'Game of Thrones', '' Veep ', finaliste pour la gloire des Emmy

'Game of Thrones', '' Veep ', finaliste pour la gloire des Emmy
4.1 (81.25%) 16 votes


Quand une série télévisée de longue date et très admirée se termine, les électeurs d'Emmy peuvent ramener la série et ses stars pour une dernière révérence – ou leur donner le courage d'aller de l'avant.

"Game of Thrones", "Veep" et "The Big Bang Theory", trois séries majeures de la saison dernière, verront avec les nominations de mardi s'ils obtiennent un autre coup à Emmy Gold ou s'ils ont été éclipsés par de nouveaux rivaux brillants tels que "Pose" et "Fleabag."

La saga gore-and-dragons de HBO et sa satire de Washington "Veep" semblent bien placées pour remporter les meilleures séries et les nominations, même si certains fans et critiques ont critiqué "Game of Thrones" pour une saison inégale.

L'émission des 71e Emmy Awards sera diffusée le 22 septembre sur Fox.

Tom O'Neil, auteur de "The Emmys" et rédacteur en chef du site Web des handicapés, "Gold Derby Awards", a annoncé Tom O'Neil. "Selon toute vraisemblance, ils vont avoir leur adieu, parce que nous savons que les Emmys ressemblent beaucoup aux rediffusions télévisées: ils répètent", a-t-il déclaré.

Il convient également de noter: comment les électeurs de l’académie de télévision ont donné suite au nombre record de nominations de personnes de couleur de l’année dernière qui ont notamment donné peu de récompenses, et aucune à des récompenses pour des séries dramatiques et dramatiques.

Dans la course de chevaux de mardi, HBO cherche à rebondir comme le point de vente le plus nominé, se vantant des droits perdus après 17 années de record, qui avait été battu l'an dernier par Netflix (avec 112 offres sur 108). Le service de diffusion en continu qui investit plusieurs milliards de dollars dans la programmation a également quelque chose à prouver. Jusqu'ici, il n'a pas obtenu les trophées de la série Hulu et Amazon pour, respectivement, "The Handmaid's Tale" et "The Amazing Mrs. Maisel".

"Game of Thrones" et "Veep" sont des concurrents féroces, chacun remportant les trois dernières fois où il était en lice. "Game of Thrones" est sur le point de faire l'unanimité parmi les stars, dont Peter Dinklage, le seul membre de la distribution à avoir remporté un Emmy (faire que trois), et Emilia Clarke. Après que plusieurs actrices de soutien aient incliné la tête pour sa représentation du malheureux Daenerys Targaryen, Clarke cherche les honneurs de la meilleure actrice.

Il y a un concours pour "Game of Thornes" dans la catégorie des séries dramatiques de "Pose", située dans les années 1980 à New York et dans le monde de la culture du ballon, et "Killing Eve" avec Sandra Oh. L'année dernière, Oh est devenue la première personne d'origine asiatique à s'emparer d'un Emmy pour la meilleure actrice dans une série dramatique.

Les courses d'humour ont l'air particulièrement serrées.

"Veep" a manqué 2018 en raison d'un retard de production tandis que la star Julia Louis-Dreyfus était traitée pour un cancer du sein. "La merveilleuse Mme Maisel" a remporté le premier trophée de la meilleure comédie en streaming et sa vedette, Rachel Brosnahan, a remporté le prix du meilleur acteur dans la comédie.

Brosnahan et Louis-Dreyfus sont probablement des prétendants cette année. Cette dernière a recueilli six trophées pour son rôle dans "Veep" en tant qu'ancienne présidente Selina Meyer et, avec ses Emmys pour "Seinfeld" et "New Adventures of Old Christine", est à égalité avec Cloris Leachman à huit ans pour le meilleur interprète .

Les personnes qui cherchent à envahir son territoire incluent Phoebe Waller-Bridge pour "Fleabag" et Natasha Lyonne pour "Russian Doll", tandis que "Veep" pourrait lui-même être défié par leurs émissions et "Barry", lauréat du Golden Globe, avec Bill Hader.

"The Big Bang Theory" de CBS, qui a mis fin à sa saison de 12 saisons en mai, a progressivement cessé d'attirer l'attention des Emmy, remportant pour la dernière fois une meilleure série de comédies en 2014. C'était aussi la dernière année capturée par la star et favori de Emmy, Jim Parsons un trophée du meilleur acteur de comédie, son quatrième pour le spectacle.

Il y a une "chance décente" que Parsons soit à nouveau nommé, a déclaré O'Neil.

Si "The Big Bang Theory" ne coupe pas la série comique, le film "black-ish" de ABC pourrait à nouveau être l'unique entrée du réseau parmi les nominés du câble et du nominé en streaming. Parmi les drames, "This Is Us" pourrait être le seule entrée de diffusion, comme ce fut l'année dernière.

Certains des grands lauréats précédents ne sont pas en lice cette année en raison de critères d'éligibilité, notamment "Atlanta", "Big Little Lies", "The Crown", "Westworld" et "The Handmaid's Tale" (bien capable de soumettre dans une poignée de catégories de billets en aval).

En plus de faire leurs adieux, les électeurs pourraient avancer – ou se retirer – en reconnaissant la diversité croissante de l'industrie. L'année dernière, plus d'un tiers des 101 nominations intérimaires a été attribué à des minorités ethniques, selon une analyse réalisée par Associated Press, contre un quart du nombre de candidats en 2017.

Mais seuls les Blancs ont remporté le prix du meilleur acteur dans les séries dramatiques et humoristiques de 2018, avec uniquement les membres de la distribution des miniséries Regina King ("Seven Seconds") et la star de "The Assassination of Gianni Versace", Darren Criss, de nationalité philippine, qui a remporté les trophées des acteurs principaux. Les Afro-Américains ont balayé les catégories d'acteur et d'actrice invités des quatre séries, mais une saison acclamée de "Atlanta" de Donald Glover a été exclue des victoires majeures.

Il y a beaucoup de perspectives à retrouver. Du côté de la comédie, cela inclut Anthony Anderson et Tracee Ellis Ross pour "black-ish"; Issa Rae pour "Insecure"; Don Cheadle et Regina Hall pour "Black Monday"; Constance Wu et Randall Park pour "Fresh Off the Boat"; et Ramy Youssef pour "Ramy".

Parmi les candidats potentiels au théâtre en couleur, outre Oh, figurent Billy Porter et Mj Rodriguez pour "Pose"; Jharrel Jerome pour "Quand ils nous voient"; les précédents vainqueurs Viola Davis pour "How To Away A Murder" (se terminant après la saison prochaine) et Sterling K. Brown pour "This Is Us"; Mahershala Ali pour "True Detective"; et Stephan James pour "Homecoming".

———

En ligne:

https://www.emmys.com/

———

Lynn Elber est chroniqueuse à la télévision nationale pour Associated Press. Elle peut être contactée à l'adresse lelber@ap.org et sur Twitter à l'adresse http://twitter.com/lynnelber.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *