Action Apple: Voici la plus grande raison d’acheter des actions Apple au cours actuel

Publié le 20 août 2021, 12:08

 

L’une des principales conclusions de Apple‘s (NASDAQ:AAPL) L’augmentation massive des revenus de l’iPhone, la ligne de produits la plus importante du géant de la technologie, est à l’origine des résultats spectaculaires du troisième trimestre fiscal. Le titan des smartphones a déclaré 39,6 milliards de dollars de revenus liés à l’iPhone au dernier trimestre, soit une augmentation de 50 % par rapport à l’année précédente. Cette augmentation a éclipsé la croissance globale de 36 % du chiffre d’affaires de la société.

Il convient également de noter que l’iPhone a représenté 48,5 % du chiffre d’affaires total d’Apple au dernier trimestre, contre 44,2 % l’année précédente. Une autre chose intéressante à noter ici est qu’Apple a atteint cette croissance impressionnante des revenus de l’iPhone malgré une augmentation plus faible des expéditions. Voyons comment Apple a réussi à faire cela, et pourquoi c’est de bon augure pour l’avenir de la société.

Apple fait jouer son pouvoir de fixation des prix avec un mélange plus fort d’iPhones 5G.

Bien qu’Apple ne précise plus le nombre d’iPhone qu’elle vend chaque trimestre, IDC estime que la société a expédié 44,2 millions d’unités au cours du trimestre. Cela se traduit par une augmentation de 17,8 % des expéditions d’une année sur l’autre.

Cependant, la croissance beaucoup plus importante des revenus d’Apple provenant des iPhone montre clairement que la société a généré plus de revenus par unité vendue au cours du dernier trimestre. Si l’on divise le chiffre d’affaires total d’Apple pour l’iPhone par les expéditions d’iPhone estimées par IDC au cours du trimestre, le prix de vente moyen (ASP) de la société s’élève à 895 dollars. Selon IDC, Apple avait expédié 37,6 millions d’iPhone au cours de la période précédente, ce qui correspond à un prix de vente moyen de 702 $. Donc, si nous supposons que les estimations d’IDC sont correctes, le prix de vente moyen de l’iPhone d’Apple a fait un bond impressionnant de 27,5 % d’une année sur l’autre.

Les investisseurs doivent se rappeler qu’Apple ne proposait pas d’iPhone 5G au cours du trimestre de juin de l’année dernière, de sorte que la forte hausse de l’ASP peut être attribuée au lancement de l’iPhone 12. Plus important encore, l’ASP de l’iPhone d’Apple a également augmenté sur une base séquentielle. La société a expédié 55,2 millions d’unités (selon IDC) au premier trimestre de l’année civile et a généré 47,9 milliards de dollars de revenus pour l’iPhone, ce qui équivaut à un ASP de 868 dollars.

L’augmentation d’un trimestre à l’autre montre que davantage de clients ont opté pour les modèles d’iPhone 12 équipés de la 5G par rapport aux options moins chères comme l’iPhone SE (à partir de 399 $), l’iPhone 11 (à partir de 599 $) ou l’iPhone XR (à partir de 499 $). À titre de comparaison, le modèle d’iPhone 12 le moins cher est le Mini, qui débute à 699 dollars.

Ainsi, les clients sont prêts à ouvrir leur porte-monnaie pour les iPhones 5G d’Apple, malgré la présence d’options moins chères chez les OEM (fabricants d’équipements originaux) Android. Mieux encore, Apple semble produire un volume suffisant malgré ses prix élevés.

Strategy Analytics estime que Xiaomi a été le premier fabricant de smartphones Android 5G au deuxième trimestre, avec 24,3 millions d’unités vendues. Cela indique qu’Apple pourrait avoir maintenu son avance en tant que premier fabricant de smartphones 5G au deuxième trimestre, dans la foulée de ses résultats impressionnants au premier trimestre de l’année.

Consumer Intelligence Research Partners avait souligné plus tôt cette année que la série d’iPhone 12 avait capté 61 % des ventes totales d’iPhone d’Apple au trimestre de mars. Si l’on suppose que les iPhones équipés de la 5G ont représenté 60 % des expéditions totales d’Apple au dernier trimestre, alors Apple serait assis en tête de Xiaomi dans le classement des smartphones 5G.

En lien avec cet article :  SpaceX : Starlink compte désormais 100 000 satellites et envisage de futurs lancements avec Starship

Strategy Analytics souligne également que les livraisons totales de smartphones Android 5G se sont élevées à 94,6 millions d’unités au deuxième trimestre, ce qui indique qu’Apple continue de détenir une part substantielle du marché des smartphones 5G.

Pourquoi est-ce si important ?

Le marché des smartphones 5G est encore dans ses premières phases de croissance. IDC estime que les smartphones 5G pourraient représenter 40 % des expéditions mondiales de smartphones cette année et 69 % en 2025. Le marché global des smartphones devrait passer d’une estimation de 1,35 milliard d’unités cette année à 1,53 milliard d’unités en 2025. Ainsi, les expéditions annuelles de smartphones 5G pourraient dépasser 1 milliard d’unités en 2025, contre 540 millions d’unités estimées cette année.

Apple est en bonne voie pour tirer parti de cette opportunité massive. La société chercherait à augmenter de 20 % la production initiale de la gamme d’iPhone compatibles avec la 5G de cette année, par rapport à l’iPhone 12. De plus, les rumeurs suggèrent que la société cherche à apporter la 5G aux masses avec la prochaine itération de son iPhone SE de milieu de gamme en 2022.

Et enfin, Apple dispose d’une importante base installée d’utilisateurs existants qui doivent encore passer à un appareil 5G. Counterpoint Research estime que la série d’iPhone 12 avait atteint 100 millions d’unités en vente en avril de cette année. Étant donné qu’Apple disposait d’une base installée d’iPhone de plus d’un milliard d’appareils plus tôt cette année, il y a des centaines de millions d’utilisateurs à qui Apple peut encore vendre un smartphone 5G.

Tout ceci indique qu’Apple est assis sur une formidable opportunité d’augmenter à la fois ses revenus et ses marges grâce à une combinaison d’une amélioration des prix de l’iPhone et d’une augmentation des expéditions de smartphones 5G. Qui plus est, l’action se négocie actuellement à seulement 28 fois les bénéfices de suivi, ce qui est inférieur au multiple de plus de 40 de l’année dernière. En tant que tel, les investisseurs qui cherchent à ajouter une action 5G à leurs portefeuilles devraient s’intéresser de plus près à Apple.

Cet article représente l’opinion de l’auteur, qui peut être en désaccord avec la position de recommandation « officielle » d’un service de conseil premium Motley Fool. Nous sommes Motley ! Remettre en question une thèse d’investissement – même une de nos propres thèses – nous aide tous à réfléchir de manière critique à l’investissement et à prendre des décisions qui nous aident à devenir plus intelligents, plus heureux et plus riches.

 

Sylvie Faure

Après une expérience au sein d’un grand organisme de Presse, Sylvie à souhaitée retrouver une équipe à taille « plus humaine ». Elle oriente son travail sur les conseils et les actualités « Consommation – Vie Pratique », sa rubrique de cœur, pour Miroir Mag.

×
Sylvie Faure

Après une expérience au sein d’un grand organisme de Presse, Sylvie à souhaitée retrouver une équipe à taille « plus humaine ». Elle oriente son travail sur les conseils et les actualités « Consommation – Vie Pratique », sa rubrique de cœur, pour Miroir Mag.

Latest Posts