivre les conseils du Département de la santé; faites-vous vacciner contre la rougeole, et si vous êtes malade, restez à la maison. "

Les responsables de la santé ont déclaré que le renouvellement de la commande d'urgence permettait à des ressources extérieures de contribuer aux coûts de la lutte contre l'épidémie.

La rougeole est très contagieuse: 90% des personnes non vaccinées sont exposées au virus. Il reste dans les airs jusqu'à deux heures après le départ d'une personne infectée et est contagieux jusqu'à quatre jours avant l'apparition de la plupart des symptômes, y compris l'éruption cutanée révélatrice.

Le vaccin ROR est efficace à 93% après une dose et à 97% après deux. Les responsables de la santé recommandent aux enfants dès l'âge de six mois de recevoir leur premier vaccin, puis deux autres aux heures habituelles.

Le comté offre des vaccins ROR gratuits au ministère de la Santé, 50 Sanatorium Road, bâtiment A. Pour plus d'informations, appelez le 845-364-2497 ou le 845-364-2520.

Twitter: @ReporterRox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *