Vers une coopération renforcée entre la Côte-d’Or et l’Yonne

“Renforcer le développement touristique”, “l’aménagement numérique” ou bien “les transports publics”, tels sont quelques uns des objectifs ambitieux du conseil général de Côte-d’Or et de l’Yonne. a rencontré André Villiers lundi 27 mai, respectivement présidents du CG21 et CG89, afin de discuter des perspectives de développement commun entre les deux départements.

“Confrontés à une crise économique et financière sans précédent, les départements doivent aussi affronter un Gouvernement qui a décidé de faire porter sur les collectivités territoriales le poids de l’effort budgétaire qu’il est incapable de réaliser”, précise le communiqué de presse.

A lire ci-dessous le communiqué de presse commun du conseil général de Côte-d’Or et de l’Yonne : 

Sur le chemin d’une coopération renforcée entre l’Yonne et la Côte-d’Or 

François SAUVADET, Président du Conseil Général de la Côte d’Or, et André VILLIERS, Président du Conseil Général de l’Yonne, se sont rencontrés lundi 27 mai 2013 afin d’évoquer des perspectives de coopération renforcée entre les deux départements qu’ils président.

Confrontés à une crise économique et financière sans précédent, les départements doivent aussi affronter un Gouvernement qui a décidé de faire porter sur les collectivités territoriales le poids de l’effort budgétaire qu’il est incapable de réaliser.

Face à cette situation, la coopération interdépartementale constitue une voie innovante et efficace pour continuer de procurer à nos concitoyens un niveau de service toujours plus élevés malgré un contexte budgétaire difficile.

Forts de leur proximité géographique et historique, les Présidents des Conseils Généraux de la Côte-d’Or et de l’Yonne ont donc convenu de jeter les premières bases d’un modèle de coopérations renforcées qui concerneraient en premier lieu :

  • le développement touristique ; 
  • l’aménagement numérique ; 
  • les transports en commun ; 
  • la lutte contre la tuberculose bovine ; 
  • la viticulture et la lutte contre la flavescence dorée. 

De prochaines réunions entre les services départementaux devraient permettre de définir les conditions techniques de ces coopérations afin de permettre leur mise en œuvre au plus vite.

Les commentaires sont clos.