Un rapport de DHL révèle comment le commerce électronique façonne les stratégies de transport


Source: DHL

Une étude récente commandée par DHL a révélé que les entreprises sont confrontées à un environnement de marché en pleine mutation, que ce soit en termes de changements géopolitiques ou de transformation technologique.

Cependant, en ce qui concerne leurs activités de transport terrestre, le commerce électronique et ses implications sur les besoins en services et en transport terrestre constituent de loin le principal problème des entreprises.

En particulier, les attentes extrêmement élevées en matière de service créées par le commerce électronique ont un impact sur les entreprises.

Pour n'en nommer que quelques-uns: les clients attendent une livraison le jour même ou le lendemain, des options de livraison variables sur le dernier kilomètre, une visibilité élevée en transit, ainsi que des politiques de retour flexibles ou gratuites et des stocks toujours en stock. Des services de plus en plus difficiles.

«Nos clients européens recherchent des capacités de première classe pour permettre les livraisons du dernier kilomètre. C'est pourquoi la technologie sera essentielle pour naviguer dans cette nouvelle ère du transport terrestre. La capacité de l’intelligence artificielle et de l’analyse de données à gérer le profil de commande et les modèles d’expédition des modèles d’exploitation de plus en plus complexes et exigeants des clients, tout en optimisant les coûts et le service, signifie qu’ils sont désormais considérés comme des services essentiels, plutôt que comme des avantages supplémentaires.

Paul Stone, PDG de DHL Supply Chain Nordics et responsable des transports pour MLEMEA

L'évolution du transport logistique

L'enquête DHL «L'évolution du transport logistique: la voie à suivre» a révélé que l'impact du commerce électronique sur les marchés, en général, et le transport terrestre en particulier, varie d'une région à l'autre.

Par exemple, lorsque l'on compare l'impact du commerce électronique au cours des deux prochaines années sur trois à cinq ans, les répondants américains s'attendent à ce qu'il diminue légèrement, passant de 63% à 60%, tandis qu'en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, en Asie Pacifique et ailleurs. Amérique latine, ce même nombre d'impact passe de 65% à 69%.

En Europe, les transports constituent sans aucun doute un aspect essentiel de l’environnement commercial mondial. Les conclusions de DHL montrent que les entreprises de tous les secteurs et de tous les marchés reconnaissent désormais sa valeur stratégique.

C’est ce qui s’est traduit par l’implication accrue des responsables de la suite C des clients de DHL dans les discussions sur le transport.

Les recherches ont montré que les clients recherchent de plus en plus des solutions complètes ayant une portée mondiale, car ils peuvent résoudre un large éventail de problèmes et d’exigences en matière de transport.

En Europe, en particulier, les engagements environnementaux revêtent une importance croissante pour les clients de DHL.

En Europe, aux États-Unis et en Asie, de plus en plus de méga centres urbains appliquent une tarification de la congestion et des péages aux véhicules qui pénètrent dans les zones urbaines en période de pointe – ou, dans certains cas, à tout moment.

Les préoccupations environnementales liées à l’empreinte carbone importante des transports vont devenir un problème et une contrainte potentielle pour la livraison de marchandises dans ces zones urbaines très peuplées.

Aujourd'hui, 76% des répondants ont déclaré que la législation sur la déclaration obligatoire du carbone avait un impact important sur leur prise de décision en matière de transport.

Des facteurs sociétaux plus larges ont également été soulignés comme présentant des défis associés, avec 61% des entreprises citant l’augmentation de l’urbanisation comme un facteur ayant un impact significatif sur leurs activités futures.

La technologie et sa capacité à aider à gérer cet environnement complexe sont de plus en plus considérées comme une exigence standard des 3PL: plus des deux tiers (67%) des entreprises considèrent que le Big Data Analytics et l'intelligence artificielle (IA) sont des services essentiels pour que les 3PL puissent proposer leur expéditeur. les clients.

Le rapport complet est

LIRE LA SUITE:


Nous aimons entendre vos pensées sur cette histoire. Veuillez utiliser la section commentaires ci-dessous ou rendez-vous sur notre site Web et interagissez avec d'autres propriétaires de petites entreprises.
Et n'oubliez pas de nous suivre et de vous tenir au courant des nouvelles importantes et des informations commerciales utiles pour votre commerce de détail en ligne.