La “LGBT-phobie” dans le viseur de l’association Cigales

Photo Jonas Jacquel

“Ne restez pas seul, près de chez vous des associations sont là pour vous aider”. C’est le message diffusé depuis quelques jours par la fédération LGBT. Une campagne reprise, au niveau local, par l’association .

À en croire son président, Mathieu Moreau, l’expression de sa LGBT-phobie serait de plus en plus décomplexée. Conséquence des débats et des actions, parfois délétères, entourant le débat sur l’ouverture du mariage pour tous. “Il y a quelques jours, l’association recevait le témoignage d’un couple de garçons agressé en sortant d’un bar du centre-ville”. L’un d’eux s’est même retrouvé aux Urgences.

“Nous sommes persuadés que c’est l’union, l’accueil et les espaces de discussions qui permettent d’évacuer le poids de cette haine ressentie par tous et toutes”, poursuit-il. “La campagne a pour but de rappeler l’importance des associations locales comme liens avec les personnes LGBT. Elles permettent, par la convivialité, le militantisme de lutter contre les risques suicidaires, contre l’isolement”.

Publicité

Aucun commentaire - Postez le votre

Aucun commentaire pour le moment