L’odyssée des climats

Photo Jonas Jacquel

Photo Jonas Jacquel

Sur la liste du patrimoine mondial Unesco, déjà 962 biens culturels et naturels sont inscrits, trois sont situés en Bourgogne ou à proximité. Après l’abbaye cistercienne de Fontenay, la basilique et la colline de Vézelay et les salines royales de Salins-lès-Bains et d’Arc-et-Senans, les vignobles des côtes de Nuits et de Beaune réclament désormais leur classement.

Depuis la création d’une chaire en 2007 à l’université de Bourgogne, l’odyssée fantastique ne cesse de prendre de l’ampleur à grand renforts de communication. Mais le dossier a été retoqué deux fois pour l’instant, la prochaine échéance, c’est donc l’année 2014. Plus de 52 000 personnes soutiennent cette candidature, un comité de soutien piloté par Bernard Pivot himself, un comité scientifique fort de 35 universitaires ainsi que les plus grandes associations dijonnaises.

Les se sont promis de figurer au patrimoine mondial de l’Unesco afin d’être reconnus et protégés. Du 26 mai au 2 juin 2013, la semaine des climats a communiqué autour du vignoble bourguignon. Samedi, un grand spectacle son et lumières devra tourner un peu plus les projecteurs vers la troisième merveille de la région.

Les commentaires sont clos.

  1. “trois sont situés en Bourgogne. […] les salines royales de Salins-lès-Bains et d’Arc-et-Senans” : ces salines se trouvent en Franche-Comté, Salins-les-Bains dans le Jura, et Arc-et-Senans dans le Doubs …

    Zoé Zaam le samedi 1 juin 2013 à 11h47

  2. Marion Chevassus

    Cher Zoé, merci de votre intérêt pour Le Miroir,
    la coquille est rectifiée, bien loin de nous l’idée d’absorber la Franche-Comté dans la Bourgogne !

    Marion Chevassus le samedi 1 juin 2013 à 17h11