Pierre Lescure, président d’honneur des Rencontres cinématographiques de Dijon

Photo Jérémie Lorand

Photo Jérémie Lorand

Pour la première fois, ce n’est pas un cinéaste qui présidera les débats des professionnels du cinéma, lors des 23èmes Rencontres cinématographiques de l’Arp qui se dérouleront à Dijon du 24 au 26 octobre 2013. Non, il faudra compter sur Pierre Lescure.

Président de la mission “Acte II de l’exception culturelle” et ancien président du groupe Canal+, Pierre Lescure aura la tâche d’apaiser les débats qui s’annoncent houleux au regard de l’année qui vient de s’écouler. Une année “témoin d’un grand bouleversement général”, note l’organisation dans un communiqué. Clin d’oeil notamment à la tribune de Vincent Maraval sur les salaires des acteurs.

“Nous voulons que notre cinéma continue à nous donner les raisons de nous enorgueillir”, assure l’Arp, qui organise l’événement. “Grâce au travail exceptionnel de Pierre Lescure et de son équipe, le rapport de la mission Acte II de l’exception culturelle a posé des jalons essentiels pour la création à l’heure du numérique, dessinant les lignes d’un écosystème adapté aux nouveaux modes de diffusion, ainsi qu’une vision courageuse et ambitieuse de la culture”.

À noter que Michel Hazanavicius, président de l’Arp sera absent des rencontres pour cause de tournage.

Les commentaires sont clos.