Le saviez-vous spécial « Airbnb » : 3 faits surprenants que vous ignorez surement sur le célèbre site de couchsurfing

Airbnb est une plateforme qui permet de louer des logements entre particuliers. Par ailleurs, la firme est rapidement passée de simple start-up à un acteur presque indispensable du tourisme. Malgré la popularité d’Airbnb sur le plan international, il existe encore des faits inconnus du public concernant la firme.

Les fondateurs d’Airbnb sont toujours aux commandes

Dans une époque où la divergence idéologique et la lutte de pouvoir ont provoqué l’échec de nombreuses startups, Airbnb appartient encore à ses fondateurs. En effet, les designers Brian Chesky et Joe Gebbia, et l’ingénieur Nathan Blecharczyk sont toujours aux commandes de la firme depuis sa création en 2008.

Nathan Blecharczyk a notamment confié dans un entretien avec Échos Week-End : « La plupart du temps, nous voyons les choses de trois manières différentes. Nous en parlons et cela nous aide à prendre les bonnes décisions. » Il est à noter que la firme a déjà reçu une proposition d’achat de la part des frères allemands Samwer, fondateurs de Zalando. Toutefois, le trio à la tête d’Airbnb a refusé toutes les offres.

Le nom de départ d’Airbnb est « Airbed & Breakfast »

En mars 2008, lors de sa création, le célèbre site de couchsurfing s’appelait « Airbed & breakfast ». Cela, puisqu’il proposait pour 80 dollars la nuit, un matelas pneumatique et un petit déjeuner. La formule comprenait également l’accès à la cuisine, au salon et à la terrasse.

Il est à noter que la prestation se tenait dans l’appartement de l’un des fondateurs, situé au 19 Rausch Street à San Francisco. Ce n’est qu’après une année sur le marché que la plateforme a été nommée Airbnb.   

Airbnb est un grand contributeur bénévole

Après une réussite fulgurante sur le plan international, la plateforme Airbnb s’est associée à plusieurs organisations non gouvernementales pour des missions caritatives. En 2020, elle a notamment lancé un concours en collaboration avec l’ONG Wonder Grottole pour relancer l’économie dans le village de Grottole en Italie.

C’est également le cas du projet Antarctic Sabbatical concocté avec l’ONG Ocean Conservancy pour analyser la présence de microplastiques en Antarctique.

Germain
Contact
En lien avec cet article :  Mode : pour celles qui n’aiment pas l’orange, voilà quelle couleur devra faire partie de votre dressing

Written by Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.