Les attentes de l'équipe d'étoiles de la NASA-Orange Pony

Les attentes de l'équipe d'étoiles de la NASA-Orange Pony
4.3 (85.22%) 23 votes


Publié


À chaque été, l’enthousiasme ne faiblit jamais pour les adolescents, les chanceux joueurs de baseball nommés parmi les étoiles de la NASA-Orange.

Les souvenirs du groupe NASA-Orange qui ont participé aux Pony 14s World Series en 2015 sont encore frais. Les garçons ont transformé les journées caniculaires de l'été en une période excitante. Depuis la soirée de surveillance dans une église locale jusqu’aux jeux de la NASA-Orange diffusés sur MLBTV, c’était un moment vraiment formidable pour la NASA Pony Baseball.


Alors que se passe-t-il s’ils ont une fiche de 0-2 aux World Series à Washington, en Pennsylvanie, en perdant 14-7 contre les champions de la Zone Caraïbes et 6 à 5 contre Johnstown, en Pennsylvanie, les représentants de la région hôte, la NASA Orange, ont déclaré que la région de Clear Lake talent de baseball sur la scène nationale.

Puis, avec un peu d'imagination, l'été dernier était presque une répétition de 2015. Lors du tournoi de la Zone Sud à Youngsville, La, site de la Zone Sud de cet été, l'équipe a connu une série de victoires qui les a placées à proximité d'un nouveau voyage à Pennsylvanie mais pas plus loin.


Les tournois post-saison sont en train de chauffer pour les 14 et cela signifie immédiatement que les espoirs d'un autre mois de juin et juillet excitants et osons penser que le mois d'août est proche.

«Nous avons une histoire à la NASA Pony. Nous étions un jeu de la série mondiale l'année dernière et nous sommes passés à la série mondiale il y a quelques années. Je leur ai fait savoir que nos attentes étaient à la portée de cela. Notre approche est l’énergie et l’intensité chaque fois que nous venons au stade de baseball, que ce soit pour un match ou pour la pratique. S'ils apportent cela, peu importe le score, peu importe l'adversaire et si nous respectons cet objectif tout l'été, nous aurons une chance de gagner », a déclaré l'entraîneur de longue date de Pony, Daniel Wheeler, à l'issue d'une séance d'entraînement à Bay Area Park, lundi soir. .

Cette édition de NASA-Orange se démarque de deux choses. Les lancers sont profonds et la défense au centre pourrait être l’une des plus fortes depuis peut-être l’équipe de 2015.

Eric Anchando est le partant probable à l’arrêt court et Alec Beversdorf sera retrouvé au deuxième but presque tous les soirs. Mais comme cela a été noté précédemment, Wheeler estime avoir une liste assez complète de lanceurs et que ces deux-là pourraient également prendre le monticule.

«Ils localisent tous leurs balles rapides et peuvent lancer des balles cassantes à tout moment du décompte. Nous avons beaucoup de gars qui peuvent lancer. Tout le monde peut monter et descendre », a déclaré Wheeler.


S'il devait nommer ses cinq meilleurs lanceurs avant le Tournoi des réalisateurs le 21 juin au League City Sportsplex, ce serait Derek Kukala, Kyle Whittleman, Brayden Watson, Beversdorf et Anchando.

Les capteurs de la NASA Orange seront Nate Schwander et Austin Smith.

Le reste des noms de champ et de champ extérieur tomberont sur les épaules de Riley Barr, de Matthew Cundiff, de Kahner Kriengle, de Junior Britton et de John Baldwin.

La NASA-Orange s’opposera à Crosby à 18 heures. sur le terrain II, vendredi soir (21 juin), pour lancer le tournoi des directeurs. Deer Park, Baytown et Katy participeront également au tournoi II des réalisateurs. Le champ I comprendra League City, la NASA-Green, Pasadena, La Porte et Kyle Chapman (région de Bellaire).

La NASA-Orange disputera son deuxième match samedi après-midi à 4 heures si elle gagne son premier match ou samedi à midi si elle perd. Le titre de Field II est prévu pour dimanche à 16h. Le jeu de titre Field I sera également joué à 16h. le 23.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *