Comment lutter contre l’humidité dans la maison?

L’humidité n’est-elle pas l’une des principales préoccupations inhérentes à l’entretien de notre maison. L’origine est souvent la même : les remontées capillaires de l’humidité du sol, l’activité humaine, les infiltrations d’eau à travers les fissures. Une fois la cause détectée, il est bon de trouver les solutions adéquates pour que l’humidité cesse de se développer sous votre toit.

Une isolation optimale de votre maison

Les problèmes d’humidité sont parfois difficiles à résoudre. Ils peuvent venir d’une cause accidentelle, d’une fissure murale, d’une isolation mal faite, d’une évolution des fondations de la maison. Avec l’aide d’un expert, de préférence, vous devrez en premier lieu trouver la faille qui laisse passer l’humidité dans votre maison. Un plancher perméable ? Un mur fissuré ou un toit abîmé ? Les réparer est indispensable pour ne pas laisser le problème prendre davantage d’ampleur. Sachez que le coût d’assainissement d’un mur peut s’avérer élevé. Une fois que le toit sera bien couvert, que le mur sera bien imperméable tout comme le plancher, vous pourrez passer à l’isolant intérieur. Il en existe de plusieurs types. Prenez en considération le fait qu’un isolant mural est imperméable et que, si le mur humide n’est pas bien assaini, il risquera de provoquer davantage d’humidité.

Une aération quotidienne

Les fenêtres ! C’est à travers elles que passe l’humidité, mais c’est aussi par-là que passe l’air sain. Avant de choisir un déshumidificateur, tachez d’ouvrir vos fenêtres ou vos portes pendant plus de dix minutes par jour. Sachez également qu’il est préférable d’éloigner tout meuble des fenêtres afin de permettre à l’air de circuler librement. Sans compter que les objets placés trop près d’une fenêtre, d’une porte pâtissent aussi de cette humidité. Même sans problème d’humidité, il est toujours important d’apporter de l’air frais dans sa maison pour lutter contre les microbes. Vérifiez également l’état de vos bouches d’aération ou de VMC.

Les produits qui permettent de lutter contre l’humidité

  • Les produits absorbeurs d’humidité pour des espaces de 40 m2, de 20 m2 ou de plus petits endroits comme des salles de bain de 10 m2. Ils se présentent sous la forme d’une boîte discrète et design rechargeable. Ces appareils ont en général un indicateur de fin de recharge qui vous permet de savoir à quel moment le niveau de l’eau accumulée dans le réservoir est critique et quand il faut changer la recharge.
  • Les mastics en silicone, polymère ou acrylique qui peuvent vous servir de simples joints d’entretien ou de véritables joints d’isolation. Ils se posent facilement et rapidement et offrent un panel de couleur pour s’adapter à votre intérieur.
  • Les revêtements étanches liquides, en spray ou en mastic pour renforcer l’imperméabilité de vos façades ou de votre toit. La peinture étanche augmentera l’étanchéité de votre toit et le fera supporter des températures de -20°C à +80°C sans soucis.

Méthodes naturelles

Charbon, gros sel ou argile : il suffit de peu de chose pour absorber l’humidité d’une pièce. Avec quelques morceaux de charbon de bois, vous vous protégerez contre l’humidité pendant une semaine. Si les aliments étaient conservés dans du sel avant que le réfrigérateur n’existe, ce n’est pas un hasard. Cette matière absorbe l’eau très efficacement. Pensez aussi à égayer votre intérieur avec des plantes. Elles aiment l’humidité et vous tiendront compagnie.