Semaine école-entreprise : Les élèves dans le monde du travail

Du 14 au 20 novembre 2014, dans le cadre de la semaine école-entreprise, des entreprises ont accueilli des équipes éducatives et des élèves dans les quatre départements de l’Académie. Denis Rolland, recteur de l’, accompagné de principaux de collèges du secteur de Nuit St Georges, a été accueilli par Jean-Christophe Le-Mestre, responsable de l’agence Kleber Macelot. Cette société a pour habitude de former des stagiaires de baccalauréat professionnel mais aussi de BTS maintenance ou des collégiens en 3ème lors de leur stage de découverte. Les élèves et les professeurs ont pu échanger avec les professionnels, et appréhender le monde du travail.

Lire me communiqué ci-dessous

La semaine école-entreprise

La semaine école/entreprise qui se déroule du 14 au 20 novembre est l’occasion de tisser les liens avec le tissu économique locale. Plusieurs entreprises ont ouvert leur porte aux équipes éducatives et aux élèves dans les 4 départements de l’académie. Denis Rolland, recteur de l’académie de Dijon, chancelier de l’université de Bourgogne, s’est ainsi rendu chez Kleber Malecot à Nuit St Georges, en compagnie de plusieurs principaux des collèges du secteur.

Cette entreprise, spécialisée en maintenance et après vente de matériels de travaux publics, accueille régulièrement des stagiaires de baccalauréat professionnel ou de BTS maintenance des matériels des engins de travaux publics et de manutention ou encore des élèves de 3ième de collège pour leur stage de découverte de l’entreprise.

Accueilli par le responsable de l’agence, Jean-Christophe Le-Mestre, les visiteurs ont longuement échangé sur l’initiation au monde de l’entreprise, le choix des métiers par les élèves et les nombreux débouchés de la filière avant de parcourir l’atelier. Ils ont pu appréhender l’organisation, les différents postes et les relations avec les clients développées par l’entreprise avant de conclure sur la nécessité absolue de faire partager plus largement cette expérience aux élèves.

Les commentaires sont clos.