Avis sur l’action PAULIC Meunerie (EPA:ALPAU): L’action devrait atteindre le seuil de rentabilité dans un avenir proche

Publié le 16 novembre 2021, 11:31

Nous pensons que c’est le bon moment pour analyser le marché de l’immobilier. PAULIC Meunerie SA (EPA:ALPAU) car il semble que la société soit à l’aube d’un accomplissement considérable. PAULIC Meunerie SA produit et vend de la farine de blé et de sarrasin pour les professionnels de la boulangerie, de la crêperie et de l’industrie alimentaire en France et à l’international. Avec une perte de 509k€ pour le dernier exercice et de 966k€ pour les douze derniers mois, la société, dont la capitalisation boursière est de 26 millions d’euros, a amplifié sa perte en s’éloignant de son objectif d’équilibre. Comme le chemin vers la rentabilité est le sujet qui préoccupe les investisseurs de PAULIC Meunerie, nous avons décidé d’évaluer le sentiment du marché. Dans cet article, nous aborderons les attentes concernant la croissance de la société et la date à laquelle les analystes pensent qu’elle deviendra rentable.

Selon certains analystes du secteur couvrant PAULIC Meunerie, le seuil de rentabilité est proche. Ils s’attendent à ce que la société affiche une perte finale en 2022, avant de dégager un bénéfice de 1,8 million d’euros en 2023. Ainsi, l’entreprise devrait atteindre le seuil de rentabilité dans environ deux ans. Quel taux de croissance annuel l’entreprise devra-t-elle atteindre pour atteindre le seuil de rentabilité à cette date ? À l’aide d’une ligne de meilleur ajustement, nous avons calculé un taux de croissance annuel moyen de 76 %, ce qui indique une confiance élevée de la part des analystes. Si ce taux s’avère trop agressif, l’entreprise pourrait devenir rentable bien plus tard que ce que prévoient les analystes.

En lien avec cet article :  Avis Action Safran : est-il recommandé d’acheter des actions SAF au cours actuel ?

Les développements sous-jacents à l’origine de la croissance de PAULIC Meunerie ne sont pas au centre de ce large aperçu, mais gardez à l’esprit qu’en général, un taux de croissance élevé n’est pas hors du commun, en particulier lorsqu’une société est en période d’investissement.

Avant de conclure, il y a une question qui mérite d’être mentionnée. PAULIC Meunerie a actuellement un ratio de dettes sur fonds propres de 102%. En général, la dette ne devrait pas dépasser 40% des fonds propres, et la société a largement dépassé ce seuil. Un niveau d’endettement plus élevé nécessite une gestion plus stricte du capital, ce qui augmente le risque d’investir dans une société déficitaire.

 

Top 3 des brokers recommandés pour investir dans la Bourse en janvier 2022

#1 🥇 DEGIRO : le plus simple à prendre en main
✔️ Accès à plus de 50 places boursières internationales
✔️ Les commissions les plus faibles du marché
✔️ Pas de minimum de dépôt requis ni frais d’inscription
✔️ Un centre d’aide détaillé et un support client de qualité
#2 🥈 eToro : simple, idéale pour les débutants. Tarification attractive !

✔️ Plateforme régulée numéro 1 dans le Monde
✔️ Dépôt via PayPal + 9 autres options de dépôt dès 50€ !
✔️ Copiez automatiquement les transactions des meilleurs traders

#3 🥉 AvaTrade : la plateforme de trading Française régulée
✔️ Le broker français de confiance
✔️ Compte démo gratuit et service client 24 / 7

67% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils négocient des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

En lien avec cet article :  Avis action Vetoquinol (EPA:VETO): Que penser de la performance récente de l'action ?
Olivier Baron