Dijon : Le plan canicule activé dès le 1er juin !

Dijon a beau battre des records d’humidité depuis le début du printemps, le va être activé à compter du 1er juin 2013. C’est en effet à cette date que la cellule canicule du Centre communal d’action sociale de la ville de Dijon va mettre en œuvre le dispositif de veille et d’alerte saisonnière, dans le cadre du plan départemental de gestion de la canicule. C’est ce qu’annonce la municipalité dans un communiqué.

L’objectif du plan canicule est de définir les actions à court et à moyen termes dans les domaines de la prévention et de la gestion de crise afin de réduire les effets sanitaires d’une vague de chaleur.

Retrouver les détails du plan ci-dessous

“I – Le plan de gestion de canicule départemental
a) Les objectifs du plan

L’objectif du plan canicule est de définir les actions à court et à moyen termes dans les domaines de la prévention et de la gestion de crise afin de réduire les effets sanitaires d’une vague de chaleur.
Cette année, un niveau supplémentaire a été créé. Les 4 niveaux du plan sont dorénavant coordonnés avec les niveaux de vigilance météorologique.

b) Les 4 niveaux d’alerte progressifs

Niveau 1 : veille saisonnière
Il entre en vigueur le 1er juin de chaque année pour permettre aux services publics de vérifier le bon fonctionnement des dispositifs d’alerte et du caractère opérationnel des mesures prévues dans le plan, d’informer la population de l’ouverture du registre nominatif communal, de repérer les personnes vulnérables, de gérer les inscriptions sur le registre et de délivrer les messages de prévention en cas de fortes chaleur. Il est désactivé le 31 août.

Niveau 2 : avertissement chaleur
Il correspond au passage en jaune de la carte de vigilance météorologique. Il permet la mise en œuvre de mesures graduées et la préparation de la montée en charge des mesures de gestion par les agences régionales de santé (ARS).

Niveau 3 : alerte canicule
Il correspond au passage en orange de la carte de vigilance météorologique.
Lors du dépassement des seuils bio météorologiques (IBM/nuit – IBM/jour), le préfet décide de l’opportunité de déclencher le niveau 3.
Les IBM sont construits à l’aide des moyennes de températures prévues sur 3 jours consécutifs, permettant de vérifier si ces prévisions dépassent un seuil d’alerte. Quand ces 2 IBM nuit/jour dépassent simultanément les seuils d’alertes dans un département, cela signifie que Météo France prévoit une vague de chaleur d’au moins 72 heures.
Les IBM de la Côte-d’Or sont fixés à : 19 °C la nuit et 34 °C en journée.
Le niveau 3 implique la mobilisation des services publics, principalement dans les domaines sanitaires et sociaux. À Dijon, la cellule canicule, en relation avec le service de sécurité civile et des bâtiments, met en œuvre les appels téléphoniques et les visites à domicile des personnes inscrites sur le registre communal.

Niveau 4 : mobilisation maximale
Il correspond au passage en rouge de la carte de vigilance météorologique. En cas de canicule intense et étendue sur une large partie du territoire associée à des phénomènes dépassant le champ sanitaire, il est déclenché par le 1er ministre sur avis du ministre chargé de la santé et du ministre de l’intérieur. Les actions des municipalités sont renforcées.

II – La cellule canicule de la ville de Dijon

Les missions relatives aux niveaux 1 à 3 sont confiées au CCAS de la ville de Dijon. La cellule canicule du CCAS s’appuie sur des professionnels administratifs et sociaux. Les missions de la cellule canicule sont :

Dans le cadre du niveau 1

  • Informer les administrés de l’ouverture du registre nominatif communal
  • Mettre à jour le registre et enregistrer les nouvelles inscriptions
  • Informer le public des conduites à tenir en cas de fortes chaleurs
  • Recenser des lieux climatisés

Dans le cadre du niveau 2

  • Multiplier les messages de prévention auprès des administrés et des personnes inscrites sur le registre nominatif communal

Dans le cadre du niveau 3

  • Joindre par téléphone les personnes inscrites sur le registre nominatif communal afin de s’assurer de leur bien être
  • Organiser les visites à domicile si nécessaire
  • Orienter les personnes vers les lieux rafraîchis proches de leur domicile
  • Organiser le cas échéant, des accompagnements dans les salles climatisées disponibles sur la ville

III – Public concerné et modalités d’inscription

Peuvent s’inscrire sur le registre canicule de la ville de Dijon :

  • Les personnes de plus de 65 ans
  • Les personnes handicapées
  • Les personnes inaptes au travail de plus de 60 ans

Les personnes concernées par le dispositif peuvent être inscrites, avec leur accord, par un tiers.

Au 1er janvier 2013, 700 personnes étaient inscrites sur le registre.

a) L’information du public

Dans l’objectif de recueillir les inscriptions du public ciblé (voir ci-dessus décrit), la cellule canicule de la ville de Dijon met en place une large communication :

  • Affichage et mise à disposition de plaquettes dans tous les lieux d’accueil municipaux
  • Articles de presse dans le Dijon Mag et dans la presse locale
  • Organisation d’une “causerie” dans le cadre du calendrier des manifestations destinées aux Dijonnais de plus de 60 ans, le jeudi 30 mai 2013 à 14h30, au cellier de Clairvaux, salle basse
  • Mise à jour du site internet de la ville de Dijon (la fiche d’inscription sera téléchargeable sur le site et des messages de prévention seront présentés)

b) Modalités d’inscription

Pour s’inscrire sur le registre communal du plan canicule, les personnes peuvent
Contacter la cellule canicule
Par téléphone au 03 80 44 81 19
Du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

Par mail : cellule.canicule@ccas-dijon.fr

  • Contacter le portail téléphonique unique de la ville de Dijon au 0800 21 3000
    Un opérateur répond du lundi au vendredi de 8h à 18h30 et le samedi de 9h à 12h30
  • Télécharger une fiche d’inscription sur le site de la ville de Dijon (www.dijon.fr)
  • Des fiches d’inscription sont mises à disposition dans les services municipaux qui accueillent du public

Les fiches sont à retourner à :
CCAS – DRPA – Cellule canicule
2 rue Lamonnoye
BP 1510
21 033 DIJON Cedex

L’inscription est validée par accusé de réception. Les informations contenues dans ce registre sont strictement confidentielles, elles peuvent être communiquées au préfet de la Côte-d’Or et ce, à sa demande. Lui seul peut déclencher le plan d’alerte et d’urgence en cas de canicule”.

Les commentaires sont clos.