Déco : Comment choisir la bonne suspension ?

Déco : Comment choisir la bonne suspension ?
4.8 (95%) 32 votes

Chaque maison doit contenir au moins une suspension. En effet, les suspensions font partie des luminaires les plus prisés dans le monde de la décoration d’intérieur, et elles valent royalement leur succès. Elles sont les reines des combinaisons d’intérieurs stylées et tendance, et réussissent facilement le look grandiose et chic qu’on aime tant avoir dans son salon. Bien que leur effet soit automatique, leur choix est loin de l’être. On doit savoir trancher sur pas mal d’aspects, dont le style, le matériau, la taille, la forme…et j’en passe. Est-ce donc mission impossible celle de choisir la bonne suspension. Pas du tout ! Nous vous révélons les As dans cet article.

La suspension se veut un moyen d’éclairage général

D’abord, l’éclairage général est celui qu’on allume à sa rentrée dans la pièce. Il sert donc à l’éclairer dans son ensemble, suffisamment assez pour nous permettre d’y voir clairement notre chemin. Elle effectue un éclairage homogène, en d’autres mots, la lumière qu’elle propage doit être douce et ne doit pas éblouir.

Comment faire ? En choisissant des ampoules halogènes à lumière blanche chaude. L’intensité de l’éclairage est réglable selon la hauteur de la suspension. Finalement, la suspension peut aussi envoyer une lumière plus directe selon le réglage qu’on lui choisi.

Quelle taille choisir pour quelle pièce ?

Tout est relatif. Une suspension peut très bien être « trop » grande dans une petite pièce, comme elle peut être jugée « trop » petite dans un immense salon.

Quelles sont donc les bonnes proportions à suivre ? C’est simple. Pour tout espace de moins de 10 m², la suspension ne doit pas dépasser 40 cm de diamètre. Et pour tout 5 m² de plus, ajouter 5 cm au diamètre de la suspension. De cette façon, vous ne laissez aucune chance à l’erreur.

Quant à la hauteur de la suspension, la règle est des plus simples : Mettez-là aussi haut ou aussi bas que vous le désirez, à condition que ça ne gène pas la circulation.

Quel style pour quel usage ?

Pensez à la salle à manger et au salon. Vous voyez déjà la différence de choix, n’est-ce pas ?

Une salle à manger, de sa nature longue le plus souvent, nécessite la lumière d’une suspension qui soit assez grande pour éclairer la totalité de la table, ou qu’il y ait une série de suspensions, horizontalement suspendues, pour une table longue. Sinon une grande suspension pour une table ronde.

Pour le salon, on préfère les suspensions un peu plus grandes, où les ampoules sont souvent rassemblées en rond. Si vous avez jeté votre révolu sur un style extravagant, le salon reste la pièce élue pour l’accueillir. Or, si vous êtes toujours en phase de recherches, cliquez ici.

La suspension pour éclairer le vestibule

Afin d’éblouir le visiteur dès son premier pas à l’intérieur de votre maison ! Une petite suspension tout au dessus du vide-poches, et une autre plus grande pour éclairer le vestibule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *