Guillaume Larrivé (UMP) veut “mener le combat du numérique” dans les territoires ruraux

Le député UMP de l’Yonne, , revient sur le dépôt à l’Assemblée nationale d’une proposition de loi mobilisant les opérateurs de communications électroniques et les collectivités territoriales pour organiser l’accès au téléphone portable et à internet dans les territoires ruraux, cosignée par 55 députés UMP et UDI.

Lire le communiqué de presse.

“Guillaume Larrivé a déposé, le 28 novembre dernier, une proposition de loi afin de mener, à l’Assemblée nationale, le combat pour l’accès au téléphone portable et internet dans les territoires ruraux.

Comme il s’y était engagé lors de la Journée des maires de l’Yonne organisée par le président du conseil général André Villiers, il est à l’origine d’une initiative législative forte afin de mobiliser les opérateurs de communications électroniques et les collectivités territoriales pour organiser l’accès au téléphone portable et à internet dans les territoires ruraux.

Il fédère autour de cette proposition de loi un groupe de députés UMP et UDI venus des quatre coins de France – parmi lesquels François Sauvadet, député et président du conseil général de la Côte d’Or, Maurice Leroy, député et président du conseil général de Loir-et-Cher, Eric Ciotti, député et président du conseil général des Alpes Maritimes, Marc Le Fur, vice-président de l’Assemblée nationale et député des Côtes d’Armor, Marie-Louise Fort, députée-maire de Sens et une cinquantaine d’autres députés.

L’objectif est de convaincre le Parlement et le Gouvernement de créer un vrai Fonds d’accès à la téléphonie mobile et à internet dans les territoires (FATMI), financé par les abonnements dans les métropoles, accélérant l’équipement en réseaux dans les communes rurales.”

Les commentaires sont clos.