Transformer l'éducation par la réalité virtuelle et les jeux remporte le premier prix du Caribbean Entrepreneur Challenge: South Florida Caribbean News


Bridgetown, Barbade – Au cours des cinq derniers mois, de jeunes entrepreneurs se sont battus pour obtenir une place dans la finale du Caribbean Entrepreneur Challenge (CEC), une composante du projet de renforcement du commerce des Caraïbes orientales (TEECA), organisée par la Chambre de commerce de Martinique. et Industrie, le CTM, l'Organisation des États des Caraïbes orientales et soutenu par l'Agence de développement des exportations des Caraïbes (Caribbean Export), avec un financement du Fonds européen de développement régional dans le cadre du programme INTERREG.

La CEC était une initiative qui visait à sensibiliser les jeunes Caraïbes à la coopération régionale et à encourager l’innovation entrepreneuriale. Les étudiants ont d'abord postulé en ligne au défi en présentant leur idée d'entreprise dans l'un des domaines suivants: mode, transformation agro-alimentaire, TIC, environnement ou musique.

Les 10 meilleures présentations ont été sélectionnées pour assister à des ateliers sur le marketing, la gestion, la créativité, l’innovation et la promotion visant à développer des plans d’affaires améliorés.

Les cinq projets innovants les plus réalistes ont ensuite été invités à présenter leurs idées à un jury caribéen lors de la finale, où ils pourraient gagner un prix compris entre 1 000 et 10 000 euros.

Sophie Klein, âgée de 19 ans, originaire de Sainte-Lucie, a remporté le premier prix lors de la finale de la CEC, qui s'est tenue le mercredi 5 juin 2019 à Trois-Ilets, en Martinique, pour son plan d'entreprise visant à transformer l'éducation en incorporant une plus grande réalité virtuelle et des jeux.

Le premier prix de 10 000 € et les conseils techniques seront utilisés pour lancer son entreprise.

Sophie Klein

Avec son projet intitulé «JOIE» et conformément à la philosophie de son école Sir Arthur Lewis Community College «Le remède contre la pauvreté n’est pas l’argent mais le savoir», elle a élaboré un plan d’entreprise qui permet de tirer parti de la réalité virtuelle et des jeux pour améliorer la expérience d'apprentissage.

Autre finaliste inclus:

  • Miah Scott de Grenade avec une gamme d’hydratants pour la peau et de produits capillaires fabriqués naturellement sous le nom Shea Miah’s Way;
  • Kenna Questelles de Saint-Vincent-et-les Grenadines avec son projet Linkup, un répertoire en ligne de menus et d'événements de restaurants;
  • Leona Melius, également originaire de Sainte-Lucie, a présenté Lily’s Healthy Eats, un service de distribution d’aliments bio et local destiné aux écoles et aux lieux de travail; et
  • Tehillah Bannis a proposé à la Dominique des produits cosmétiques sûrs et de bonne qualité pour la peau avec son projet Herbie Care.

«Caribbean Export est heureux de soutenir un projet qui encourage les jeunes à innover et à développer des solutions pour leurs communautés immédiates. Nous sommes impatients de voir comment ces idées commerciales se concrétiseront », a déclaré Gayle Gollop, conseillère spéciale – Affaires commerciales et juridiques, Caribbean Export.