Un rassemblement pour le procès du squat de la rue René coty

Une semaine après la réquisition d’un immeuble, rue René Coty à Dijon, le collectif de soutien aux demandeurs d’asile se retrouve devant le tribunal. L’Unedic, propriétaire du bâtiment a en effet assigné les nouveaux habitants pour demander leur expulsion immédiate.

L’audience qui doit avoir lieu vendredi 20 septembre sera précédé d’un rassemblement de soutien. Le collectif demandera ensuite un délai lors de l’audience.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Un bâtiment situé 3 rue René Coty à Dijon a été occupé depuis le jeudi 5 septembre pour y loger des demandeurs d’asile. Il s’agit notamment de loger les personnes expulsées le 6 juillet du squat de la rue Bertillon et menacées d’expulsion à court terme du squat de la rue des Petites Roches où vivaient plus d’une centaine de migrants. Si la Préfecture promet aujourd’hui que certains demandeurs d’asile seront relogés en foyer, c’est loin d’être le cas pour tous.

Cette réquisition d’un ancien pôle emploi, laissé à l’abandon depuis quelques années déjà mais encore spacieux et confortable, a été réalisée avec le soutien d’associations dijonnaises. Il s’agissait de trouver des solutions concrètes de relogement avant l’hiver pour ceux qui seraient laissés de coté et de marquer une fois de plus notre solidarité avec ceux qui fuient les persécutions dans leurs pays : Érythrée, Soudan, Somalie, Tchad, Mali…. Elle est une manière d’affirmer que nous ne pouvons les laisser seuls face aux expulsions, au rejet et face à une administration qui ne remplit pas ses obligations d’accueil.

Seulement une semaine après l’occupation, l’UNEDIC, propriétaire des locaux, assigne au tribunal les nouveaux habitants de la rue René Coty Elle demande leur expulsion immédiate alors même qu’elle ne met en avant aucun projet d’utilisation à court ou moyen terme du bâtiment. Les demandeurs d’asile demanderont de leur coté des délais lors de l’audience. Nous appelons donc à un rassemblement de soutien avec les occupants devant le tribunal ce vendredi à 9h

Le collectif de soutien aux demandeurs d’asile

Signataires : ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière / Adisar / Afrane Bourgogne / Amnesty International / ATTAC 21 / Agir ABCD / CFDT 21 / CGT 21 / Club Unesco Dijon / CCFD Terre Solidaire / CNT 21 / CSF / Espace Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan / Fraternité de St François d’Assise / FSU 21 / CIMADE / La Vie Nouvelle / Ligue des Droits de l’Homme / MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 /SOS Racisme / SOS Refoulement / Syndicat de la Magistrature / Sud Santé / Tends la Main / Urgence Solidaire”

Les commentaires sont clos.