Avis sur le cours de la Livre Sterling: Le GBP/USD atteint le niveau de 1.3880 ?

Publié le 15 septembre 2021, 10:43


Choisir le meilleur broker pour investir dans la livre Sterling

  1. eToro : Meilleur choix si vous ne voulez pas payer de commissions
  2. AvadTradeAvaTrade : Meilleur choix pour disposer d’une plateforme de trading performante
  3. Admiral Markets : Meilleur choix pour utiliser l’effet de levier avec les CFD

 

GBP/USD Prévisions : La hausse de la livre sterling dépend entièrement de la faiblesse du dollar, l’indice des prix à la consommation américain est critique.

Profiter de la misère des autres a ses limites – La paire GBP/USD a repris sa chute en réponse aux chiffres peu convaincants du travail au Royaume-Uni. Le changement du nombre de demandeurs d’emploi – alias les demandes de chômage – a baissé de seulement 58 600 en août, plus faible que les 70 000 attendus. Cela montre que la reprise de la Grande-Bretagne ralentit.

Les chiffres de juillet étaient plus optimistes, montrant une baisse du taux de chômage de 4,7% à 4,6%, comme prévu. En excluant les primes, la croissance des salaires est restée élevée à 8,3% en glissement annuel, légèrement supérieure aux 8,2% prévus. Néanmoins, les chiffres les plus récents ont plus de poids.

GBPUSD

Analyse de la paire GBP/USD : Teste le niveau de 1.3880

Mardi, le taux de change GBP/USD a bondi et a touché le niveau de 1,3880. La zone au-dessus de ce niveau a maintenu la paire de devises à la baisse tout au long du mois de septembre.

Si la paire parvient à casser la résistance de la zone de 1,3880, le taux pourrait atteindre la résistance de la marque de 1,3900 et le point pivot simple R1 hebdomadaire à 1,3910. Au-dessus de ces niveaux, le R2 hebdomadaire offre une résistance à 1,3981.

En lien avec cet article :  Le cours de l'or (XAU/USD) tente de regagner 1 820 $ en raison de la faiblesse du dollar.

GBPUSD

Analyse du prix du GBP/USD : Chute devant la barre des 1,3900, l’IPC américain est attendu.

La paire GBP/USD s’est appuyée sur le bon rebond de la veille, depuis les niveaux inférieurs à 1,3800, et a obtenu une certaine traction dans la première moitié de la journée de mardi.

Le dollar américain a continué de reculer après les sommets de deux semaines atteints lundi, dans le cadre d’un repositionnement avant les chiffres critiques de l’inflation américaine. Ceci, à son tour, a été considéré comme un facteur clé qui a donné un bon coup de pouce intraday à la paire GBP/USD.

GBPUSD

Olivier Baron
Olivier Baron

Après des études d’économie, Olivier s’est orienté dans un cursus informatique. Il allie aujourd’hui ces deux centres d’intérêts, en pilotant la rubrique Fintech de Miroir Mag.

×
Olivier Baron
Olivier Baron

Après des études d’économie, Olivier s’est orienté dans un cursus informatique. Il allie aujourd’hui ces deux centres d’intérêts, en pilotant la rubrique Fintech de Miroir Mag.

Latest Posts