Avis action Publicis Groupe (EPA:PUB): L’entreprise a encore du chemin à parcourir avant de devenir une société multi-bagages.

Publié le 11 octobre 2021, 10:17

Si vous n’êtes pas sûr de savoir par où commencer lorsque vous cherchez le prochain multi-bagages, il y a quelques tendances clés que vous devriez garder à l’œil. Tout d’abord, nous voudrions identifier un marché en pleine croissance. retour sur les capitaux employés (ROCE) et, parallèlement, un rendement toujours plus élevé des capitaux employés.

 

Cela nous montre qu’il s’agit d’une machine à capitaliser, capable de réinvestir continuellement ses bénéfices dans l’entreprise et de générer des rendements plus élevés. Avec cela en tête, le ROCE de Publicis Groupe (EPA:PUB) semble décent, pour le moment, alors voyons ce que la tendance des retours peut nous dire.

Rendement du Capital Employé (ROCE) : Qu’est-ce que c’est ?

Si vous n’avez jamais travaillé avec le ROCE, il mesure le « retour » (bénéfice avant impôt) qu’une entreprise génère à partir du capital employé dans son activité. La formule pour ce calcul sur Publicis Groupe est :

Rendement des capitaux employés = Bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) ÷ (Actifs totaux – Passifs courants)

0,12 = 1,7 milliard € ÷ (29 milliards € – 15 milliards €) (Sur la base des douze derniers mois jusqu’à juin 2021).

Ainsi, Publicis Groupe a un ROCE de 12%. En soi, c’est un rendement normal du capital et c’est en ligne avec les rendements moyens du secteur de 12%.

Ci-dessus, vous pouvez voir comment le ROCE actuel de Publicis Groupe se compare à ses rendements du capital antérieurs, mais le passé ne nous apprend pas grand-chose. Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter les prévisions des analystes qui couvrent Publicis Groupe. ici pour gratuit.

En lien avec cet article :  Nouveau record de prix du SHIB : Le Shiba Inu bat la capitalisation boursière du Bitcoin Cash et du Litecoin

Que pouvons-nous dire de la tendance du ROCE de Publicis Groupe ?

Bien que les rendements actuels du capital soient décents, ils n’ont pas beaucoup changé. Au cours des cinq dernières années, le ROCE est resté relativement stable à environ 12% et l’entreprise a déployé 27% de capitaux supplémentaires dans ses opérations. 12 % est un rendement assez standard, et il est rassurant de savoir que Publicis Groupe a toujours gagné ce montant. Des rendements stables dans cette fourchette peuvent être peu excitants, mais s’ils peuvent être maintenus sur le long terme, ils offrent souvent de belles récompenses aux actionnaires.

Dans un autre ordre d’idées, il est important de savoir que Publicis Groupe a un ratio passif à court terme/actif total de 53%, ce que nous considérons comme assez élevé. Cela signifie effectivement que les fournisseurs (ou les créanciers à court terme) financent une grande partie de l’entreprise, il faut donc savoir que cela peut introduire certains éléments de risque. Idéalement, nous aimerions voir ce ratio diminuer, car cela signifierait que moins d’obligations supporteraient des risques.

Le point essentiel à retenir

En fin de compte, Publicis Groupe a prouvé sa capacité à réinvestir adéquatement le capital à de bons taux de rendement. À la lumière de cela, l’action n’a gagné que 4,2 % au cours des cinq dernières années pour les actionnaires qui ont détenu l’action pendant cette période. En raison des tendances que nous observons, nous vous recommandons d’examiner de plus près cette action pour voir si elle a l’étoffe d’un multi-bagger.

Olivier Baron
Les derniers articles par Olivier Baron (tout voir)
En lien avec cet article :  Investir dans le Monero : faut-il acheter de la crypto XMR au prix actuel ?