Suppression des courriers aux Européennes : “Un tripatouillage”, pour François Sauvadet

, député de Côte-d’Or et vice-président du groupe UDI à l’Assemblée nationale, réagit au projet du gouvernement de supprimer, lors des prochaines élections européennes, les envois de courrier contenant les professions de foi et les bulletins de vote.

“Suppression des courriers aux élections européennes, un tripatouillage d’un nouveau genre !

Selon Ouest-France et le Bulletin Quotidien, le Gouvernement s’apprête à supprimer, lors des prochaines élections européennes, les envois de courrier contenant les professions de foi et les bulletins de vote.

Cette manœuvre électorale d’un nouveau genre est choquante et scandaleuse ! En jouant sur l’information des citoyens, elle aura une conséquence très simple : encourager l’abstention et faire monter le score des extrêmes !

Par surcroît, elle crée une rupture d’égalité très nette entre les citoyens qui disposent d’un accès à Internet et les autres.

Visiblement le Gouvernement s’apprête à refuser le débat européen, par crainte sans doute d’une sanction de la politique erratique qui est la sienne, face aux promesses non tenues – notamment au niveau européen – et à l’isolement croissant de la France sur la scène internationale.

Le Gouvernement et le Parti Socialiste, lestés d’une aile gauche farouchement anti-européenne, sont sans boussole et sans cap. Pour nous, à l’UDI, ce rendez-vous avec l’Europe est un grand rendez-vous pour l’avenir de notre pays et de l’Europe. Face à l’enjeu, nous n’accepterons pas que ce débat soit mis sous l’éteignoir !”

Les commentaires sont clos.