Un préavis de grève illimitée sur les Autoroutes Paris-Rhin-Rhone

Photo Jérémie Lorand

Photo Jérémie Lorand

Un préavis de grève d’une durée illimitée vient d’être lancé par l’intersyndicale des . Celui-ci prendra effet dès le lundi 23 septembre 2013. En cause la restructuration en cours de l’entreprise qui aurait des conséquences sur les conditions de sécurité.

Pour Pascal Grappin, syndicaliste chez Sud Autoroutes, au quotidien, “l’augmentation des tours de service, l’augmentation de la charge de travail des personnels et bien souvent l’absence de renforts et de remplacements (le tout sans augmentation de rémunération) posent question quant à l’augmentation des risques, la pénibilité du travail et la viabilité d’une telle organisation pour les personnels”.

Les salariés doivent même manifester, lundi 23 septembre devant le siège de la société à Saint-Apollinaire, dans l’agglomération de Dijon. ” Le dialogue social se limitant bien souvent à des notes de service, les décisions sont prises sans réelle négociation avec les salariés”, poursuit le syndicaliste.

Ils ont même établi une liste des revendications, transmise à la presse :

  • Abandon du projet de réorganisation des activités viabilité et sécurité
  • Le renforcement de l’effectif viabilité sécurité et atelier.
  • Une réelle pérennisation des emplois au péage, et une réflexion sur le devenir du personnel de cette filière au travers des projets mis en place par la direction
  • Une réelle prise en compte des carrières et emplois des services administratifs et techniques suite à la mutualisation et la synergie mises en place par le projet d’évolution DEX
  • Le Respect des accords d’entreprise
  • Privilégier un dialogue constructif avec les IRP en lieu et place d’un fonctionnement par note de service
  • L’amélioration des conditions de travail de toutes les filières
  • Journée de rassemblement le 23 septembre 2013

Les commentaires sont clos.