Crédit immobilier : comment comparer les assurances emprunteurs ?

Parallèlement à un emprunt immobilier, une assurance emprunteur vous sera exigée. Cette garantie permet qu’en cas de perte de revenus, de décès, d’incapacité ou d’invalidité de travail vous empêchant d’honorer vos mensualités de remboursement, votre assurance s’en chargera auprès de la banque prêteuse. Avant de souscrire, il est essentiel de comparer les contrats d’assurance. Garanties, exclusions, délai de carence ou encore plafonds d’indemnisation, nombreux sont les éléments à analyser lors du choix d’une assurance emprunteur.

Les garanties obligatoires d’une assurance emprunteur à prendre en compte

Tous les contrats reposent sur un principe, celui de prendre en charge les mensualités de remboursement en cas de défaillance de l’emprunteur. Concrètement, une assurance couvre les cas suivants :

  • Le risque de décès ;
  • La PTIA ou le risque de perte totale et irréversible d’autonomie ;
  • L’ITT ou le risque d’interruption de travail ou d’incapacité temporaire totale de travail ;
  • L’IPT ou le risque d’invalidité permanente totale de travail ;
  • L’IPP ou le risque d’invalidité permanente partielle .

 

Toutefois, certains contrats d’assurance emprunteur proposent des garanties différentes et souvent plus adaptées pour certains métiers spécifiques.

 

Grâce aux autres garanties d’exclusion spécifiques prévues au contrat

Les exclusions sont les sinistres qui se produisent exceptionnellement et qui ne sont pas pris en charge par l’assureur. Conformément à la loi française, elles doivent être rédigées en des termes clairs, précis et ne pas être sujettes à l’interprétation. À noter que les exclusions de garanties peuvent varier d’une banque à une autre, mais en règle général, elles portent principalement sur :

  • La pratique d’un sport à risque ou extrême (parachute, escalade) ;
  • L’exercice d’une profession dangereuse (pompiers, policiers) ;
  • Les maladies chroniques et dorsovertébrales ou les troubles du psychisme ;
  • Les facteurs de risques liés au tabac et à l’alcool ;
  • La perte d’emploi pour faute lourde ou démission.
En lien avec cet article :  Comment vendre des objets sur Leboncoin ? Voici 4 conseils pour se faire remarquer !

Si votre assurance inclut l’une de ces exclusions, veillez à ce que votre nouvelle offre l’intègre également.

La durée et plafond des garanties d’une assurance emprunteur

Il est important de comparer les assurances emprunteurs en fonction de la durée des garanties et de leurs plafonds d’indemnisation. Ces derniers sont notamment fixés par année d’assurance et pas sinistre. Selon le contrat d’assurance emprunteur, les garanties invalidité, incapacité et perte d’emploi peuvent être forfaitaires (prend en charge un pourcentage de la mensualité du prêt en cas de sinistre) ou indemnitaires (limite la prise en charge de l’assureur à la perte de revenu subie par l’assuré). Quant à la durée limite d’indemnisation, l’assurance emprunteur peut prévoir une date au-delà de laquelle le contrat ne couvre plus l’assuré.

Le délai de carence et de franchise d’une assurance emprunteur

Une assurance emprunteur associée à un crédit immobilier a vocation à venir prendre le relais dans le remboursement des traites en cas de sinistre de l’assuré. Et le délai de carence et la franchise sont des périodes pendant lesquelles l’emprunteur n’est pas indemnisé.

À savoir que le délai commence dès la signature du contrat et dure de 1 à 12 mois en fonction des contrats. Plus précisément, il correspond à la période de latence qui suit immédiatement la souscription de l’emprunteur au contrat. Pour la garantie de perte d’emploi, l’assurance prévoit généralement un délai de carence allant de 4 à 12 mois. Pour la garantie décès, la loi prévoit un délai de carence en cas de suicide de l’emprunteur au cours de la première année d’adhésion au contrat.

En lien avec cet article :  Loi Pinel : Ne tombez surtout pas dans ces pièges (la plupart des gens se font avoir) !

Concernant la franchise, celle-ci correspond à la période exprimée en nombre de jours. À titre informatif, elle s’avère notamment applicable pendant toute la durée du contrat. De manière générale, la franchise prend en compte les garanties incapacité et perte d’emploi.

Germain
Contact

Written by Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.