Investir dans une SCPI : plus que quelques jours avant 2020 !

Une épargne qui rapporte, est-ce que cela existe encore à l’aube de 2020 ? Si beaucoup se désintéressent du fameux Livret A qui connut jadis son heure de gloire, qu’ils se rassurent. L’investissement dans une SCPI pourrait être une excellente alternative.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Pour ceux qui n’auraient pas encore entendu parler de la SCPI, voici une brève définition.

Une Société Civile de Placement Immobilier est une épargne qui, comme son nom l’indique, consiste à investir dans l’Immobilier. Beaucoup de français savent qu’investir dans la pierre est toujours rentable. Mais peu peuvent le faire, faute de moyens.

L’investissement en SCPI peut se faire par le biais d’un crédit bancaire. Comme le taux de rendement de la SCPI (voir paragraphe, ci-dessous) est supérieur au taux d’intérêt, l’épargnant est forcément gagnant.

La SCPI se spécialise dans un secteur immobilier très précis. Il s’agit d’immeubles, de bureaux ou de locaux de standing qui seront proposés à la location à des entreprises ou des particuliers. La SCPI surfe donc sur une demande toujours constante pour ce type de prestations en proposant aux particuliers d’en acheter des parts. On peut commencer à investir à partir de 1000 euros ; ce qui permet à beaucoup d’épargnants potentiels ; de s’y intéresser.

C’est une entreprise de gestion spécialisée qui se charge de trouver les biens immobiliers, de les mettre en location auprès des intéressés et d’en assurer l’entretien. Pour le particulier qui investit, c’est un peu les avantages d’être propriétaire sans avoir à en subir les contraintes.

Un projet, une question ?
Demandez l’avis d’un expert gratuitement !

Portail-SCPI, c’est LE site dédié à l’investissement en SCPI, pour vous accompagner sereinement dans votre démarche.
Un conseiller dédié vous guidera (sans frais).

 

Pourquoi la SCPI est un bon moyen d’épargne ?

Comment expliquer cette flambée de la SCPI ? Plusieurs explications.

Comme nous l’avons dit, il n’est pas nécessaire d’être riche pour acheter des parts d’immeubles. Comme plusieurs associés achètent des parts de plusieurs locaux, les risques sont minimes, du fait de la mutualisation. Un système qui rassure.

Flexible, offrant 4 types de souscription, elle répond aux besoins des personnes.

Avec un taux de rendement moyen évalué en 2019 à plus de 4% (peut atteindre jusqu’à 7%) c’est l’une des épargnes les plus rentables que contient l’hexagone !

Surveillée par l’Autorité des Marchés Financiers, cette épargne est revalorisée à chaque fin d’année. A quelques semaines de la fin de 2019, c’est le moment ou jamais de commencer à acheter vos premières parts, sachant que le premier versement se verra sur votre compte bancaire au trimestre suivant…

Que peut faire l’épargnant de l’argent, considéré comme revenu foncier net de charges ? Il peut le voir comme un investissement à long terme qui peut lui permettre de se constituer un patrimoine. Ce patrimoine pourra donc s’inscrire dans le cadre d’une succession.

Mais comme cette épargne est rentable, en fonction du nombre de parts achetées, il est également possible de faire grossir une retraite un peu faiblarde. Cette épargne est donc un moyen d’avoir des revenus complémentaires passifs, avec un taux vraiment très intéressant. Un investissement qui a forcément de l’avenir, sachant qu’en termes d’immobilier locatif, la demande surpasse l’offre, notamment dans les grandes villes.