Chris Froome manquera le Tour de France après de multiples blessures dans un accident

Chris Froome manquera le Tour de France après de multiples blessures dans un accident
4.7 (94.67%) 30 votes


La candidature de Chris Froome pour un cinquième record du Tour de France a été déçue mercredi lorsqu’il s’est écrasé au Critérium du Dauphiné et a subi ce que son équipe a qualifié de "blessures graves". Froome faisait un tour de reconnaissance sur le parcours avant les essais de la quatrième étape et est tombé à grande vitesse.

"Il a eu une mauvaise chute", a déclaré aux journalistes Dave Brailsford, directeur de Ineos, lors de la course. «On dirait qu'il était au pied de la descente. . . C’est évidemment très venteux aujourd’hui, et il a retiré sa main des barres pour se moucher et le vent a emporté sa roue avant. Il a heurté un mur à 60 km / h ou quelque chose comme ça.

Le médecin de l’équipe, Richard Usher, a ensuite détaillé l’étendue des dégâts. «Chris a été conduit à l'hôpital de Roanne où les examens initiaux ont confirmé de multiples blessures, notamment une fracture du fémur droit et du coude droit. Il a également eu des côtes fracturées. Il est maintenant transporté par avion à l'hôpital universitaire de Saint-Étienne pour un traitement ultérieur. "

Froome a remporté le Tour de France en 2013 mais s'est effondré l'année suivante. Il est revenu prendre les éditions 2015, 2016 et 2017. La saison dernière, il était fatigué après avoir remporté le Giro d’Italia et devait se contenter de la troisième place à Paris derrière son coéquipier Geraint Thomas.

Brailsford a déclaré que l’objectif principal de l’équipe était maintenant de veiller à ce que Froome reçoive les meilleurs soins possibles. “Chris avait travaillé d'arrache-pied pour se mettre en forme et était sur la bonne voie pour le Tour, qui lui manquera malheureusement.

"L'une des choses qui différencient Chris est sa force mentale et sa résilience – et nous le soutiendrons totalement dans son rétablissement, l'aiderons à se recalibrer et l'aiderons à poursuivre ses objectifs et ambitions futurs."

Pendant ce temps, Dan Martin a disputé un contre-la-montre solide lors de la quatrième journée de l'événement en terminant 20e de la course contre la montre à Roanne. Le pilote irlandais du Team Emirates des Émirats arabes unis a parcouru la distance de 26,1 km en une minute et 38 secondes sur le vainqueur, Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma), qui a battu l’Américain Tejay Van Garderen (EF Education First) de 31 secondes.

Martin n’est pas un spécialiste du contre-la-montre et sa performance était donc encourageante en ce qui concerne la préparation du Tour de France du mois prochain.

Le Britannique Britanique Adam Yates a terminé à la sixième place du test, à 56 secondes de Van Aert, et a gagné neuf places au classement général pour prendre la tête de la course. Il a maintenant quatre secondes d'avance sur le précédent maillot jaune, Dylan Teuns (Bahreïn-Merida). Van Garderen a encore deux secondes de retard.

Martin grimpe de quatre places au 13e rang du classement général, une minute et 13 secondes en retard. Son compatriote Sam Bennett a pris le 117e rang dans l'épreuve contre la montre, sauvant ainsi ses forces pour ce qui devrait être un autre sprint ce jeudi. Bennett a remporté le gros galop de la ligne mardi et cherche à remporter une deuxième étape dans la course.

Les prétendants au classement général seront ensuite mis en avant entre vendredi et dimanche, alors que Martin et d’autres aspirent à tester leur forme en montagne trois semaines avant le départ du Tour de France.

CRITÉRIUM DU DAUPHINÉ

Quatrième étape, contre la montre Roanne: 1 Wout Van Aert (équipe Jumbo-Visma) 26,1 kilomètres en 33 minutes 38 secondes, 2 T Van Garderen (EF Education First) à 31 secondes, 3 T Dumoulin (Équipe Sunweb) à 47 secondes, 4 S Kruijswijk (Équipe Jumbo-Visma ) à 49 secondes, 5 E Buchmann (Bora-Hansgrohe) à 51 secondes, 6 A Yates (Mitchelton-Scott) à 56 secondes.

Irlandais: 20 D Martin (Emirats Arabes Unis) à 1 min 38 s; 117 S Bennett (Bora-Hansgrohe) à 4 minutes 40 secondes.

Classification générale: 1 Adam Yates (Mitchelton-Scott) 12 heures 27 minutes 26 secondes, 2 D Teuns (Bahreïn-Merida) à 4 secondes, 3 T Van Garderen (EF Education First) à 6 secondes, 4 J Fuglsang (Astana Pro Team) à 7 secondes, 5 S Kruijswijk (équipe Jumbo-Visma) à 24 secondes, 6 T Pinot (Groupama-FDJ) à 25 secondes.

Irlandais: 13 D Martin (Emirats Arabes Unis) à 1 min 13 s; 111 S Bennett (Bora-Hansgrohe) à 30 minutes 25 secondes.

Classement par points: 1 Wout Van Aert (équipe Jumbo-Visma) 57 pts, 2 E Boasson Hagen (données dimensionnelles) 39, 3 A Lutsenko (équipe professionnelle Astana) 38.

Irlandais: 6 S. Bennett (Bora-Hansgrohe) 25.

Classification des montagnes: 1 Casper Pedersen (équipe Sunweb) 18 pts, 2 M Cort Nielsen (équipe professionnelle Astana) 13, 3 J Alaphilippe (Deceuninck-QuickStep) 12.

Classement des Jeunes Cavaliers: 1 Wout Van Aert (équipe Jumbo-Visma) 12 heures 27 minutes 56 secondes, 2 N Politt (Katusha-Alpecin 1 min 14 secondes, 3 B Lambrecht (Lotto Soudal) à 2 minutes 15 secondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *