Laurent Grandguillaume désinscrit par son groupe des questions au gouvernement

Laurent Grandguillaume, député PS de la première circonscription de Côte-d'Or

Laurent Grandguillaume, député PS de la première circonscription de Côte-d'Or

La question était-elle trop gênante ? En tout cas, selon , elle “interpellait le gouvernement sur un sujet sur lequel il n’y avait pas encore de décision tranchée”. Sur son blog, le député PS de Côte-d’Or et conseiller municipal de Dijon, rapporte qu’il a été désinscrit, “au dernier moment”, de la liste pour les questions orales au gouvernement.

Une décision prise par son propre groupe : “Cette question n’avait pourtant rien de révolutionnaire, elle ne portait pas sur des engagements non respectés”, explique-t-il. Il s’agissait en fait de faire un point sur la situation des chambres de commerce et d’industrie et sur l’état du dialogue avec le gouvernement. “Le projet du Gouvernement de diminuer la taxe affectée aux CCI de 37% d’ici 2017, aura – je le crains – des conséquences lourdes sur l’économie des territoires”, pointait-il dans la question qu’il a finalement aussi publiée sur son blog. “Il est indispensable de pouvoir préserver les outils des CCI en matière d’accompagnement des entreprises et de formation, mais aussi leur capacité à investir dans des équipements structurants”.

Le député fait part de sa surprise en ajoutant “qu’une démocratie moderne impose une action efficace de contrôle du parlement sur le gouvernement” et qu’en la matière “il y a une marge importante de progression en la matière”.

La question est à retrouver ici.

Les commentaires sont clos.

  1. bonjour mr le deputé je salue votre courage , ce que vous vivez est la demonstration de la necessité d’aller vers une 6 eme republique , redonner leur responsabilité aux elus du peuple et à l assemblée nationale , en finir avec ce pouvoir personnel du president et appliquer la revocation des elus par les citoyens , s’ils ne tiennent pas leurs engagements ; pour en savoir plus vous pouvez aller sur m6R.fr; cordiales salutations ; ps : l’acu-cmd resiste toujours !!!!

    mangione daniel le mercredi 10 décembre 2014 à 16h50

  2. bonjour mr jeremie Lorand , vous ecrivez “desinscrit ” alors que k6fm ecrit “censuré ” ce qui transcrit un autre niveau de gravité ; a votre avis , pourquoi ? cordiales salutations ;

    mangione daniel le jeudi 11 décembre 2014 à 9h42

  3. Jérémie Lorand

    @Daniel Mangionne,

    Le député Laurent Grandguillaume n’a jamais parlé de censure mais bien de désinscription. Nous avons donc rapporté son verbatim.

    Bien à vous,
    Jérémie Lorand

    Jérémie Lorand le jeudi 11 décembre 2014 à 14h08

  4. @Daniel Mangione. “Désinscrit” c’est factuel, “censuré” c’est de l’interprétation. Même si dans les faits, désinscrit est un euphémisme.

    @Jérémie Loran
    Merci de m’avoir appris le mot “verbatim”, jusque là je pensais que c’était juste une marque de cd-rom!:)

    Gael le jeudi 11 décembre 2014 à 22h13

  5. Oh le malheureux, oh pauvre homme … Celui qui a bâillonné la parole de tous les militants du PS au sein de sa section de Dijon, celui qui n’autorisait une intervention que s’il en connaissait la teneur, se voit appliquer les même méthodes. Plutôt rigolo non ?

    Sireuil le lundi 15 décembre 2014 à 9h32