Elle a fait son apparition depuis plus de quinze ans, la cigarette électronique est désormais utilisée par plusieurs millions de gens aux quatre coins du monde. Les habitués du tabac traditionnel y ont recours afin de limiter leur addiction à la nicotine ou à la cigarette. La e-cigarette est donc un dispositif qui peut remplacer avantageusement la clope traditionnelle. Certes, avec le temps, sa forme a connu quelques évolutions, néanmoins, ça ne change en rien son mode et son principe de fonctionnement.
Dans cet article, nous verrons ensemble où la cigarette est apparue et quels sont les pays qui ont réussi à s’imposer sur le marché de la cigarette électronique.

Qu’est-ce que une cigarette électronique et comment fonctionne-t-elle ?

On appelle cigarette électronique un dispositif générant de la vapeur. Elle se présente sous la forme d’un tube ou bien d’une boîte de forme rectangulaire. Elle dégage par conséquent une vapeur, ce qui la différencie de la traditionnelle cigarette.
Une e-cigarette est constituée principalement de deux composants :

  • la batterie : qui représente la partie inférieure de la cigarette électronique qui a pour fonction de conserver de l’énergie pour être en mesure par la suite de la transmettre au clearomiseur ;
  • le clearomiseur : qui représente la partie supérieure de la vapote et qui renferme dans son tank l’e-liquide ainsi que la résistance.

Concernant le processus de vapotage, c’est toujours le vapoteur qui commande le système. Cette opération peut être effectuée de manière manuelle en utilisant un interrupteur « switch » ou de façon automatique dans le cas où le dispositif est en mesure de déceler toute inhalation de la part de son utilisateur.

La Chine : premier acteur dans la fabrication de l’e-cigarette

En 2005, un pharmacien et ingénieur chinois, Hon Lik, a inventé le premier appareil portant le nom d’e-cigarette. Avant cela, le scientifique a présenté au grand public, au cours de l’année 2003, la e-cigarette dans sa forme originale. Ainsi, la toute première cigarette électronique a vu le jour en Chine, exploitant notamment le système de nébulisation par ondes ultrasonores.

Elles ont été conçues et distribuées par GOLDEN DRAGONS HOLDINGS, une entreprise chinoise devenue Ruyan. Rapidement, ces premiers dispositifs ont su conquérir les Chinois comme les étrangers. En changeant sa dénomination en 2010, la compagnie Ruyan a fait le choix de faire évoluer ses produits.
En effet, la nouvelle e-cigarette a développé une technique de vapotage innovante. Celle-ci se tourne vers la résistance chauffante. Pratiquement toutes les e-cigarettes commercialisées actuellement fonctionnent selon cette technologie. Cette technologie a été introduite par le Chinois David Yunqiang avec un système ENDS (Electronic Nicotine Delivery). Au final, on peut dire que la chine domine le marché de la conception des cigarettes électroniques.

La France : un autre acteur du marché de la e-cigarette

Le dispositif servant à vapoter est aussi confectionné dans d’autres pays. Les cigarettes électroniques françaises font particulièrement l’unanimité auprès des amateurs de vapotage. Les clients ont tendance à privilégier les e-cigarettes qui arborent le marquage « Made in France ». En effet, ils estiment que ces produits répondent aux critères légaux et sanitaires de production des appareils de vapotage.
À vrai dire, les cigarettes électroniques, pourtant marquées Made in France, sont en réalité rarement conçues par la main-d’œuvre française. La raison est plus au moins économique puisqu’il reviendrait plus cher de concevoir la cigarette électronique en Hexagone qu’en Chine. Les producteurs français d’e-cigarettes privilégient le recours aux services de travailleurs chinois, qui sont particulièrement efficaces et souvent, ça leur coûte peu. Bien évidemment, les produits proposés demeurent toujours français.
Il existe en outre, fort heureusement d’autres acteurs français ayant décidé de confectionner eux-mêmes leurs dispositifs sur le sol national. De ce fait, des enseignes purement nationales sont reconnues en tant que producteurs et distributeurs de ces appareils.

L’USA : acteur incontournable de l’e-cigarette

Bien que la Chine occupe la première place dans ce domaine, l’USA ne se trouve pas pour autant en marge. Les fabricants américains sont, en effet, réputés d’être des acteurs importants dans la conception des cartouches de e-liquide ainsi que les autres éléments constitutifs de l’appareil.

En effet, les États-Unis créent constamment de nouveaux goûts, des arômes qui séduisent plusieurs adeptes de la cigarette électronique.

Votre avis nous intéresse !

Excité
0
Heureux
0
In Love
0
Troublé
0
Lol
0

You may also like

Comments are closed.