Vlogger chinois qui a utilisé un filtre pour paraître plus jeune pris dans le pépin en direct


Copyright de l'image
Douyu

Légende

L'apparence réelle de Votre Altesse Qiao Biluo (à gauche) et l'un de ses visages filtrés (à droite) d'un précédent livestream sur Douyu

Les fans d'une célèbre blogueuse vidéo chinoise qui s'appelle "Votre Altesse Qiao Biluo" ont été laissés abasourdis après un problème technique au cours d'une de ses retransmissions révélant qu'elle était une femme d'âge moyen et non la jeune fille glamour à laquelle ils la pensaient être.

La révélation a conduit à des discussions sur les normes de beauté sur les plateformes de médias sociaux du pays.

La blogueuse, aurait utilisé un filtre sur son visage lors de ses apparitions et était réputée pour sa "voix douce et apaisante".

Le journal chinois Global Times a déclaré qu'elle avait été "vénérée" en tant que "déesse mignonne" par certains membres de son public fidèle, certains lui donnant même plus de 100 000 yuans (14 533 dollars).

Cependant, l'incident s'est produit le 25 juillet, lors d'une diffusion en direct conjointe avec un autre utilisateur, Qingzi, sur la plate-forme Douyu.

Le Global Times a rapporté que tout était comme d'habitude et que ses fans l'ont exhortée à montrer son visage et à retirer son filtre, mais elle a refusé, affirmant apparemment: "Je ne peux pas montrer mon visage avant d'avoir reçu un cadeau d'une valeur de 100 000 yuans (11 950 $). Après tout, je suis un bel hôte. "

Les partisans ont commencé à lui envoyer des dons, le plus important ayant été rapporté à 40 000 yuans (5 813 dollars).

Cependant, à un moment donné, il semble que le filtre utilisé par le vlogger a cessé de fonctionner et que son vrai visage est devenu visible pour ses téléspectateurs.

Elle ne l'aurait remarqué que lorsque des personnes s'étant inscrites dans sa salle d'accès VIP auraient commencé à sortir en masse.

Un grand nombre de ses partisans d'origine – en particulier des hommes – auraient cessé de la suivre et auraient retiré leurs transactions après avoir constaté sa véritable identité.

La plupart des commentateurs ont déclaré que ses partisans étaient crédules, superficiels et méritaient d'être «trompés» pour qu'ils se séparent de leurs cadeaux en espèces sans vérifier au préalable son identité.

Utilisateurs à la fois Bilibili et.

Depuis lors, Qiao Biluo a suspendu sa plate-forme, selon les utilisateurs de Weibo, qui discutent de l'impact de ce qui s'est passé.

Certains utilisateurs disent que c'est une bonne façon de la débarrasser de son argent. Mais d'autres interrogent le QI des hommes lui jetant de l'argent.

Certains utilisateurs sont plus compréhensifs, demandant aux gens de ne pas la juger sur son apparence, notant que sa popularité venait de sa voix et qu'elle pourrait avoir à suivre une thérapie après la réaction.

Et certains font l'éloge de Qingzi, l'autre streamer en direct, qui n'a pas réagi à la révélation du visage de Qiao Biluo.

Comment se démarquer?

L’histoire a été incroyablement populaire sur les réseaux sociaux chinois avec plus de 600 millions de personnes lisant des messages qui utilisent un hashtag qui se traduit par «un bogue d’expériences de vlogger féminin montrant son visage de vieille dame» et plus de 50 000 utilisant le hashtag lui-même.

La Chine compte plus de 425 millions de streamers en direct et l'utilisation de filtres de visage est chose courante sur la myriade de plates-formes sociales.

Le pays est extrêmement nerveux devant la popularité croissante du streaming en direct. Les médias audiovisuels en Chine sont étroitement contrôlés et, à l'exception de la couverture des informations, les images à la télévision doivent être approuvées pendant des semaines avant de pouvoir être diffusées.

Les streamers en direct sont découragés de diffuser dans une sphère publique et sont extrêmement limités sur ce qu'ils peuvent dire. Exprimer leurs opinions pourrait entraîner une réaction des autorités si le contenu était jugé politiquement sensible ou contre la rhétorique du gouvernement. Ils doivent également veiller à ne pas être considérés comme "vulgaires".

En conséquence, de nombreux streamers live chantent simplement du karaoké dans leur chambre ou prennent des collations pendant des heures.

Et l’industrie très lucrative est saturée par de jeunes utilisatrices, qui se donneront beaucoup de peine pour se démarquer.

Dans un autre aspect, l’attention suscitée par l’histoire signifie que bien que Qiao Biluo ait cessé de diffuser en direct après l’incident, sa page de profil Douyu compte désormais 650 000 abonnés.