Action Airbus Avis : Est-il judicieux d’acheter au cours actuel du 19 Août 2021 ?

Publié le 19 août 2021, 11:52


 

Airbus, la firme aérospatiale et militaire, gagne du terrain en bourse jeudi, les investisseurs réagissant positivement à l’élargissement des objectifs annuels de la société et à des bénéfices du deuxième trimestre supérieurs aux attentes.

En outre, la société a annoncé le lancement d’une version cargo de son jumbo jet A350, dans le but de contester la suprématie de Boeing dans ce secteur.


Choisir le meilleur broker pour acheter ou vendre des actions Airbus

  1. eToro : Meilleur choix si vous ne voulez pas payer de commissions
  2. AvadTradeAvaTrade : Meilleur choix pour disposer d’une plateforme de trading performante
  3. Admiral Markets : Meilleur choix pour utiliser l’effet de levier avec les CFD

Avis sur l’action Airbus au 19 Août 2021 : actualités pouvant impacter le cours de Airbus.

Pléiades Neo 4, le deuxième satellite de la constellation Pléiades, est construit par Airbus.

Toulouse, 17 août 2021 – Pléiades Neo 4, le deuxième satellite de la constellation d’observation de la Terre Pléiades Neo, a été lancé en toute sécurité depuis la Guyane française à bord du lanceur Vega d’Arianespace la nuit dernière.

Pléiades Neo 4 a été lancé assez près de l’altitude de 620 km de son orbite héliosynchrone finale, qu’il atteindra dans les prochains jours. Le satellite est lancé sur la même orbite que Pléiades Neo 3 et effectue une rotation de 180 degrés pour lancer le processus de construction de la constellation. Lorsque la constellation sera complète, il sera possible d’obtenir des images quotidiennes de chaque endroit de la Terre avec une résolution native de 30 cm, entre deux et quatre fois par jour.

« Pléiades Neo offrira à nos clients des capacités d’imagerie vraiment considérables et renforcera considérablement notre position dans le secteur de la très haute résolution », a déclaré François Lombard, responsable du renseignement chez Airbus Defence and Space. « Les premières images de Pléiades Neo 3 sont fantastiques et démontrent que nous avons fait les bons choix de conception et de performance pour répondre aux exigences du secteur de la géo-information. »

La constellation Pléiades Neo, dont Airbus est entièrement propriétaire et gestionnaire, comprend quatre satellites identiques avec une résolution native de 30 cm et un balayage de 14 km, le plus large de sa catégorie. La vitesse de la constellation lui permettra de traverser toute la surface terrestre cinq fois par an.

Les nouveaux satellites travailleront aux côtés des satellites Pléiades existants et du reste de la flotte de surveillance de la Terre d’Airbus, qui compte une douzaine de satellites. Pléiades Neo est une conception unique en son genre qui fait appel à un instrument optique de nouvelle génération en carbure de silicium développé par Airbus au début des années 2000.

En outre, la constellation bénéficiera de liaisons optiques en bande laser et en bande Ka avec les satellites géostationnaires d’Airbus SpaceDataHighway (EDRS), ce qui permettra des acquisitions urgentes dans les 40 minutes suivant la demande de programmation et une réaction rapide aux situations d’urgence.

Airbus a signé un accord à long terme avec la société saoudienne flyadeal.

Airbus a annoncé aujourd’hui que flyadeal, une compagnie aérienne à bas prix basée à Djeddah, en Arabie Saoudite, et gérée par Saudi Arabian Airlines, a signé un accord à long terme avec l’entreprise pour assurer le support de sa flotte d’A320 par le biais des Flight Hour Services (FHS) d’Airbus.

Airbus garantira la disponibilité des pièces détachées, tandis que la compagnie aérienne bénéficiera de services matériels intégrés.

Avec cet accord, Airbus aura dépassé le cap des 1 000 appareils pris en charge par ses services FHS. L’accord avec flyadeal constitue une étape majeure puisqu’il s’agit du premier contrat FHS en Arabie Saoudite et qu’il couvre la plus grande flotte d’appareils Airbus « , a déclaré Mikail Houari, Président d’Airbus Afrique et Moyen-Orient.

Airbus affirme avoir conclu 11 contrats de services d’heures de vol avec des opérateurs du monde entier au cours des six derniers mois.

Action Airbus: Ce qu’il faut savoir avant l’achat d’action

Airbus SE, anciennement Airbus Group SE, est une société basée aux Pays-Bas et active dans le secteur de l’aérospatiale et de la défense. La société opère à travers trois segments : Airbus, Airbus Helicopters et Airbus Defence and Space. Le segment Airbus se concentre sur le développement, la fabrication, la commercialisation et la vente d’avions à réaction commerciaux et de composants d’avions, ainsi que sur la conversion d’avions et les services connexes.

Le segment Airbus Helicopters est spécialisé dans le développement, la fabrication, la commercialisation et la vente d’hélicoptères civils et militaires, ainsi que dans la fourniture de services liés aux hélicoptères. Le segment Airbus Defence and Space produit des avions de combat et des avions d’entraînement militaires, fournit des solutions pour le marché de l’électronique de défense et de la sécurité globale, et fabrique et commercialise des missiles.

En lien avec cet article :  Cours Bitcoin : Le Bitcoin rebondit après le support de 44000$ et le cours de l'ethereum explose

 

Actions en circulation 785.8M
Actionnariat institutionnel –%
Capitalisation boursière 103.8B
Dernier fractionnement d’actions Aucun Aucun

Les points clés de l’action Airbus en Juillet 2021

  • Ouvert116.02
  • Jour Haut116.42
  • Bas du jour114.22
  • Clôture précédente116.00
  • Haut de 52 semaines121.00
  • Date du sommet de 52 semaines07/29/21
  • Bas de 52 semaines57.87
  • Date du plus bas sur 52 semaines09/25/20
  • Capitalisation boursière103 808,65M
  • Actions en circulation785,78M
  • Volume moyen sur 10 jours1,97M
  • Dividende
  • Rendement du dividende
  • Bêta2,12
  • Variation en % depuis le début de l’année28,6

Ratios et rentabilité

  • BPA (TTM)3.84
  • P/E (TTM)30.07
  • P/E avancé (NTM)
  • EBITDA (MRQ)
  • ROE (MRQ)
  • Revenu (QMM)
  • Marge brute (MRQ)
  • Marge nette (QRM)
  • Dette sur fonds propres (MRQ)

 L’avis de la rédaction sur l’action Airbus en Juillet 2021

 À l’ouverture du marché à 9 h 55, l’action Airbus était en hausse de 2,6 % à 118,24 euros, ce qui en fait l’une des meilleures performances du CAC 40 selon notre avis. Citi a déclaré que ses résultats trimestriels et ses projections actualisées dépassaient les attentes du marché, qui étaient déjà élevées au moment de la publication. JPMorgan Cazenove a maintenu sa note « achat » sur l’avionneur, augmentant son objectif de cours à 160 euros contre 138 euros auparavant.

 

Airbus prévoit actuellement de livrer environ 600 avions commerciaux au cours de l’exercice fiscal actuel, de gagner environ 4 milliards d’euros de bénéfice d’exploitation ajusté (Ebit) et de générer environ 2 milliards d’euros de flux de trésorerie avant fusions et acquisitions et financement des clients. Voir l’article : Elon Musk fait (encore) exploser la valeur du Dogecoin après une simple annonce. La société prévoit 566 livraisons d’avions en 2020, un bénéfice d’exploitation ajusté (Ebit) d’au moins 2 milliards d’euros, et un flux de trésorerie avant fusions et acquisitions et financement des clients d’au moins l’équilibre.
 » Malgré la persistance de l’épidémie de Covid-19, les nombreuses précautions prises par notre personnel ont permis d’obtenir une solide performance au premier semestre, selon nos données. En conséquence, malgré le fait que la situation macroéconomique reste incertaine, nous sommes en mesure d’augmenter nos estimations pour 2021. »
Selon un communiqué de presse, le président exécutif du groupe, Guillaume Faury.

Le deuxième trimestre d’Airbus a été « exceptionnel »

Cette prévision actualisée a été fournie par l’industriel avec l’annonce d’une hausse significative des résultats du deuxième trimestre selon l’avis d’Airbus. Les ventes ont augmenté de 70% sur un an, à 14,2 milliards d’euros, tandis que l’Ebita ajusté, indicateur clé de la rentabilité du groupe, a progressé de 2%.

Clôture : toujours aussi solides, les publications de résultats des entreprises ont entretenu l’optimisme en Bourse. Sur le même sujet : Location de voiture: La pénurie augmente les prix des locations pour cet été. Le Cac 40 clôture sur un gain de 0,37%. Aux Etats-Unis, la croissance est ressortie à 6,5% en rythme annualisé au deuxième trimestre.

https://t.co/NuZMP6aFv2

— Investir (@InvestirFr) July 29, 2021

Selon une estimation consensuelle donnée par JPMorgan Cazenove, ce dernier chiffre est supérieur de 27% aux estimations des experts, qui tablaient en moyenne sur 1,6 milliard d’euros. Oddo BHF considère le deuxième trimestre comme « exceptionnel » dans un sens plus large. Airbus a réalisé un bénéfice de 2,2 milliards d’euros au premier semestre de l’année, contre une perte nette de 1,9 milliard d’euros à la même période l’année précédente. La société a enregistré un bénéfice opérationnel ajusté (Ebit) de 2,7 milliards d’euros au cours des six premiers mois de 2020, contre une perte de 945 millions d’euros au cours de la même période de l’année précédente.
Le montant total des transactions s’est élevé à 24,64 milliards €, soit une augmentation de 30 % d’une année sur l’autre. La société a tiré des avantages substantiels de l’amélioration des performances de son segment aéronautique civil. Ce secteur a réalisé un Ebit ajusté de 2,3 milliards d’euros au cours du premier semestre de l’année, contre une perte de 1,3 milliard d’euros l’année précédente. Les six premiers mois de l’année ont vu la livraison de 297 avions, contre 196 à la même période en 2020.
En outre, Airbus a déclaré que son flux de trésorerie disponible avant les fusions et acquisitions et le financement des clients était de 2,05 milliards d’euros au premier semestre de l’année, contre un montant négatif de 12,4 milliards d’euros à la même période l’année précédente.

Le monopole de Boeing sera mis à l’épreuve avec le fret de l’A350

 En outre, Airbus a annoncé qu’une variante cargo du gros porteur A350 serait introduite en 2019. Suite à l’accord du conseil d’administration, nous élargissons […] notre gamme de produits avec une variante cargo de l’A350 afin de répondre à la demande des clients pour une compétitivité et une efficacité accrues dans ce secteur de marché. » C’est ainsi que Guillaume Faury s’est exprimé.
Lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes, le président exécutif a déclaré que ce nouvel appareil permettra à Airbus de pénétrer dans le secteur des gros porteurs cargo, où il était jusqu’alors « totalement absent. » Selon le PDG, Boeing contrôle désormais « presque entièrement » le marché de ce segment du secteur aérospatial.
Guillaume Faury a également indiqué que l’A350 cargo entrera en service en 2025, le premier vol étant prévu cette année-là. Le PDG a ajouté que l’entreprise ne négociait aucun « accord commercial » sur ce voyage particulier à ce moment-là. Par ailleurs, Guillaume Faury a noté que le trafic aérien mondial connaissait désormais un « rebond très lent en moyenne. » « Nous pensons que la prudence est de mise », a-t-il déclaré, ajoutant que le processus de reprise comporterait « des hauts et des bas ».

Est-il juste de s’attendre à une hausse des prix des actions Airbus ?

Après plus d’un an de conditions économiques difficiles, l’entreprise européenne a fait état d’une hausse de 30 % de ses ventes. Cette semaine, l’avionneur a annoncé l’introduction d’une variante fret de l’A350 pour concurrencer le mastodonte américain, qui a également retrouvé sa rentabilité. La firme Airbus a connu un redressement au premier semestre de l’année, ce qui s’est traduit par une « excellente performance » globale. »
Malgré la crise sanitaire que traverse le secteur aérien, l’entreprise a considérablement augmenté ses objectifs de livraison d’avions et de rentabilité pour 2021. Jeudi, l’avionneur européen a fait état d’un bénéfice net de 2,2 milliards d’euros, contre une perte au cours des deux semestres précédents. Entre janvier et juin, la compagnie a livré 297 avions, contre 196 l’année précédente. En conséquence de ce record de livraison exceptionnel, le revenu total d’Airbus a augmenté de 30 % pour atteindre 24,6 milliards d’euros.
Les revenus des avions commerciaux ont augmenté de 42 %, tandis que ceux des hélicoptères ont progressé de 11 %. Les opérations de défense et l’espace défendu n’ont pas changé. Le marché a réagi favorablement à ces résultats à l’ouverture de la bourse de Paris, le cours de l’action Airbus ayant augmenté de 4 %.

Une nouvelle tendance du cours de l’action d’Airbus

Malgré le fait qu’Airbus ait été touché, « la pandémie de Covid-19 est loin d’être terminée », a déclaré Guillaume Faury, président exécutif d’Airbus, lors d’une conférence téléphonique « commence à voir une amélioration de l’environnement du marché, ainsi qu’une petite augmentation du trafic aérien ». Selon l’Association internationale du transport aérien, malgré l’aggravation de la crise sanitaire, les voyages aériens mondiaux n’ont représenté en juin 2021 que 60 % de ce qu’ils étaient en juin 2019, les liaisons intérieures n’ayant diminué que de 22 %. (Iata).
Airbus, l’avionneur européen, a adopté dès le départ une approche prudente mais proactive du problème. En conséquence, malgré la conviction de Guillaume Faury que « la reprise serait chargée de défis », Airbus a explicitement augmenté ses objectifs pour 2021. Plutôt que de s’attendre à un nombre comparable à celui de 2020 (566), que la plupart des analystes considéraient comme prudent, l’entreprise prévoit désormais de livrer 600 appareils cette année, contre 500 auparavant.
×
Daniel Arvanches

Diplômé d’une école de journalisme, Daniel coordonne, pilote et planifie les différents contenus publiés par Miroir Mag. En outre, sa plume tout terrain vient en renfort en cas d’Actualité chargée !

Latest Posts