Fitch affirme La Poste en «A +»; Outlook Stable


(La déclaration suivante a été publiée par l'agence de notation) PARIS, décembre 04 (Fitch) Fitch Ratings a confirmé l'indice de défaut de l'émetteur à long terme (IDR) de La Poste (LP) pour «A +» et l'IDR à court terme pour «F1». . Les perspectives sont stables. Fitch a également confirmé toutes les notations de dettes non garanties de premier rang notées «A +» / «F1». Une liste complète des actions de notation se trouve à la fin de ce commentaire. L'affirmation reflète les liens inchangés entre LP et l'État français (AA / Stable / F1 +). Fitch considère que LP est liée au crédit de l'État français et applique une approche de notation descendante de la part du souverain. Cela est dû à la forte importance stratégique de LP et à son contrôle étroit de la part de l'État et, dans une moindre mesure, à son statut juridique et à son intégration avec le gouvernement. La différence de notation sur deux crans reflète l'absence de garantie de solvabilité, de liquidités en temps opportun de la part de l'État et de limitations liées au droit de la concurrence découlant du droit de la concurrence de l'UE. Fitch ne s'attend pas à ce que son nouvel exposé-sondage sur les critères de notation des entités liées au gouvernement (GRE), publié le 27 novembre 2017, affecte la méthode de notation et l'écart de notation à deux crans de La Poste par rapport à l'État français si les critères définitifs sont sensiblement similaires à l'exposition. Brouillon. PRINCIPAUX CONDUCTEURS DE NOTATION Statut juridique (Midrange): La loi postale de 2010 a transformé la société de disques d'une agence publique en une société anonyme à capitaux publics. La loi postale française exigeait que LP soit entièrement détenue par des entités du secteur public, l’État français étant l’actionnaire majoritaire obligatoire. En décembre 2017, les actionnaires de LP étaient l'État et la Caisse des dépôts et consignations (AA / Stable / F1 +), avec des participations respectives de 73,7% et 26,3%. Importance stratégique (plus forte): LP fournit des services publics clés tels que le service postal universel et la planification régionale par le biais de son vaste réseau de bureaux de poste. Il est également chargé de fournir l’accessibilité à la banque de détail et la distribution de la presse. LP contribue également au financement du secteur public via sa filiale La Banque Postale (LBP; A- / Stable / F1). LP est également devenue un groupe international diversifié comprenant quatre divisions: courrier et livraison de colis (47,4% du chiffre d’affaires en 2016), livraison express en Europe (GeoPost; 26,2%), services financiers de détail via la filiale LBP (24%), et services numériques (2,1%). Contrôle (plus fort): La surveillance est assurée par le contrôle de l'État sur le conseil d'administration et les principaux comités de gouvernance. Le PDG et le président du conseil de LP sont nommés et peuvent être révoqués par décret gouvernemental. LP est contrôlée par l'organisme actionnaire de l'État et est également soumise à des audits réguliers de la Cour des comptes et à un examen approfondi du Parlement. Intégration (Midrange): LP est distinct de l'État français en termes de finances et de budget. Sa dette n'est pas consolidée dans la dette des administrations publiques françaises. LP ne peut bénéficier d’un soutien financier de l’État que dans les limites fixées par la réglementation de la concurrence de l’UE, car elle opère principalement dans un environnement commercial concurrentiel depuis janvier 2011. Toutefois, LP est intégrée à l’État par le nombre de fonctionnaires qu’elle emploie (2016). : 40% sur un total d’environ 220 000 employés), et les flux financiers entre les deux par le biais de compensations de service public accordées par l’État. La performance financière du groupe s'est améliorée ces dernières années, les recettes d'exploitation totales ayant augmenté plus rapidement que les dépenses d'exploitation en 2014-2016. Ceci est principalement dû à la croissance du chiffre d'affaires de Geopost, à la hausse des tarifs du courrier et à la maîtrise des dépenses d'exploitation. En 2016, le résultat opérationnel du groupe s'élevait à 1 028 millions d'euros et représentait 4,4% du total des produits d'exploitation, contre 719 millions d'euros et 3,2% en 2014 (ajusté de Fitch). L'endettement net / EBITDA de LP a diminué pour s'établir à 2,3x en 2016, contre 3,5 x en 2013 (ajusté de Fitch; hors LBP), en raison de la nette amélioration de la performance financière et d'une légère diminution de la dette. L'endettement brut s'élève à 6 664 millions d'euros à fin 2016, en baisse de 8,9% par rapport à 2015 (ajusté en fonction de Fitch). La structure de la dette est saine, avec un profil de remboursement harmonieux, une échéance à moyen terme et une faible exposition au risque de taux d'intérêt. La liquidité est saine avec 3 180 millions d’euros de trésorerie et de liquidités à fin 2016 (fin 2015: 3 657 millions d’euros), ce qui représente 3,2 fois le service de la dette. Les financements à court terme sont confortables, soutenus par des programmes de billets de trésorerie de 3,5 milliards d’euros, une ligne de crédit syndiquée de 725 millions d’euros et des lignes de crédit cumulées de 500 millions d’euros fournies par LBP. SENSIBILITÉS DE NOTATION Une mise à niveau de LP pourrait être consécutive à une mise à niveau de la note souveraine de la France ou résulter de la preuve de liens plus étroits avec l'État. Les notes pourraient être abaissées si les liens entre le LP et l'État se détérioraient, notamment en raison d'une dilution du contrôle, d'une perte d'importance stratégique ou d'un affaiblissement des compensations de service public. Un changement réglementaire qui empêcherait davantage l'État de soutenir LP serait également négatif pour les notations. Une dégradation de la note souveraine serait reflétée dans les notes de LP. AJUSTEMENTS DE DONNÉES La Poste a émis le 1er décembre 2016 des obligations subordonnées de 500 millions USD à un taux fixe de 5,3% et venant à échéance le 1er décembre 2043. La Poste aura le droit de rembourser ces obligations par anticipation à partir du 1er décembre 2023. Fitch attribue une participation de 50% dans ce numéro, sur la base de ses critères de traitement hybride et d’encoche pour sociétés non financières (voir ci-dessous). Fitch calcule l'EBITDA en excluant les entrées et les sorties de fonds de LBP en raison des fortes différences entre les activités corporate et financières de LP, mais il n'inclut pas les dividendes distribués par LBP à LP car il reflète mieux la situation financière du groupe. Les actions de notation sont les suivantes: – IDR à long terme: confirmé en «A +»; Perspectives stables – IDR à court terme: confirmé à «F1» – Programme EMTN de 8 milliards d'euros: confirmé à «A +» / «F1» – Programme de papier commercial européen négociable (NEU CP) de 3 milliards d'euros: confirmé à «F1» – 500 millions d'euros programme de papier commercial: confirmé en 'F1' Contact: Analyste principal Pierre Charpentier Analyste +33 1 44 29 91 45 Fitch France SAS 60, rue de Monceau 75008 Paris Analyste secondaire Christophe Parisot Directeur général +33 1 44 29 91 34 Président du Comité Guilhem Costes Directeur principal +34 93 323 8410 Relations médias: Françoise Alos, Paris, Tél: +33 1 44 29 91 22, Email : [email protected]; Peter Fitzpatrick, Londres, Tél.: +44 20 3530 1103, Email: [email protected] Des informations complémentaires sont disponibles sur le site www.fitchratings.com. Critères applicables Critères de notation des administrations locales aux niveaux local et régional – Hors des États-Unis (publié le 18 avril 2016) Critères de traitement et d'encochage des sociétés non financières hybrides (publié le 27 avril 2017) (Évaluation du public) -Sector Entities – Hors les États-Unis (publié le 22 févr. 2016) Informations supplémentaires à fournir Dodd-Frank Information Information Formulaire de divulgation d'information Statut de sollicitation Politique d'approbation de la candidature TOUTES LES COTES DE CRÉDIT FITCH PEUVENT ÊTRE SOUMISES À CERTAINES LIMITATIONS ET EXCLUSIONS. VEUILLEZ LIRE CES LIMITATIONS ET EXCLUSIONS EN SUIVANT CE LIEN:. EN OUTRE, LES DÉFINITIONS DE NOTATION ET LES CONDITIONS D'UTILISATION DE CES NOTATIONS SONT DISPONIBLES SUR LE SITE WEB PUBLIC DE L'AGENCE À WWW.FITCHRATINGS.COM. DES NOTATIONS, DES CRITÈRES ET DES MÉTHODOLOGIES PUBLIÉS SONT DISPONIBLES À PARTIR DE CE SITE. LE CODE DE CONDUITE, LA CONFIDENTIALITÉ, LES CONFLITS D'INTÉRÊTS, LE PARE-FEU AFFILIÉ, LE RESPECT ET LES AUTRES POLITIQUES ET PROCÉDURES PERTINENTES DE FITCH SONT ÉGALEMENT DISPONIBLES À PARTIR DE LA SECTION CODE DE CONDUITE DE CE SITE. ADMINISTRATEURS ET ACTIONNAIRES DES INTERETS PERTINENTS SONT DISPONIBLES. FITCH PEUT AVOIR FOURNI UN AUTRE SERVICE PERMISSIBLE À L'ENTITÉ ÉVALUÉE OU À SES TIERS APPARENTÉS. LES DÉTAILS DE CE SERVICE POUR LES ÉVALUATIONS POUR LESQUELLES L’ANALYSTE PRINCIPAL EST ÉTABLI DANS UNE ENTITÉ EUROPÉENNE, PEUVENT ÊTRE TROUVÉS SUR LA PAGE SOMMAIRE DE L’ENTITÉ DE CET ÉMETTEUR SUR LE SITE WEB FITCH. Copyright © 2017 par Fitch Ratings, Inc., Fitch Ratings Ltd. et ses filiales. 33 Whitehall Street, NY, NY 10004. Téléphone: 1-800-753-4824, (212) 908-0500. Fax: (212) 480-4435. La reproduction ou la retransmission, intégrale ou partielle, est interdite sauf avec autorisation. Tous les droits sont réservés. Pour émettre et maintenir ses notations et établir d'autres rapports (y compris des informations prévisionnelles), Fitch s'appuie sur des informations factuelles reçues d'émetteurs et de souscripteurs, ainsi que d'autres sources, que Fitch estime crédibles. Fitch mène une enquête raisonnable sur les informations factuelles sur lesquelles il se base, conformément à sa méthode de notation, et en obtient la vérification raisonnable auprès de sources indépendantes, dans la mesure où ces sources sont disponibles pour un titre donné ou une juridiction donnée. Les modalités de l’enquête factuelle de Fitch et la portée de la vérification par une tierce partie obtenue varieront en fonction de la nature du titre noté et de son émetteur, des exigences et des pratiques en vigueur dans le pays dans lequel le titre noté est offert et vendu et / ou l'émetteur est situé, la disponibilité et la nature des informations publiques pertinentes, l'accès à la direction de l'émetteur et de ses conseillers, la disponibilité de vérifications préexistantes par des tiers, telles que des rapports d'audit, des lettres de procédures convenues, des évaluations, des rapports actuariels , des rapports d'ingénierie, des avis juridiques et d'autres rapports fournis par des tiers, la disponibilité de sources de vérification tierces indépendantes et compétentes concernant le titre concerné ou dans le pays de l'émetteur, ainsi que de nombreux autres facteurs. Les utilisateurs des notations et des rapports de Fitch doivent comprendre que ni une enquête factuelle approfondie ni une vérification par une tierce partie ne peuvent garantir que toutes les informations sur lesquelles Fitch se base pour une notation ou un rapport seront précises et complètes. En définitive, l’émetteur et ses conseillers sont responsables de l’exactitude des informations qu’ils fournissent à Fitch et au marché dans les documents de placement et autres rapports. Dans la publication de ses notations et de ses rapports, Fitch doit s’appuyer sur le travail d’experts, y compris des auditeurs indépendants en matière d’états financiers et des mandataires en matière juridique et fiscale. En outre, les notations et les prévisions relatives aux informations financières et autres sont intrinsèquement prospectives et comprennent des hypothèses et des prédictions concernant des événements futurs qui, de par leur nature, ne peuvent être vérifiées comme des faits. En conséquence, malgré toute vérification des faits actuels, les notations et les prévisions peuvent être affectées par des événements ou des conditions futurs qui n’étaient pas anticipés au moment où une notation ou une prévision a été émise ou confirmée. Les informations contenues dans ce rapport sont fournies «en l’état», sans aucune déclaration ni garantie de quelque nature que ce soit, et Fitch ne garantit pas que le rapport, ni son contenu, ne satisfasse aux exigences du destinataire du rapport. Une notation Fitch est un avis sur la solvabilité d'un titre. Cet avis et les rapports de Fitch sont basés sur des critères et méthodologies établis que Fitch évalue et met à jour en permanence. Par conséquent, les notations et les rapports sont le produit du travail collectif de Fitch et aucun individu, ni groupe d’individus, n’est seul responsable du classement ou du rapport. La notation n'aborde pas le risque de perte lié à des risques autres que le risque de crédit, à moins que ce risque ne soit spécifiquement mentionné. Fitch n'est engagé ni dans l'offre ni dans la vente d'aucun titre. Tous les rapports Fitch ont la même paternité. Les personnes identifiées dans un rapport de Fitch ont été impliquées dans les opinions qui y étaient énoncées, mais n'en sont pas seules responsables. Les individus sont nommés uniquement à des fins de contact. Un rapport fournissant une notation Fitch ne constitue ni un prospectus ni un substitut des informations rassemblées, vérifiées et présentées aux investisseurs par l'émetteur et ses agents dans le cadre de la vente des titres. Les notations peuvent être modifiées ou retirées à tout moment pour toute raison à la seule discrétion de Fitch. Fitch ne fournit aucun conseil en investissement. Les notes ne constituent pas une recommandation d'acheter, de vendre ou de détenir un titre. Les notations ne font pas de commentaires sur l'adéquation du prix du marché, l'adéquation d'un titre quelconque pour un investisseur particulier, le caractère exonéré d'impôt ou le caractère imposable des paiements effectués en rapport avec un tel titre. Fitch perçoit des honoraires d'émetteurs, d'assureurs, de garants, d'autres débiteurs et de preneurs fermes pour la notation de ses titres. Ces frais varient généralement entre 1 000 USD et 750 000 USD (ou l'équivalent dans la devise applicable) par numéro. Dans certains cas, Fitch notera l'ensemble ou un certain nombre d'émissions émises par un émetteur particulier, ou assurées ou garanties par un assureur ou un garant donné, moyennant des frais annuels uniques. Ces frais devraient varier entre 10 000 USD et 1 500 000 USD (ou l'équivalent dans la devise applicable). La cession, la publication ou la diffusion d'une notation par Fitch ne constitue pas un consentement de Fitch à utiliser son nom en tant qu'expert en rapport avec une déclaration d'enregistrement déposée en vertu du droit des valeurs mobilières des États-Unis, du Financial Services and Markets Act de 2000 du Royaume-Uni ou les lois sur les valeurs mobilières d'une juridiction donnée. En raison de l'efficacité relative de l'édition et de la distribution électroniques, Fitch Research peut être disponible pour les abonnés électroniques jusqu'à trois jours plus tôt que pour les abonnés de l'impression. Pour l'Australie, la Nouvelle-Zélande, Taiwan et la Corée du Sud uniquement: Fitch Australia Pty Ltd est titulaire d'une licence australienne de services financiers (licence AFS n ° 337123) qui l'autorise à ne fournir des notations de crédit qu'à des clients grossistes. Les informations sur les notations de crédit publiées par Fitch ne sont pas destinées à être utilisées par des clients de détail au sens de la loi de 2001 sur les sociétés.

Nos standards: