Le DFCO se dévoile pour sa nouvelle saison

2013-09-sport-lancement-saison-dfco-rebsamen-ve

Rendez-vous incontournable chaque année, le n’a pas manqué à la tradition pour lancer sa saison. Lundi 9 septembre, une soirée était organisée à cet effet et pour remercier les partenaires. Mais également pour discuter avec les joueurs et prendre la température au sein du vestiaire.

“Stabiliser le club”

C’est l’expression qui a le plus résonné dans les enceintes du chapiteau des grands crus, installés aux pieds du stade Gaston-Gérard. Une stabilisation qui passe tout d’abord par un “équilibre financier”, explique Olivier Delcourt, le président du club. Pas étonnant alors de voir Thomas Guerbert partir à Sochaux, Brice Jovial s’exiler en Chine, Younousse Sankharé rejoindre Guingamp ou bien le gardien Baptiste Reynet aller à Lorient. Des départs auxquels le président précise qu’il “ne s’est pas opposé. Ces joueurs avaient d’excellentes mentalités et doivent poursuivre leur carrière ainsi”.

Dans l’autre sens, et toujours pour éviter de trop creuser dans le budget alloué aux salaires, le DFCO a fait signer en prêt plusieurs recrues, comme Romain Amalfitano, qui vient de Newcastle, ou Benjamin Lecomte, gardien des Merlus de Lorient. “La passion ne doit pas prendre sur la raison”, justifie-t-il, “et c’est avec des bases saines que nous récolterons le fruit de notre travail”.

2013-09-sport-lancement-saison-dfco-ve

Photo Valentin Euvrard

C’était aussi pour lui l’occasion de vanter les valeurs “familiales” du club, “qui évolue dans un cadre serein, ce qui lui permet d’acquérir un statut respectable dans le football français”. “Nous allons grandir en gardant nos avantages que sont le collectif et le partage”, a-t-il déclaré juste avant la présentation du staff et des nouvelles têtes qui le compose. “C’est grâce à eux que nos joueurs sont compétitifs pour jouer le haut de la Ligue 2”.

Un centre de formation déjà opérationnel

Mais qu’est ce que signifierait stabiliser un club s’il n’y a pas les joueurs qui vont avec ? A cet effet, l’autre mot d’ordre de la soirée était celui du nouveau centre de formation du club, opérationnel depuis le début du mois. Preuve en est avec la présence de la toute première promotion de jeunes footballeurs. Un centre de formation qui était essentiel pour François Rebsamen, précisant “qu’un club comme le nôtre se doit d’avoir une telle structure”. La municipalité a donc participé à hauteur de 50% à sa construction.

“Le DFCO anticipe l’avenir avec la jeunesse et les talents prometteurs : Florent Mollet et Pape Paye confirment qu’au club, les jeunes ont de l’avenir”, s’est étendu le président, avant de rajouter que “nos joueurs savent que jouer à Dijon est un tremplin pour leur carrière”. D’autant plus, que pour lui, l’arrivée des nouveaux joueurs “montrent que notre aura ne se cantonne pas uniquement à la Bourgogne, mais bien plus loin”.

Finalement, à lui de conclure en présentant les nouveaux maillots que porteront les joueurs tout au long de la saison 2013-2014. Un parcours “dans lequel se présenteront de nombreux défis. Le challenge est excitant et on est tous derrière le club”.

Les commentaires sont clos.