Un vaisseau spatial propulsé par la lumière du soleil prêt à être lancé à bord d'une fusée SpaceX


Une expérience majeure dans la navigation solaire devrait être lancée ce mois-ci.

La navigation solaire est une méthode qui peut pousser ou propulser un véhicule dans l’espace. Un vaisseau spatial est relié à une grande voile solaire pour capter la pression du vent de la lumière du soleil. Cette pression est la force de mouvement.

Un petit vaisseau spatial devrait démontrer cette technologie après avoir été lancé d'une fusée le 22 juin. Le vaisseau spatial, appelé LightSail 2, sera lancé à partir d'une fusée Falcon Heavy construite par la société aérospatiale américaine SpaceX. La fusée partira du centre spatial Kennedy en Floride.

LightSail 2 est un petit vaisseau spatial qui pèse environ cinq kilogrammes. Il a été conçu par un groupe à but non lucratif, The Planetary Society. Ces petits vaisseaux spatiaux sont connus sous le nom de CubeSats. Celles-ci constituent un moyen peu coûteux pour les scientifiques, les gouvernements et les organisations privées de mener des expériences spatiales.

LightSail 2 fera partie d’une opération du département de la Défense des États-Unis qui lancera également environ 24 satellites. La Planetary Society a lancé un engin spatial similaire en 2015, LightSail 1. Cet engin spatial a testé avec succès le système de déploiement de la voile.

Le scientifique américain, écrivain et vedette de télévision Carl Sagan, avec d’autres, a créé la Planetary Society. Bill Nye dirige actuellement l'organisation. Selon M. Nye, l’opération tentera de placer le premier vaisseau spatial à voile solaire en orbite autour de la Terre.

Dans un communiqué, Nye a ajouté que le lancement de ce mois pourrait compléter l’un des objectifs majeurs de Sagan. "Il y a quarante ans, mon professeur Carl Sagan a partagé son rêve d'utiliser un vaisseau spatial à voile solaire pour explorer la cosmos. La Société Planétaire réalise son rêve ", a-t-il déclaré.

La Planetary Society a déclaré que les dons des citoyens avaient permis de financer le projet. Nye a déclaré que des milliers de personnes du monde entier s'étaient rassemblées pour le soutenir. Il a déclaré que la société avait été créée pour «responsabiliser les gens du monde entier avance science et exploration spatiales ». Il a ensuite déclaré:« Nous sommes prêts pour le lancement!

L’objectif principal de l’opération est de démontrer la puissance de la lumière du soleil pour propulser un vaisseau spatial sans avoir besoin d’un carburant de fusée coûteux.

L'ingénieur Cal Poly CubeSat, Ryan Nugent, travaille avec le satellite Prox-1 après l'intégration finale de LightSail 2 le 7 mai 2019 au laboratoire de recherche de la Force aérienne à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Prox-1 contient LightSail 2. (Photo: Laboratoire de recherche de la Force aérienne

La lumière est composée de particules appelées photons. Les photons eux-mêmes n'ont pas de masse. Mais quand ils voyagent dans l'espace, ils peuvent prendre élan.

La voile utilisée avec LightSail 2 a une surface très brillante qui peut réfléchir lumière. Lorsque les photons dans la lumière touchent la voile solaire, cela crée un élan. Cet élan se traduit par de petites poussées alors que les photons frappent la voile à plusieurs reprises.

Une fois dans l'espace, LightSail 2 déploiera son système de voile solaire, qui couvre une superficie totale d'environ 32 mètres carrés. Au fil du temps, il cherchera à monter sur son orbite en utilisant les petites poussées continues des photons solaires.

La voile se tournera vers le Soleil sur la moitié de chaque orbite, «donnant à l’engin spatial une petite poussée pas plus forte que le poids d’un trombone, "A déclaré la Planetary Society dans un communiqué. «Pendant environ un mois après le déploiement de la voile, cette intervention continue poussée devrait soulever l’orbite de LightSail 2 d’un montant mesurable.

Les responsables du projet affirment qu’ils s’attendent à ce que LightSail 2 atteigne une orbite de 720 km. La navette spatiale pourrait être visible dans le ciel nocturne par des observateurs à moins de 42 degrés de l'équateur, ont-ils ajouté.

“Ce sera la première fois navigation par la lumière en orbite terrestre ", a déclaré Nye à la NBC Mach site Internet. Il a noté que la quantité d'énergie orbitale nécessaire pour faire avancer LightSail 2 peut être augmentée en modifiant la position de la voile.

Lorsqu'une voile solaire fait directement face au soleil, les photons le poussent vers l'avant, loin du soleil. Mais la voile peut se déplacer dans d'autres directions, ce qui permet de contrôler sa destination, a indiqué la société sur son site internet.

Je suis Bryan Lynn.

Bryan Lynn a écrit cette histoire pour VOA Learning English, basée sur des rapports de la Planetary Society, de NBC News et de sources en ligne. était l'éditeur.

Pensez-vous qu'il existe un avenir prometteur pour la voile solaire? Écrivez-nous dans la section Commentaires, et visitez notre page Facebook.

Quiz – Un vaisseau spatial propulsé par la lumière du soleil prêt à être lancé à bord d'une fusée SpaceX

Commencez le quiz pour le savoir

Un séjour sans faille

_____________________________________________________________

Mots dans cette histoire

cosmos v. l'univers entier

avance v. développer ou progresser

élan n. la force que quelque chose a quand il se déplace

réfléchir v. renvoyer ou rebondir

trombone n. petit morceau de métal utilisé pour tenir des morceaux de papier ensemble

poussée n. poussée ou force ascendante

naviguer v. trouver la bonne direction pour voyager en utilisant des cartes ou d'autres équipements