Samsung Isocell HP1 : le nouveau capteur photo pour smartphone de 200 mégapixels

Publié le 3 septembre 2021, 14:54

Samsung vient de jeter un gant et d’insister sur le fait que son tout nouveau capteur d’image pourrait bien être la chose qui mettrait à bas Sony de son perchoir. Le géant coréen a aujourd’hui annoncé le site ISOCELL HP1, qui, selon elle, est le premier capteur d’images de 200 mégapixels (avec des pixels de 0,64μm) pour les appareils mobiles. Elle ajoute que le silicium est déjà assez petit pour être intégré dans du matériel mobile et que la promesse de tous ces pixels supplémentaires est de conserver la fidélité lorsque les images sont recadrées ou redimensionnées.

 

 

Les caractéristiques de l’Isocell HP1 :

Bien sûr, ces chiffres accrocheurs ne signifient pas grand-chose étant donné que le HP1 utilisera le pixel-binning comme tout autre capteur d’image surpuissant. Mais la plus grande innovation est sans doute le ChameleonCell, qui peut ajuster l’étendue du binning en fonction de l’environnement. Par exemple, en cas de très faible luminosité, l’appareil photo réduit le nombre de pixels (par 16) à un capteur de 12,5 mégapixels, mais promet des images beaucoup plus lumineuses et claires que ses concurrents.

 

Samsung

Samsung

Lors de la prise de vidéos en pleine lumière, le système divisera par quatre, offrant un objectif de 50 mégapixels capable de filmer des vidéos 8K à 30 images par seconde. Toutes ces moyennes, selon Samsung, produiront des images et des vidéos qui détiennent « une quantité étonnante de détails qui aident l’image à rester nette même lorsqu’elle est recadrée ou redimensionnée. »

En lien avec cet article :  Samsung Display : lancement de la production d'écrans OLED de 14 et 16 pouces

 

Des échantillons du nouveau silicium sont disponibles dès maintenant, et nous nous attendons à les voir apparaître dans des appareils mobiles dans un avenir lointain. Il est intéressant de noter que L’Exynos 2100 de Samsung supporte déjà des capteurs d’images jusqu’à 200 mégapixels, donc bien que nous ne voulions pas spéculer sur le fait que nous verrons cela dans un futur flagship Galaxy, nous ne sommes pas non plus convaincus qu’il s’agit d’une technologie de pointe. pas Je ne dis pas ça.

 

Lucas Gauvin
Lucas Gauvin

Diplômé de l’école d’ingénieur informatique 42, Lucas est un véritable touche à tout de l’informatique : code, objets connectés, hébergement… Le Hardware comme le Software n’ont (presque) aucun secret pour lui.

×
Lucas Gauvin
Lucas Gauvin

Diplômé de l’école d’ingénieur informatique 42, Lucas est un véritable touche à tout de l’informatique : code, objets connectés, hébergement… Le Hardware comme le Software n’ont (presque) aucun secret pour lui.

Latest Posts