Comment se teindre les cheveux à la maison ?

Comment se teindre les cheveux à la maison

Les soins pour les cheveux n’échappent pas à la volonté de se complaire dans son confort douillet, ni même à un jour férié ou encore à une période de confinement causée par un virus dévastateur. Quand le salon de coiffure est fermé, nous n’avons plus d’autres choix que de prendre soin de nos cheveux à la maison. Kits de coloration à domicile, outils spéciaux, etc. deviennent les meilleurs amis de celles qui souhaitent se colorer les cheveux à la maison dans le bac de la douche. Cependant, cette tentative de teinte de cheveux à la maison ne doit pas pour autant s’improviser en dépit de la tendance du Do It Yourself. Vue d’ensemble autour de 6 conseils pour ne pas commettre d’impair dans la coloration de ses cheveux à la maison.

Choisir sa coloration

Une couleur pour ses cheveux à la maison est certes pratique, mais elle ne doit pas non plus se transformer une séance d’improvisation. Pour celles qui souhaitent changer de couleur radicalement, la coloration permanente s’avère la meilleure des solutions. L’ammoniaque et ses oxydants transforment complètement le pigment du cheveu.

Une couleur ton sur ton requiert nécessite un peu moins d’entretien avec ses cheveux en raison qu’il nuance à peine la couleur d’origine. Ce type de référence ne contient pas d’ammoniaque, ce qui explique qu’il est moins agressif que la couleur permanente.

Prendre une couleur assortie à sa carnation

Une coloration cheveux illumine le teint d’un visage, met en valeur un regard et donne de la prestance à une silhouette, mais à une seule condition : celle de ne pas se tromper. Afin de s’éviter quelques dommages sur son visage, il est judicieux de sélectionner une couleur en parfaite adéquation avec son genre de carnation et sa couleur d’origine.

En d’autres termes, l’idéal est de fuir le mauvais goût. Par exemple, une peau mate et des cheveux bruns qui se changent en un blond platine. De la même manière, une chevelure claire et un teint pâle ne peuvent se combiner avec une couleur noir corbeau, autant mettre en avant une couleur cuivrée et suave.

Ne pas oublier les cheveux blancs

Il va sans dire que la couleur éphémère, sans présence d’ammoniaque donc, est avantageuse. Néanmoins, si vos cheveux sont au moins à hauteur de 50 % de votre chevelure, il convient de choisir une coloration permanente. C’est en effet, l’unique moyen de recouvrir des cheveux blancs en grande quantité.

D’ailleurs, l’immense préjugé sur ce sujet est de croire que le henné sauvegarde le cheveu contre les multiples agressions provenant de l’extérieur. Il n’en est rien du tout. Il est important de recourir à ce genre de produit avec une grande prudence.

Faire attention à ses mèches

Dans la coiffure, le travail sur la mèche permet de mettre en relief la couleur initiale. Sans compter qu’il existe une technique dans les salons de coiffure pour justement la mettre en évidence : c’est celle de la technique du balayage. Cependant, il existe une autre manière de se préoccuper de ses mèches sans pour autant se déplacer dans un salon de coiffure. En effet, il existe désormais des kits pratiques pour l’entretien des mèches, et ce manipulable, en toute facilité. Et c’est d’ailleurs souvent l’occasion de glisser un peu de couleur acajou ou de couleur cuivrée dans ses cheveux pour teindre une partie de ses cheveux à la maison.

Lire le mode d’emploi

S’il y a bien une chose que nous avons tendance à délaisser, et ce, dans de nombreux domaines, c’est bien la lecture de la notice. Afin de se retrouver avec de mauvaises surprises sur le visage, et notamment sur les cheveux, il convient de lire dans, un premier temps, le mode d’emploi. Ainsi, l’on sera en mesure de respecter les différentes consignes relatives à l’utilisation de la couleur en question. À savoir son temps de pose, l’utilisation des gants de protection, la quantité de coloration, etc., rien ne doit être laissé au hasard.

Attention aux brûlures

La brûlure, c’est l’ennemi numéro un de la coloration à la maison. En effet, la couleur peut agresser le cheveu dans sa pigmentation. Et quand la coloration est un produit sans ammoniaque, il faut prêter une attention somme toute particulière à sa notice d’application.

Et si la coloration vient à rater, le mieux que l’on peut faire est de se rendre chez le coiffeur plutôt que d’essayer de rattraper l’erreur. Enfin quand cela est possible …

Le confinement, un jour férié ou la volonté de faire par soi-même sont quelques motifs qui nous poussent à faire une coloration à la maison. Néanmoins, il convient de prendre une attention somme toute particulière à quelques rudiments. Le choix de coloration, une couleur adaptée à sa carnation, faire attention aux mèches, aux brûlures, aux oublis des cheveux blancs et la lecture du mode emploi semblent être de bonnes recommandations pour se teindre les cheveux à la maison.