Aperçu du championnat Call of Duty Pool D

Aperçu du championnat Call of Duty Pool D
4.6 (91.85%) 27 votes


Alors que nous poursuivons notre couverture du championnat 2019 de la Ligue mondiale Call of Duty, nous allons maintenant examiner la poule D. Veuillez consulter nos ventilations précédentes, et les zones dans lesquelles nous soulignons le récit du prochain grand tournoi de Black Ops 4. Dans la poule D, avoir l’équipe de réciprocité, d’envie de équipe, de Sage eSports et de statut LGND. Ce pool offre à nouveau deux équipes professionnelles et deux équipes amateurs en compétition à la ronde. Les équipes avec les deux meilleurs records passeront à la phase éliminatoire.

Photo via la Ligue mondiale COD.

Réciprocité d'équipe

Photo via la Ligue mondiale COD.

La graine numéro un issue de ce groupe est la formation européenne, Team Reciprocity. L'équipe de Bradley "wuskin" Marshall, Zach "Zed" Denyer, Denholm "Denz" Taylor, Dylan "Dylan" Henderson, Alex "Alexx" Carpenter a connu une saison relativement constante. Seanny et Tommey ont fait partie de la formation de Reciprocity pendant la majeure partie de la saison. Tommey a quitté la formation principale pour des raisons personnelles mais s'est qualifié avec une équipe amateur. Seanny a rejoint les Bhoys, qui jouent désormais sous la bannière du Celtic FC.

Au début de cette saison, Reciprocity a terminé 12e à l’Open CWL de Las Vegas, puis s’est qualifiée pour la CWL Pro League. Cette réalisation a préparé le terrain pour le reste de la saison. Alors que concurrençant dans la Pro League, la réciprocité a participé à CWL Fort Worth, Londres et Anaheim dans cet ordre. L’équipe européenne a obtenu les résultats de la troisième place, respectivement T8 et T12. Cette saison a été discrètement réussie pour l'équipe de réciprocité.

À l'approche de la dernière épreuve de la saison Black Ops 4, Reciprocity a terminé la CWL Pro League à égalité pour la huitième place. Cela leur a permis de participer aux séries éliminatoires de la CWL Pro League. La réciprocité a fini à la quatrième place, les plaçant parmi les meilleures équipes professionnelles en vue du championnat CWL. Selon codstats.gg, Alexx et Dylan étaient les meilleurs tueurs de l’équipe avec un ratio tuer / mort de 1,34 et 1,27 lors des séries éliminatoires. La réciprocité en équipe prend feu au bon moment avant le dernier championnat de la CWL.

Team Envy

Photo via la Ligue mondiale COD.

Team Envy arrive en deuxième position. Envy a débuté sa saison en acquérant l’alignement des Evil Genius après le championnat de la CWL la saison dernière. Sans victoire cette saison, Envy a eu une performance similaire à celle de Team Reciprocity. L'organisation a vu des placements constants de sa liste tout au long de la saison. L’équipe principale de Patrick «ACHES» Price et Justin «SiLLY» Fargo-Palmer est restée sur la liste d’Envy tout au long de la saison. Jacob "Decemate" Cato et Adam "Assault" Garcia sont actuellement en dehors de la liste après chaque départ et rejoindre. Peirce “Gunless” Hillman a été l’acquisition la plus récente et la plus récente. Gunless ’s’est déroulé après que Luminosity Gaming l’ait mis à son banc puis l’a prêté.

Envy n’a pas été moins bien classé que T12 lors de la saison Black Ops 4. Le meilleur de leur saison a été la quatrième place à la CWL London, bien avant l’arrivée de Gunless. Après avoir repris Gunless, Team Envy a terminé à égalité pour la dixième place à la fin de la CWL Pro League. Le dernier événement d’Envy avant le championnat CWL a donné lieu à un T8 lors du tour préliminaire des éliminatoires de la CWL Pro League. Ils ont finalement échoué à se qualifier pour les séries éliminatoires.

Ce n’était certainement pas une saison que Envy avait espérée. Après un championnat de la CWL lors de la Seconde Guerre mondiale pour ACHES, Assault et SiLLY, cette équipe possède un talent de champion. Team Envy a le talent et la capacité de sortir des sentiers battus pour faire une course au championnat CWL. ACHES est un vétéran de la profession de Call of Duty et parvient toujours à se montrer lorsque cela compte vraiment.

Sage eSports

Photo via Sage Esports.

Le troisième groupe de la poule D est Sage eSports, originaire des États-Unis. Les joueurs de Sage eSports incluent Dylan «Cells» Mock, Thomas «GRVTY» Malin, Darien «Hollow» Chverchko, Reece «Vivid» Drost et Dillon «Wrecks». L'organisation s'est impliquée dans Black Ops 4 en mai de cette année. Plusieurs formations différentes ont concouru sous la bannière Sage eSports, et leur meilleur résultat a été un T6 et le CWL London Open. L'équipe actuelle s'est qualifiée pour la finale amateur CWL par le biais de la qualification amateur américaine 2019. Sage eSports a pris la deuxième place avec la liste susmentionnée.

Lors de la finale amateur CWL, Sage eSports a réalisé une quatrième place. Ils ont perdu contre Sicario Gaming tôt dans la tranche supérieure, mais ont bien rebondi dans les perdants. Sage eSports a remporté cinq victoires consécutives en séries et vengé sa précédente défaite contre Sicario Gaming. Leur sortie est venue aux mains de Mazer Gaming dans une défaite de 3-2 en série. Sage cherche à choquer le monde en se qualifiant sur des équipes pro bien connues dans les domaines Envy et Reciprocity dans le groupe D.

Statut LGND

Photo via le statut LGND.

Le groupe D est arrondi au statut LGND et se classe au quatrième rang. L’alignement de LGND Status comprend Carlos "Foncho" Maradiaga, Tyler "Ryza" Smith, Phil "Phenom" Contini, Devon "Pure" Mills et Ethan "EFatal" Davis. Contrairement à beaucoup d’équipes amateurs en compétition, LGND Status a conservé le même alignement depuis mai de cette année. Lors du CWL Anaheim Open, LGND Status a terminé T12 et ce serait l’un des seuls tournois majeurs dans lequel l’équipe a participé toute l’année.

Leur prochain événement LAN a eu lieu à la finale amateur de la CWL. LGND Status a remporté quatre séries dans la tranche inférieure et a finalement été battu par Sage eSports. Un T16 est tout ce qu'il a fallu au statut LGND pour se qualifier pour le championnat CWL. Cette équipe est l’une des nombreuses équipes d’amateurs qui se mesurent aux meilleures organisations professionnelles du monde. L'espoir pour le statut LGND est qu'ils puissent courir et prendre l'une des deux premières places du classement Envy ou Reciprocity.

La poule D est l’une des moins grandes équipes menant au championnat CWL. Malgré tout, Envy parvient toujours à se présenter lorsqu'il s'agit du plus grand tournoi de l'année. ACHES est typiquement un facteur X car il trouve simplement un moyen de gagner. La réciprocité en tant que favori pour remporter le groupe en dit long sur leurs performances au cours des dernières compétitions. On a l'impression que l'envie et la réciprocité se préparent pour la phase éliminatoire. Cependant, l'inconnu qui accompagne les équipes amateurs peut parfois être une surprise. Restez à l'écoute alors que nous poursuivons notre décomposition par pool pour le championnat CWL avant la compétition de ce week-end.


Image sélectionnée via Dexerto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *