Avis action AXA: L’action de l’entreprise du CAC 40 est en pleine essor ?

Publié le 26 août 2021, 10:44

AXA (EPA:CS) a connu une belle progression sur le marché boursier avec une hausse significative de 12% de son action au cours du mois dernier. Nous avons cependant voulu examiner de plus près ses indicateurs financiers clés, car les marchés sont généralement sensibles aux fondamentaux à long terme, et dans ce cas, ils ne semblent pas très prometteurs. Plus précisément, nous avons décidé d’étudier AXA ROE dans cet article.


Choisir le meilleur broker pour acheter ou vendre des actions AXA

  1. eToro : Meilleur choix si vous ne voulez pas payer de commissions
  2. AvadTradeAvaTrade : Meilleur choix pour disposer d’une plateforme de trading performante
  3. Admiral Markets : Meilleur choix pour utiliser l’effet de levier avec les CFD

Le ROE ou rendement des fonds propres est un outil utile pour évaluer l’efficacité avec laquelle une société peut générer des retours sur l’investissement qu’elle a reçu de ses actionnaires. En termes plus simples, il mesure la rentabilité d’une entreprise par rapport aux fonds propres.

Comment est calculé le ROE ?

La rentabilité des fonds propres peut être calculée à l’aide de la formule :

Rendement des fonds propres = Bénéfice net (des activités poursuivies) ÷ Fonds propres.

Ainsi, sur la base de la formule ci-dessus, le ROE d’AXA est :

7,4% = 5,9 milliards d’euros ÷ 80 milliards d’euros (sur la base des douze derniers mois jusqu’à juin 2021).

Le « rendement » est le bénéfice annuel. Une façon de conceptualiser cela est que pour chaque euro de capital des actionnaires qu’elle possède, la société a réalisé 0,07 euro de bénéfice.

Pourquoi le ROE est-il important pour la croissance des bénéfices ?

Nous avons déjà établi que le ROE sert d’indicateur efficace des bénéfices futurs d’une entreprise. En fonction de la part de ces bénéfices que la société réinvestit ou « conserve », et de l’efficacité avec laquelle elle le fait, nous sommes alors en mesure d’évaluer le potentiel de croissance des bénéfices d’une société. D’une manière générale, toutes choses égales par ailleurs, les entreprises dont le rendement des capitaux propres et la rétention des bénéfices sont élevés ont un taux de croissance supérieur à celui des entreprises qui ne partagent pas ces attributs.

En lien avec cet article :  IKEA : le géant du mobilier vise une croissance massive d'ici 2026

Croissance des bénéfices et ROE de 7,4 % d’AXA

A première vue, le ROE d’AXA n’a pas grand-chose à dire. Pourtant, une étude plus approfondie montre que le ROE de la société est similaire à la moyenne du secteur, qui est de 9,1%. Cela dit, le taux de baisse du résultat net d’AXA sur cinq ans est de 13 %. N’oubliez pas que le rendement des capitaux propres de la société est un peu faible au départ. Par conséquent, la baisse des bénéfices pourrait également en être le résultat.

De plus, même en comparaison avec l’industrie, qui a réduit ses bénéfices à un taux de 4,4 % au cours de la même période, nous avons constaté que la performance d’AXA est assez décevante, car elle suggère que la société a réduit ses bénéfices à un taux plus rapide que l’industrie.

La croissance des bénéfices est une mesure importante à prendre en compte lors de l’évaluation d’une action. Les investisseurs doivent ensuite déterminer si la croissance attendue des bénéfices, ou son absence, est déjà intégrée dans le prix de l’action. Cela les aide ensuite à déterminer si l’action est placée pour un avenir brillant ou sombre. CS est-il évalué à sa juste valeur ? Ce site infographie sur la valeur intrinsèque de l’entreprise contient tout ce que vous devez savoir.

AXA réinvestit-il efficacement ses bénéfices ?

La baisse des bénéfices d’AXA n’est pas surprenante étant donné que la société consacre la plupart de ses bénéfices au paiement de dividendes, à en juger par son ratio de distribution médian sur trois ans de 80 % (ou un ratio de rétention de 20 %). Si l’entreprise ne réinvestit qu’une petite partie de ses bénéfices dans l’entreprise, la croissance des bénéfices sera évidemment faible, voire inexistante.

De plus, AXA verse des dividendes depuis au moins dix ans ou plus, ce qui suggère que la direction a dû percevoir que les actionnaires préfèrent les dividendes à la croissance des bénéfices. En étudiant les dernières données du consensus des analystes, nous avons constaté que le ratio de distribution futur de la société devrait baisser à 56 % au cours des trois prochaines années. En conséquence, la baisse attendue du ratio de distribution explique l’augmentation attendue du ROE de la société à 9,7 %, sur la même période.

En lien avec cet article :  Infogérance serveur : Qu'est-ce que la gestion des serveurs informatiques ?

Résumé

Au total, nous réfléchirions sérieusement avant de décider d’une quelconque action d’investissement concernant AXA. En raison de son faible ROE et du manque de réinvestissement dans l’entreprise, la société a connu un taux de croissance des bénéfices décevant. Cela dit, nous avons étudié les dernières prévisions des analystes et constaté que si la société a réduit ses bénéfices par le passé, les analystes s’attendent à ce qu’ils augmentent à l’avenir.

Sylvie Faure

Après une expérience au sein d’un grand organisme de Presse, Sylvie à souhaitée retrouver une équipe à taille « plus humaine ». Elle oriente son travail sur les conseils et les actualités « Consommation – Vie Pratique », sa rubrique de cœur, pour Miroir Mag.

×
Sylvie Faure

Après une expérience au sein d’un grand organisme de Presse, Sylvie à souhaitée retrouver une équipe à taille « plus humaine ». Elle oriente son travail sur les conseils et les actualités « Consommation – Vie Pratique », sa rubrique de cœur, pour Miroir Mag.

Latest Posts