Affaire Leonarda : Pour Solidarités 21, François Hollande est “insensible aux valeurs de la gauche”

Najate Haïe et Pierre Campagnac, porte-paroles de – membre du Front de gauche – réagissent à l’intervention de François Hollande suite à l’expulsion de Léonarda. “François Hollande démontre qu’il gouverne avant tout en référence aux souhaits de la droite et de l’extrême-droite”, avancent-ils dans un communiqué.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Léonarda : Hollande est insensible aux valeurs de la gauche !

En refusant le retour de Léonarda et de sa famille sur le territoire comme le demandait toute la gauche, Hollande démontre qu’il gouverne avant tout en référence aux souhaits de la droite et de l’extrême-droite.
Comment en effet pourrait-on exiger d’une adolescente qu’elle choisisse entre sa scolarité et sa famille ? Il s’agit d’une violation délibérée des Conventions de l’Onu sur la protection des enfants. Il faut espérer que les instances européennes sauront le rappeler fermement au Président français.

Comment ne pas qualifier de « connivence » ensuite, ce triste épilogue qui de la police au Président en passant par le ministre de l’intérieur aboutit à cet « arbitrage » inique et cynique. Cela aura pour seul effet politique d’affaiblir davantage la gauche dans son ensemble… à quelques mois des municipales et des européennes.

Pour autant et parce qu’on ne gagne jamais rien à céder à l’injustice, il faut continuer à se battre pour le retour sur le territoire de Léonarda et des siens comme de Khatchik. Harlem Désir, au nom des socialistes, le demande. Les lycéens mobilisés le seront probablement encore à la rentrée. Hollande à défaut d’entendre la colère de la gauche doit être contraint de tirer la conclusion de sa mobilisation.”

Les commentaires sont clos.