Régionales 2015 : L’UDI du Doubs derrière son “leader naturel, François Sauvadet”

Philippe Gonon, Catherine Comté Deleuze et Wilfrid Le Naour, vice-présidents de l’UDI du Doubs annoncent prendre “bonne note de la candidature d’Alain Joyandet”, pour les . ils considèrent cependant qu’il ne faut pas se positionner tout de suite et se tiennent prêts, “derrière notre leader naturel pour la Bourgogne-Franche Comté, François Sauvadet”.

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Nous avons pris bonne note de la déclaration de candidature d’Alain Joyandet dans l’Est Républicain du 12 décembre 2014 et nous prenons acte de son intention de conduire une liste UMP aux régionales de décembre 2015.

Nous réaffirmons notre certitude dans la nécessité d’une union de la droite et du centre pour conquérir la nouvelle grande région, et, comme François Sauvadet, nous estimons nécessaire de mener d’abord le combat des départementales, de le gagner, puis de bâtir un projet ambitieux avant de designer l’équipe qui conduira la bataille des régionales .

Comme Jacques Grosperrin, sénateur UMP du Doubs, nous pensons que nous devons nous positionner après les départementales. « Dans un climat compliqué pour les partis politiques, cette annonce jette le trouble chez nos électeurs. » Nous le constatons sur le terrain chaque jour.

Les accords que nous sommes en train de passer pour les élections départementales de mars 2015 dans le Doubs, après ceux que nous avons passés à Besançon pour les municipales de 2014, ont démontré et démontreront l’efficacité de l’Union bien plus forte que l’expression d’un destin personnel.

Aussi, derrière notre leader naturel pour la Bourgogne-Franche Comté, François Sauvadet, nous nous tenons prêts à lancer ce grand projet régional dès que nous aurons repris la majorité dans les 8 départements de la future entité régionale issue de la reforme territoriale.

Et c’est ensemble que nous réussirons.”

Les commentaires sont clos.