FC Nantes en direction de Strasbourp pour disputer la première place

FC Nantes en direction de Strasbourp pour disputer la première place
4.3 (86.67%) 15 votes

Le FC Nantes a pris son envol cette saison et entame vendredi la 6e semaine en sachant qu’une victoire au RC Strasbourg Alsace pourrait leur permettre de figurer en tête du classement, pendant au moins 24 heures.

RC Strasbourg Alsace – FC Nantes

Les canaris Depuis l’été, il fait équipe avec son collègue breton Christian Gourcuff – l’ancien entraîneur du FC Lorient, âgé de 64 ans, le Stade Rennais et le sélectionneur algérien remplaçant Vahid Halilhodzic en août – et sont invaincus depuis leur défaite 2-1 au LOSC.

La victoire 1-0 de dimanche dernier sur le Stade de Reims, scellée grâce au deuxième but de Kalifa Coulibaly, était la troisième victoire de Nantes sur le rebond. Une quatrième les laisserait en tête du classement, du moins jusqu’à ce que l’Olympique de Marseille affronte Montpellier Hérault SC samedi soir.

Transferts non nécessaires?

La forme de Coulibaly a été particulièrement importante. Nantes a signé Marcus Coco d’EA Guingamp cet été, mais une déchirure du ligament du genou par LCL l’a contraint à une seule apparition. L’attaquant péruvien Kevin Quevedo n’est disponible que pendant la période de transfert hivernale.

Regarder: Temps forts de la victoire 1-0 de Nantes sur Reims

Gourcuff, cependant, est satisfait de la jeune équipe qu’il a déjà à sa disposition.

« C’est beaucoup plus agréable d’être au sommet de la table parce que cela a un impact positif sur l’esprit d’équipe », a-t-il expliqué après la victoire de Reims. « Je ne veux pas prévoir ce que nous pouvons accomplir cette saison, mais nous devons rester clairs dans nos pensées et je pense que nous pouvons encore nous améliorer. »

Coco mis à part, le seul autre souci de Nantes concernant les blessures est René Krhin, un coup porté à la pré-saison, ce qui signifie que le milieu de terrain slovène n’a pas encore été remplacé par ce terme. Le milieu de terrain brésilien Andrei Girotto devrait rester au centre, après une performance impressionnante au Stade de la Beaujoire.

Les luttes de Strasbourg

Les hôtes du vendredi, Strasbourg, ont entamé la saison dans les éliminatoires de l’UEFA Europa League après avoir remporté la Coupe de la Ligue en mars, mais ils ont été éliminés par l’Eintracht Frankfurt lors de la phase de barrage et n’ont pas encore remporté leur victoire en championnat.

Troisième en partant du bas avec seulement l’AS Monaco sous les noms de FCO Dijon, Le Racing’s Le pointage de trois montre plutôt à quel point ils ont bien joué ces derniers temps, cependant. Les hommes de Thierry Laurey étaient à deux pas du Paris Saint-Germain, champion du monde, samedi dernier, mais Neymar Jr., de retour au pays, a été victime d’une victoire.

Regarder: Faits saillants de la défaite 1-0 de Strasbourg contre le PSG

‘Ne joue pas au PSG toutes les semaines!’

« Nous avons joué comme il fallait, coupant Paris et utilisant bien notre possession », a expliqué l’entraîneur. « Nous avons même eu de bonnes chances en première période. C’est frustrant et cruel, mais nous ne pouvions rien faire à ce sujet. Si vous leur laissez de l’espace, ils l’exploiteront. Mais je suis très fier de mes joueurs, ils ont fait ce qui était attendu d’eux. [Keylor] Navas a réalisé deux sauvegardes de grande qualité. Nous devons rebondir en sachant que nous n’avons pas à jouer au PSG toutes les semaines!  »

Strasbourg avait battu Nantes 1 à 0 lors de leur dernier match en mai, et pourrait être encore plus stimulé par le retour du milieu de terrain défensif français des moins de 21 ans, Anthony Caci, blessé lors du Championnat d’Europe des moins de 21 ans de l’UEFA en Italie et à Saint-Marin en juin. doit encore figurer dans la campagne 2019/20.

Les jeunes Kévin Zohi et Adrien Lebeau portent cependant des blessures à la cuisse et aux ischio-jambiers. Strasbourg est incapable de faire beaucoup de changements, alors que le milieu de terrain à deux buts Adrien Thomasson devrait continuer à jouer comme un attaquant de fortune.

Équipes possibles

Strasbourg: Sels; Koné, Mitrovic, Djiku; Lala, Martin, Caci, Liénard, Carole; Thomasson, Ajorque

Nantes: Lafont; Fabio, Girotto, Pallois, Traoré; Touré, Abeid; Louza, Rongier, Lima; Coulibaly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *