Les choses à faire à Paris – le guide définitif

Les choses à faire à Paris – le guide définitif
4.6 (92.31%) 13 votes


4. Le Shangri-La

Le Shangri-La, un grand hôtel cinq étoiles situé à quelques pas de la Tour Eiffel, est peut-être d'inspiration asiatique, mais ses briques renferment une histoire française forte et impressionnante. A l'origine, l'hôtel particulier du prince Roland Bonaparte, petit-neveu de Napoléon Bonaparte, a conservé une grande partie de la réception au rez-de-chaussée, du salon et des salles de réception privées situées à l'étage. Ce n'est pas difficile à dire – les lambris en bois et les plafonds à haut dôme richement peints sont exquis. L'agitation est loin d'être envahissante, mais discrète et élégante – un signe certain d'authenticité, plutôt que de l'ostentation bouffante de faux-baroque avec laquelle de nouveaux hôtels se parent souvent. Le thème asiatique subtil – une palette de couleurs bleu œuf de canard, d'énormes vases statuesques qui flanquent l'entrée, une cuisine cantonaise – ne viole pas le superbe patrimoine architectural français de l'hôtel. Cela le distingue simplement de ses concurrents, tels que Le Meurice et le Georges V.

Les jolies chambres bleues sont parfaitement équipées, allant d’un tiroir plein de fournitures de bureau à une coiffeuse, et beaucoup (choisissez "Vue de la tour Eiffer") donnent sur la tour Eiffel. La nuit, c'est un spectacle à voir. Lumineuses et aérées, ces chambres ne vous font pas sentir grossier et cochon pour commander un petit déjeuner au lit (qui est si brillamment présenté sur une grande table portable que vous pourriez aussi bien être au restaurant), et les salles de bains sont presque de la taille la chambre principale.

Pour le dîner, L'Abeille, le bijou français doté de trois étoiles au guide Michelin, est évidemment un régal. Mais, fermé le dimanche et évidemment cher, le Shang Palace peut être un compromis valable. Nous disons compromis, nous voulons dire qu'il n'a qu'une seule étoile Michelin au lieu de trois … Initialement inspiré des traditions culinaires du sud-est de la Chine, le restaurant propose une authentique cuisine chinoise des mains du chef Samuel Lee. C'est le seul restaurant chinois sur l'ensemble de la France à avoir reçu une étoile michelin (et seulement un an après son ouverture.)

La nourriture est vraiment incroyable et le service irréprochable: rapide, attentif et précis. Nous avons essayé le menu de dégustation à plusieurs plats, dont les points forts étaient les coquilles Saint-Jacques merveilleusement douces marinées dans une sauce aigre-douce, des huîtres panées innovantes et une tranche de tranches d’aubergine plus moelleuse moussée dans une sauce satay. Le fait que je déteste les aubergines, mais que je les ai dévorées, témoigne de leur excellence. La pièce de résistance, comme il se doit dans tous les restaurants chinois, était le canard, composé de deux parties. D'abord, de fines tranches de peau de canard croustillantes et juteuses servies dans une crêpe remplie d'un punch glorieusement gras, puis de la viande de canard râpée farcie dans une petite feuille de salade. Le dessert était léger et sans fioritures – une soupe de fruits de la passion rafraîchissante et crémeuse – alors dirigez-vous vers le bar Botaniste (où Roland Bonaparte a gardé sa gigantesque collection d'herbes, ainsi le menu célèbre son amour de la botanique), pour des cocktails sucrés merveilleusement créatifs. . Essayez le Zacao pour une boisson au chocolat délicieuse accompagnée d'une mini-tarte au chocolat.

10 avenue d'Iéna, 75116.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *