bbc

La BBC aborde l’impact du coronavirus avec l’initiative « Culture en quarantaine »

La BBC a lancé « Culture In Quarantine », une initiative artistique et culturelle qui s’étendra à toutes les stations de radio, de télévision et aux plateformes numériques du service au Royaume-Uni.

Cette initiative fait suite aux conseils de distanciation sociale du gouvernement britannique pour prévenir la propagation de la pandémie de coronavirus, qui a entraîné la fermeture de la plupart des espaces culturels dans le pays.

L’initiative, qui sera diffusée sur la radio de la BBC ainsi que sur les chaînes BBC Two et BBC Four et le service de rattrapage iPlayer, comprendra des guides sur les expositions fermées ou les collections permanentes des musées et des galeries, des représentations de musiciens et de comédiens, de nouvelles pièces de théâtre créées spécialement pour la diffusion, l’expérience des festivals du livre avec accès aux auteurs et des journaux intimes en quarantaine de visionnaires créatifs.

De nouveaux enregistrements filmés de « Albion » de l’écrivain Mike Bartlett, de « Wise Children » de la réalisatrice Emma Rice, réalisés par l’agence numérique The Space, et de « Revisor » de la chorégraphe Crystal Pite feront partie du contenu disponible. En outre, BBC Radio 3 envisage de mettre en place une série d’enregistrements en studio de musique de chambre par des musiciens indépendants.

« En soutenant cette activité, la BBC a un rôle clair à jouer », a déclaré Jonty Claypole, directeur de BBC Arts. « En tant qu’organisation de service public, elle a toujours eu pour objectif d’être plus qu’un radiodiffuseur, mais une scène, une galerie et une plate-forme culturelle dans les foyers de chacun. Notre engagement envers les artistes n’a fait que s’accroître ces dernières années, avec une plus grande place accordée à la musique, aux performances, à la parole, aux arts visuels, aux documentaires de création et aux talents multidisciplinaires nouveaux ou émergents. Cela nous place dans une position de force pour livrer et livrer rapidement ».

Claypole a ajouté que « la culture en quarantaine » est enracinée dans l’expérience de « l’isolement à la fois volontaire et involontaire ».

« Tout cela se fera main dans la main avec le secteur artistique et culturel au sens large par le biais de la couverture et de la collaboration. Certaines choses que nous pourrons faire directement, d’autres que nous soutiendrons de différentes manières ou sur lesquelles nous mettrons simplement l’accent ».