Tu t’es vu quand t’as “bus”?

Photo Jonas Jacquel

Photo Jonas Jacquel

Une fois n’est pas coutume, ce ne sont pas les automobilistes qui ont passé l’alcootest place de la République à Dijon, mais bel et bien les chauffeurs de taxi et autres conducteurs de bus. Jeudi 12 septembre, sur réquisition du procureur de la république, Mme Tarrare, les services d’ordre public et de se sont vu mobilisés dans le cadre d’une opération de dépistage de l’alcoolémie et des stupéfiants.

Photo Jonas Jacquel

Photo Jonas Jacquel

Avec une petite surprise néanmoins car, en cette reprise d’activité et de rentrée pour tous, ce sont les conducteurs de véhicules de transport public ou collectif qui ont été la cible des contrôles. Selon Divia, la dernière “prise” remonte à trois ans, où un des conducteurs avait très légèrement dépassé le seuil autorisé dans le cadre de l’exercice de sa fonction. Pour certains, l’opération est une étonnante nouveauté, comme pour ce chauffeur de taxi, dans le métier depuis trente ans, et pour qui ce genre de contrôle est une première.

Rassurez-vous, à l’issue de la matinée de contrôles, aucun dépistage d’alcoolémie ne s’est révélé positif.

Les commentaires sont clos.